AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meat is important, but friends are more. [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mar 10 Juil - 13:39


La matinée s'était écoulée. Enfin. En effet, pour Nia, les cours étaient toujours des plus longuets, toute matière confondue, à part éventuellement ceux de musique ou d'EPS. Tandis que certains de ses coreligionnaires étaient allés entre autre suivre le cours de Langues Mortes, elle, étant dans une classe inférieure n'avait pas eu le même programme, mais quoi qu'il en soit, ni l'un ni l'autre ne risquaient de l'intéresser. La petite rouquine avait donc passé ces quelques heures installée avec désinvolture sur son bureau, en l'occurrence dans une rangée ni en arrière, ni sur le devant, mais dans la trajectoire de la fenêtre. Cela afin de au moins pouvoir se faire chauffer les écailles par les agréables rayons filtrant. Piètre consolation par rapport à devoir écouter des professeurs ennuyeux expliquant des choses inintéressantes à ses oreilles, et être obligée d'écrire et prendre des notes, chose qu'elle avait encore plus horreur de faire. Comme excuse, elle clamait souvent qu'écrire lui fatiguait les doigts, membres parmi les plus importants chez elle étant donné qu'ils lui servaient à gratter ses cordes, et qu'elle se devait donc d'économiser. Question de vie ou de mort, ah si. Mais étrangement, les profs ne la soulageaient pas pour autant de ses leçons..

Quoi qu'il en soit, la sonnerie s'était décidé à tinter, et malgré son coté affreusement strident et inesthétique, la rockeuse fut bien soulagée de l'entendre. .. Même si elle persistait à penser qu'un solo de Kirk Hamett donnerait bien mieux. Ainsi, l'adolescente récupéra ses affaires, les fourra vivement dans son sac à dos sans vérifier un quelconque carambolage de cahiers, jeta le dit sac sur son épaule, bondit par dessus sa table et s'engouffra dans la tant espéré sortie de la classe, tout en lançant à la hâte un


" N'app les gens ! "

Oui, parce que en plus de s'ennuyer comme un rat mort, la jeune fille avait faim. Et lorsque Nia avait la dalle.. c'était beaucoup plus qu'une simple appétit humaine. Hé oui, car comme nous le savons, elle était à demi dragonne, et avait de ce fait hérité d'une voracité exagérée par rapport à sa petite taille. Après avoir parcouru d'une dynamique foulée les nombreux couloirs, dévalé les quelques escaliers et traversé les vastes salles, elle aboutit dehors parmi les premiers. En effet, le réfectoire était séparé du bâtiment d'étude, et se trouvait juste à coté, mais à l'extérieur. Ainsi, l'hybride aux cheveux flamboyants obliqua sur le coté, et se dirigea rapidement vers la longue construction en L qu'était la cafétéria. A ce moment là, la masse d'élèves libérés commença à sortir à son tour du lycée, et faire de même dans un joyeux brouhaha. Nia se précipita au comptoir de la cantine, géré par une femme d'un certain âge, un peu enrobée et dotée d'une peau brunie, de mains larges aux griffes puissantes, d'une petite queue en boule dépassant du noeud lié dans son dos, et d'oreilles brunes et rondes assez discrètes. Malgré ces attributs d'ours, la rouquine la trouvait fort sympathique et s'était liée d'amitié avec elle dès les premiers jours, pour cause : elles étaient toute deux douées d'un féroce appétit, et ainsi, la gérante resservait toujours la semi dragonne avec plaisir.

Après une brève mais cordiale conversation basée sur la nourriture, Nia reparti toute guillerette avec un plateau chargé de viande dans les mains. Oh bien sûr il y avait autre chose, une portion normale de purée et une des plus minimales de légume, malheureusement c'était obligatoire, mais les steak par contre débordaient de son assiette. Aliment indispensable à son corps. Cependant, avant de s'empiffrer, il y avait une certaine chose qu'elle devait régler.. En effet, à l'aube elle avait fait connaissance avec un jeune elfe, Sandar, et au vu de ses talents et possessions de guerrier, il lui avait aussitôt plu et elle le considérait déjà comme un ami. Evidemment, il lui avait fait essayer un véritable arc d'héroic fantasy, et tout ce qui se rapportait au combat étaient parmi les choses qui attiraient la sympathie de Nia.. Toujours est-il que finalement, ils devaient se retrouver dans l'heure de midi. Manger ensemble ça serait bien sympa. Ainsi donc, la jeune reptile mit courageusement sa faim de coté, pourtant décuplée par le fumet de la viande, et chercha des yeux son ami.

Désormais, la cafétéria s'était amplement remplie, et il n'était pas forcément facile de retrouver quelqu'un dans cette foule. Des bandes enjouées s'étaient installées et déjeunaient tout en bavardant, d'autres plus timides se nourrissaient à des tables solitaires, et un nombre affluant de jeunes continuait d'entrer dans la cantine et de s'y disperser. C'était surtout dans ce flux que la rebelle fouillait. Son estomac rappelant bruyamment sa famine, elle grogna et déplia brusquement ses ailes. En deux battements elle s'était élevée au dessus de la foule, et restant en surplace, tout en tenant fermement son plateau. De là avait une meilleure vue, et par la même occasion Sand pourrait la repérer plus aisément.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Jeu 12 Juil - 10:05

La cloche sonna, vraiment un son assourdissant, on dirait pas que cette école abrite des créatures a l’ouïe fine, mais cela signifiait pour moi que je pouvait rejoindre Nia comme prévu, je plia mes affaires soigneusement, car les parchemins c'est fragiles et la bouteille d'encre, sa se renverse facilement.
Une fois cette formalité ,remplie, je me dirige donc ver le réfectoire avec les autres, il y a une bonne fille d'attente, et me demande si Nia est déjà parvenue a l’intérieur, visiblement oui, il y a une charmante dragonne que je peut apercevoir par la fenêtre qui fait du surplace dans les air, observant la foule des élèves.
Je souriait, il n'y avait surement qu'elle pour faire une chose pareille, et la, j'ai la chance de pouvoir la voir se servir de ses ailes, c'était bien l'idée que je m'en faisait, plus réduites que les miennes, mais puissantes, a l’occasion il faudra que l'on vole ensemble.
Dans mon dos un élève me dit de pas trainer, je le regarde d'un air amuser et avance donc, les plats de se monde, je ne connait pas, mais je sait distinguer les légumes de la viande, je donne mes origines a la dame qui sert les plats et elle me souri, me disant qu'il y avait longtemps que l'on n'avait pas eu d'elfe noir dans ces lieux, je la remercie amicalement, et entre donc dans le réfectoire, la, je tend la mains droite ver le plafond et invoque des flammes autour de mon bras, afin que Nia aperçoive, je le fait monter haut ver le plafond, me moquant bien des dires des autres élèves qui ne sont pas vraiment rassurer par cette démonstration de pouvoir, je m'assure que Nia m'a bien vue et m'approche de sa table, toujours souriant, je pose mon plateau en face du sien et la regarde, toujours en suspension dans les airs.

re-bonjours Nia, alors, pas trop dur la matinée de cours? a moins que tu n'ai décider de sécher pour jouer de la musique?

Afin de me mettre au même niveau qu'elle j'invoqua mes ailes, et décolla a mon tours, sauf que mes ailes étant plus larges et amples, le déplacement d'air fut plus important, une fille glapit de dépit quand je quitta le sol d'un bond, visiblement je l'avait décoiffer, mais je n'en avait cure, je m'approcha de Nia ainsi, les regard tourner ver nous, j'avais toujours un sourire sur les lèvres, dans se genre de situation, on pouvait se jauger totalement, je ne doutait pas qu'elle puisse me suivrez a pleine vitesse en vol, elle a des ailes plus courtes, mais surement aussi puissantes.
Il y eu alors un commentaire acide venant de la table a notre droite.

Et voila, un autre dragon, comme si Nia suffisait pas, hé Jira, tu trouve pas qu'une dragonne sa fout assez de bordel comme sa? En plus niveau manière, sa laisse a désirer, si il est pareil sa cour a la catastrophe.

sa par contre je ne pouvait le laisser passer, d'un mouvement sec, je replia mes ailes me laissant tomber au sol, je me réceptionna souplement, et me dirigea ver la table des dires mauvais, mon sourire avait laisse place a une expression de colère.

Je peut savoir quel est le problème avec les dragon?

Le gars se retourna ver moi avec un air supérieur, qu'il perdit en voyant mon armure de cuir qui semblait il avait faite ses preuves au combat, je posa une mais sur son épaule, un regard pénétrant et froid, il eu la mauvaise réaction, il obliqua sa propre main ver mon torse et utilisa son pouvoir, pas de bol, il utilisa le feu pour me repousser.
les flammes me touchèrent sans me faire le moindre dégât, ni la moindre peur, cet élément je le connaissait parfaitement, quand il cessa son petit jeu je le toisait toujours, mais avec un sourire inquiétant.

Quoi, c'est tout? ya beaucoup de crétin qui font comme toi et qui utilise le feu sur un dragon?

Cela devait de voir a ma musculature, j’étais prêt a projeter mon poing dans le visage de cet imbécile, et si je frappait, c’était pour faire vraiment mal, je ne menaçait jamais, et si je le faisait, on peut être sur que sa tombe derrière, sauf si on m'en empêche bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Ven 13 Juil - 20:09

Alors que la jeune fille fouillait toujours des yeux la foule, elle put soudainement apercevoir une colonne de feu monter jusqu'au plafond. A cette vision, elle ria amusée, et posa son regard doré sur l'origine de cette manifestation, Sandar. Ce dernier était souriant, et il s'approcha de la table choisie par la dragonne, en l'occurrence, dans le fond contre un mur, c'était plus tranquille pour déjeuner. Nia n'était nullement gênée par la foule ou quelconque dérangements, mais pour elle manger c'était sacré, et elle n'aimait guère être embêtée lorsqu'elle savourait ses steaks. Le jeune homme installa son plateau, puis interpella la rouquine, s’enquérant de sa matinée. En réponse, l'adolescente fit tout d'abord une grimace blasée, avant de recouvrir rapidement son éternel sourire après sa phrase

" Aah ne m'tente pas ! Je me suis ennuyée comme un rat mort ! "

Dans l’entrefaite, son ami avait fait apparaître ses ailes et s'était élevée à son niveau, provoquant un courant d'air certain, qui dérangea quelques élèves. Chose auquel la rockeuse ne prêta aucune attention d'ailleurs, nan mais quels chochottes, ho. Et alors qu'elle admirait d'un air aussi admiratif qu'envieux l'imposante paire d'ailes du semi elfe, un étudiant à leur droite se plaignit des dragons, argumentant que ce genre de créatures mettaient la pagaille, et qui plus est manquaient sérieusement de civilité. Dans un premier temps un peu surprise, Nia se contenta de le fixer, tandis que le sang à demi reptilien de Sand ne fit qu'un tour. Celui-ci revint au sol, et alla directement demander des explications au mécontent. Et à vrai dire, il en aurait fallu peu pour qu'une bagarre survienne.

De son coté, la jeune dragonne atterrit calmement, replia ses ailes, puis vint à son tour auprès du lycéen, lui marchant généreusement sur le pied en passant. Que dis-je, lui écrasant le pied. Et rappelons-le , malgré sa petite taille, Nia pesait beaucoup plus lourd que la normal, mais était également chaussée de massives Newrock aux solides et agressives semelles. Lui donnant un coup de coude faussement amical, tout en laissant son pied sur le sien, elle lança narquoise


" Si t'as quelque chose à redire sur mes manières, vient me le dire quand on sera seuls derrière le lycée. M'kay ? Ca sera bieeeen plus apte à la discussion tu comprends ? Parce que là avec tout ce monde.. c'est pas idéal t'vois ? "

En gros, elle l'invitait insidieusement à une baston, héhé. Retirant son pied et passant son bras dans celui de Sandar, elle poursuivit

" Bon c'pas tout ça mais on va aller bouffer, bon appétit mon grand ~ "

Et sur ce, elle tira donc par le bras le guerrier jusqu'à leur table tout en expliquant tranquillement

" Désolée, mais là j'ai la dalle.. Et ça passe avant la baston ! "

Puis elle s'assit en travers d'une chaise, et huma avec ravissement une dernière fois le fumet de la viande avant d'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Dim 15 Juil - 18:20

Nia fini a mes coter, invitant indéniablement je jeune en duel, reste a savoir si il relèvera le défit, il préféra cesser de les juger sur leur nature, Nia passe un bras dans le mien, heureusement que je le comprit un peut plus tard, car cela m'aurait fait rougir sur l'instant, mais il n'e fut rien, elle me ramena donc a notre table ou nous primes place.
Juste avant de m’assoir, je fit disparaitre mes ailes, trop encombrantes pour se genre d’activités, en fait, elle sont encombrantes pour tout sauf voler.

D'un coter il ne vaut pas le coup, c'est un crétin, il se croie fort en faisant le malin, mais le jours ou il tombera sur moins conciliant que toi, sa finira mal pour lui.

Je haussait les épaules et mon regard tomba sur le plateau de Nia, je devait avoir un air un peut surprit par la taille de la pièce de viande qui débordait littéralement de l’assiette.

heuuuuu, t'a de l’appétit a se que je voie.

La phrase que surement beaucoup d'autre lui avait dit, le truc basique, mais franchement nul, je ne savait comment me rattraper, mais il fallait avouer que tout de même, on pouvait se demander a sa silhouette ou elle mettait tout cela.
Il regardait tour a tour son plateau puis celle de son amie, il souriait, il se doutait que si Nia prenait pareil plat, c'est qu'elle en avait besoin, les dragon on un appétit féroce, et comme son sang draconique est plus direct, largement plus dirrect que le sien, ses besoin d'alimentation devait être en conséquence.

Non, en fait je n'ai rien dit, c'est logique, disons que je n'ai rien dit, en tout cas, je te souhaite un bon appétit.

Je jetait par moment des regards a droite et a gauche, surtout a droite, des fois que les jeune imprudents ne tente une connerie qu'ils pourrait bien regretter amèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mar 17 Juil - 16:20

Avant de prendre place, Sandar prit le temps de résorber ses ailes, qui bien que fort décoratives, n'étaient pas des plus pratiques, et risquaient de provoquer encore quelques plaintes auprès des autres étudiants. Puis il s'assit et pensant encore au léger incident, affirmait que ce genre d'idiot n'en valait pas la peine, ajoutant qu'il finirait par avoir des représailles. Nia, qui avait entamé sans attendre son quartier de viande marqua une légère pause, un bout de steak lui dépassant encore des lèvres. A vrai dire, elle n'attachait guère d'importance à ce genre de piques, et avait déjà balayé de son esprit le mécontent. Cependant, après avoir avalé sa bouchée, elle ria et clama innocemment

" Ouais ! Plus ils sont faibles plus ils aboient comme on dit. "

Et elle se concentra à nouveau sur sa part. La jugeant trop tiède, elle lâcha ses couverts et mettant ses mains en o autour de sa bouche, elle souffla quelques flammes, grillant généreusement le bifteck. Ceci fait, la rouquine poussa un petit soupir de satisfaction tout en admirant son travail, et se remit à engloutir. Le semi elfe, qui venait de remarquer la taille de sa part s'exclama non sans étonnement qu'elle ne devait pas manquer d'appétit. Mais après quelques instants de réflexion, il se ravisa, et conclut qu'après tout, c'était normal. La jeune fille quand à elle ne releva pas vraiment commentaire, elle était consciente qu'elle consommait beaucoup plus que les autres adolescents, et ne se brimait pas le moins du monde. Et puis quoi encore, après tout c'était dans sa nature, que dis-je, dans ses gênes.

Après avoir avalé sa part de purée, et enfourné une autre partie du steak, qu'elle entreprit de mâcher un minimum, la guitariste se renseigna tout en ayant repris un contact visuel avec son ami

" Et toi alors ? Ch'a ch'est paché comment ta matinée ? Pas trop paumé ? "

Evidemment, lorsqu'on parle la bouche pleine, il peut y avoir quelques déficiences de prononciation. En réalité, Nia ne s'intéressait guère aux récits de cours, mais elle voyait Sand comme son ami, et il était nouveau. Il lui paraissait donc normal de s'informer sur comment il s'en sortait et si il n'avait pas de problèmes particulier. Bon à vrai dire, elle ne lui aurait sûrement pas été d'une grande aide dans ses devoirs, vu qu'elle même plafonnait dans les notes les plus basses de sa classe. .. Sauf en musique et EPS bien entendu. Toutefois, si quelqu'un lui cherchait des crosses par exemple, elle n'aurait pas hésité à foncer dans le tas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mer 25 Juil - 15:45

Nia avait bien raison, se genre de personne ne font que parler, aucun intérêt, une fois e ntrain de nous restaurer, j’eus le droit a une démonstration de lance flamme de la part de cette charmante dragonne qui grilla généreusement sa part de viande, et elle me demanda par la suite si mes cours du matin se sont bien passer, j’eus un léger rire, disons que bien passer en parlant du cours de bricolage, surtout avec la technologie moderne, sa me parait comique.

Et bien pour être tout a fait franc, je ne dirait pas cela de cette façon, du moment que le domaine reste général et e touche pas a la technologie, sa peut aller, mais fabriquer un "circuit fermer" en bricolage, ..., comment dire, quand on viens de mon monde, sa parait inatteignable, je n'y connait absolument rien a se que vous appelez électricité et que chez moi on qualifie de magie des cieux.

Toujours avec le sourire, je coupa une part de viande et la dégusta, le gout était vraiment différent de se que j'avais l'habitude de manger chez moi, mais ce n’était pas pour cela que la nourriture était mauvaise, elle avait juste un gout différent de mon monde d’orgie.

Sa me fait penser, et toi? quel genre de cour a tu eu durant cette matinée?

Question de simple retour, tout se que j’espère c'est qu'elle me réponde qu'elle avait put jouer de la grit, ..., de la nitr, ... bref, son instrument, et je devait avouer que j'aurai vraiment aimer l'entendre jouer, la forme de son étui de se matin laissait imaginer un instrument que je ne connaissait pas du tout, et qui devait faire un son radicalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Jeu 26 Juil - 19:25

Manifestement un tantinet déconcerté, le jeune elfe ria légèrement et expliqua amusé que lors d'un cours de bricolage, il ne pouvait guère s'en sortir quand il s'agissait de travailler l'électricité, domaine totalement inconnu pour lui. Oh visiblement, il ne se décourageait pas pour autant car son sourire paraissait sincère, et il commença à manger tranquillement. Nia, qui l'avait écouté attentivement, non sans mastiquer sa part, tâche accompli rapidement vu l'efficacité de sa dentition, lui sourit en réponse, satisfaite qu'il n'y ai pas eu de problèmes et poursuivit le dépeçage de sa part. Elle était également heureuse que son ami ne prenne pas plus mal que ça ses difficultés. Comme nous l'avons dit plus haut, la jeune dragonne était parmi les notes les plus basses de sa classe pour tout ce qui était matières intellectuelles, mais en réalité, ça lui passait complètement au dessus de la tête. Seule la musique lui importait, et tant qu'elle y progressait, cela lui suffisait.

Ensuite, Sandar lui demanda à son tour des nouvelles de sa matinée, comme quels études avaient elle du suivre. La rouquine marqua une pause, et après avoir avalé sa bouchée, leva les yeux au ciel tout en posant son menton dans sa main, elle même tenant encore son couteau.


" Hmm.. Bonne question.. j'ai déjà oublié. "

Elle ria tout en se posant le poing sur le crâne d'un air à demi désolé, avant de poursuivre

" Bah j'crois que c'était de l'histoire, un truc rasoir du genre. .. Si j'essaye d'écouter je m'endors donc.. "

Donc forcément, elle aurait du mal à retenir dans les deux cas.
Quoi qu'il en soit, Nia n'avait pas envie de s'éterniser à parler classe, et après avoir avalé dans une grimace dégoûtée son obligatoire part de crudités, elle enchaîna


" Tu comptes faire quoi après les cours ? "

Hé oui, une fois les études de l'après midi achevéeq, les élèves avaient plus ou moins quartier libre jusqu'à l'heure du dîner. Et la jeune fille avait bien envie de dépenser ces quelques heures de loisirs en compagnie de Sand, qui sait, peut-être lui montrerait-il encore une fois son épée of the dead ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Ven 27 Juil - 17:25

Visiblement, Nia avait déjà oublier ses cours de ce matin, quoi de plus normal, elle ne semblait pas vraiment intéresser par se que raconte les professeurs, d'un coter je la comprend, elle a peut être déjà trouver sa voie dans la vie, dans ce cas la je n'ai absolument rien a dire sur sa façon d’être que je trouve si naturelle et charmante.
Elle semblait tenter de se souvenir, visiblement des cours d'histoire, dans mon monde, cette matière enseignée était une de mes favorites, j'adore vraiment les histoires, des gents qui l'on vécue, leurs qualités mais aussi leur défaut, mais peut être que sur ce monde, cette matière est enseigner autrement.
Nia n'avait pas l'air d'aimer les légumes et fruits au vue de sa grimace dégouter, elle me demanda alors se que j'avais l'intention de faire une fois les cours fini, ce qui était certain, c'est que je voulait avoir une activités avec elle, et pourquoi pas sur le sujet qui avait un peut indisposer les autres, le vol, comme Nia a aussi des ailes, cela serait l’occasion de pouvoir s’amuser un peut ensemble, je veut vraiment voir de quoi elle est papable dans les air, et histoire de voir si j'ai le niveau face a elle.

Et bien, a vrais dire, je pensait, aller faire un tour dans les air des environ, mais je pensait surtout le faire avec toi, cela fait un moment que je n'ai déployer mes ailes en aussi charmante compagnie, si tu veut bien m’accompagner bien sur.

Et aussi, si tu n'aime pas les fruits et légumes, pourquoi tu ne commence pas par manger sa au lieu de finir par se que tu n'aime pas.


Je ne savait par contre pas du tout comment Nia allait prendre ma remarque, j'éspérait juste qu'elle ne m’enverrait pas bouler a cause de sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Lun 30 Juil - 19:04

Le jeune homme ne tarda pas à répondre, et il semblait avoir déjà une idée bien précise. Une petite virée, mais par la voie aérienne. Oho, mais voici une excellente intention. Voler était également une de ses activités favorites, mais malheureusement, elle n'avait pas souvent l'occasion de la pratiquer. Bien qu'elle aimait la liberté, Nia n'était pas tellement une personne solitaire, et voler c'est bien, mais c'est pas forcément fun si l'on a que des piafs pour compagnie. Et les humanoïdes ailés étaient plutôt rares. Ainsi donc, elle se servait de ses ailes généralement pour se déplacer, tout simplement, et non pas par loisir. Mais c'était regrettable, car ses célestes membres ne demandaient qu'à s'exercer et jouer avec le vent. C'est donc avec grand enthousiasme que la rouquine répondit à cette proposition. Elle donna un coup de poing sur la table, faisant sursauter son plateau, et s'exclama

" Oh ouais !! Ouais ! Ca serait super cool ! Tu parles, j'ai jamais personne avec qui planer.. "

Cependant, Sandar avait également soulevé une certaine question, certes superflue, mais pertinente. Pourquoi ne mangeait elle pas les crudités en premier, plutôt que de finir son repas par ce qu'elle détestait. Nia resta quelques secondes interloquée, le poing encore fixé sur la table, et finalement ria légèrement en se détendant, avant de répondre un peu plus bas

" .. Sûrement parce que j'espère jusqu'au bout qu'un miracle va se produire, par exemple un végétarien morfal qui viendrait piquer ma part et que je ne devrais donc pas avaler ces horribles machins verts. "

Ah, aha ! Ah si, je m'excuse mais ça se tient.
L'adolescente poursuivit, dans un haussement de bras désolé

"Dommage, c'est encore jamais arrivé. "

Puis elle enchaîna dans un regard malicieux

" Mais t'inquiètes, j'ai de quoi me consoler.. "

Et là, la semi reptile souleva son verre, resté jusque là retourné, car oui Nia ne buvait jamais en tant que dragonne, et.. ô surprise, il y avait un joli petit macaron de couleur chocolat. Admirant la friandise tout en joignant les mains dans une attitude de petite fille, elle l'attrapa délicatement et la dégusta avec un plaisir visible et une lenteur inhabituelle chez elle.
Ces douceurs là comptaient parmi ses aliments favoris, et encore plus lorsqu'ils étaient au chocolat. Après avoir englouti la dernière bouchée, elle se lécha les lèvres du bout de sa fourche dans un air d'intense bonheur, et expliqua toute satisfaite


" Ces merveilles sont limitées, mais Greta m'en garde toujours une, héhé ! "

Greta, ou bien la cantinière ursidée, qui s'était prise d'amitié pour la petite dragonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mar 31 Juil - 0:27

Visiblement, ma proposition d'aller voler de nos ailes une fois le repas terminer l’emballe, elle m'a fait violemment sursauter avec son coup de poing, ainsi que les plateau, se qui se trouve dessus et les tables voisines qui devait se dire que la situation allait dégénérer, si bien que ma sacoche se retrouva en équilibre sur le bord de la table.
Nia me confia alors son rêve qu'un végétarien particulièrement affamer ne vienne lui voler sa part de légume, se qui me fit sourire, elle est vraiment mignonne, je ne peut le nier, mais quand elle souleva son verre retourner, dévoilant ce petit gâteau,
je comprit qu'elle finissait effectivement son repas de la meilleur façon possible, a mon odora, je trouvait également ce petit amuse gueule appétissante.
Et je comprit par la même alusion, que Nia était bonne amie avec la cuisinière, se qui n'etait pas moins un bon avantage.
c'est la que les choses allait se compliquer, je vit du coin de l’œil se qui allait se passer, je réagit rapidement, mais trop tard, je m’était projeter a l’horizontale pour attraper mon sac, mais je ne reusit pas a attraper se que je voulait, un étui en corne.
j'avais réagit un dixième de seconde trop tard et le parchemin se matérialisa en un éclat de lumière rouge.
Alors que je me vautrait a plat ventre, derrière moi, une femme apparue dans sa tenue de mage cette fois, d'un coter la tenue était moins "légère" que d'ordinaire.
cette femme de taille moyenne, sa longue robe de couleur turcoisen les cheveux de la teinte du parchemin d'origine, en fait, ce parchemin a une volonté propre, se qui parfois posait problème.

Ben tien pti dragon, tu est par terre? Sa te ressemble pas sa, a moins que se ne soit le fait que tu ai voulue m’empêcher de sortir un peut, tu est méchant tu sait.

D'un bond je me releva, et sans la moindre explication, je me jeta de toutes me forces contre la damoiselle fraichement apparue, la plaquant a une des colonnes du réfectoire, ma voix s’éleva, les mots furent prononcer dans une autre langue que celle de ce monde, personne ne pouvait me comprendre sauf peut etre Nia si elle savait parler draconique.

(en language dragon) Tirane je te jure, si tu retourne pas immédiatement dans ton écrin, je te fait flamber sur place!

Mais je n'avait pas eu la bonne réaction bien sur, avec elle, sa ne pouvait qu’être encore pire, elle se mit a se débattre et a crier.

Non non a l'aide il veut me faire du mal!

Il était évident que j’allais avoir des problèmes si je ne la relâchait pas, se que je fit immédiatement, elle se mit a rire en me regardant, elle allait encore prendre son air hautain et me sortir quelques piques bien acide, je la connait, elle en est bien capable, profitant qu'il y ai beaucoup de monde aux alentours.
Une fois la pression sur sa gorge retirer, elle épousseta sa robe du bout des doigts et commence son massacre verbal.

Et bien tu voie quand tu veut, tu peut être VRAIMENT chevaleresque, ce sont des manières sa de faire du mal a une pauvre jeune femme qui veut seulement prendre l'air de temps a autre, tu m'oblige a rester sous mon autre forme, et tu me sort uniquement quand tu a besoin de moi, et ho attend, mais, tu ne mange pas seul dit moi, tu est accompagner, et par une damoiselle en plus, dit donc, t'aurai pas des arrière pensées des fois?

La je savait qu'il fallait que je l’arrête tout de suite, les gents aux alentours, d'une la regardait bizarrement, et de deux me regardait mais pas vraiment amicalement, il fallait que je me sorte de cette galère avant qu'elle ne dise une énorme connerie, se qui j'aurai du m'en douter, allait arriver.

Tirane, sa y est, t'a fini ton numéro? tu veut bien arrêter tes imbécillités? Je t'en donne la parole, une fois la journée terminée, je te laisse sortir a souhait, mais pas maintenant, je te signale que je ...

Que tu quoi? Que tu est sur le point de conclure? Ho bien jouer jeune dragon! Tu remonte un peut dans mon estime et ho, ... ne me dit pas qu'elle ne le sait pas, sa serait vraiment peut galant de ta part, de ne pas faire ne cerai-ce qu'une allusion a se qui l'attend, se serait dommage.

Tirabne se retourna ver Nia et la regarda de haut en bas avant de me regarder de nouveau.

Et tu est attirer par sa? Franchement, je suis bien plus belle et honnêtement Déodray était bien plus belle aussi, je me souvient que tu avait le béguin pour elle a l'académie, tout du moins, jusqu’à se qu...

J'avais tenter de contenir ma rage, ma haine contre elle, mais la s'en était trop, mon corps se couvrit d’écaille, les eux lames parallèle de mon bras gauche jaillirent, de nouveau je la plaqua au pilier, mais avec beaucoup plus de force, les deux lames poser sur sa gorge.

JE TE RAPPELLE A TON BON SOUVENIR QUE SI JE N'AI PAS PU OBTENIR SON AMOUR! SOUVIENT TOI! C'EST DE TA FAUTE! JE L'AIMAIS ET TOUT SE QUE TU A FAIT C'EST DE DÉTRUIRE SE QUE JE RESSENTAIT! ALORS MAINTENANT? TU RETOURNE LA DEDANS! OU JE TE LE PROMET! SUR MA VIE QUE JE PREND LA TIENNE! ENFIN NON, CE N'EST PAS POSSIBLE, TU N'EST PAS UNE PERSONNE RÉEL, TU N'EST QU'UNE INVOCATION! MAINTENANT DÉGAGE!

Je respirait fort, et dans ma colère je n'avait pas parler en draconique, tout le monde m'avait entendue hurler, elle me regarda d'un air paniquer, et dans une autre lumière rouge, redevint le parchemin qu'elle était, mes mouvement, toujours dicter par la colère, fourrèrent le parchemin dans l’étui en corne et le fourra dans mon sac, je posa alors l'avant bras contre le mur, y posant a son tour mon front, je redevint totalement normal, mais se que les autre ne pouvait voir était mes larmes, le souvenir, bien que datant de deux ans, était toujours douloureux, je réussit enfin a me calmer, et m’asseya a ma place, en face de Nia, mais mon ouïe fine perçue une moquerie, a la table juste derrière moi, le même gars qui avait fait des remarques désobligeante sur les dragon.
Cette fois, il n'y eu pas d’avertissement, je me retourna et projeta mon poing en avant, bras droit, phalanges dans l'alignement, simple, puissant, dévastateur, la pauvre cible se prit le choc de plein fouet et il tomba dans son assiette, inconscient.

Cette fois sa va mieux!


se fut ma seule phrase, je ne parvenait pas a lever les yeux ver Nia, j'avais trop peur de sa réaction, sa pourrait bien recommencer, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Jeu 2 Aoû - 11:28

Il n'y a pas à dire, avec le jeune Erindrow, Nia n'était pas au bout de ses surprise. En effet, alors que cette dernière venait de terminer son macaron, elle pu voir, non sans une certaine surprise, Sandar se jeter soudainement sur sa sacoche. Mais ce n'était rien, car une sorte de petit cylindre s'éleva de la sacoche en question, et dans une aura rouge, se matérialisa en une jeune femme au design quelque peu médiéval. Et celle-ci interpella le jeune elfe, pas pour lui envoyer des fleurs semble-t-il. Là, Sand bondit sur la curieuse fille, la plaquant contre l'un des piliers, et il proféra quelques mots, incompréhensibles aux oreilles de l'assistance, même à celles de Nia. Son paternel aurait sans doute compris lui, et il avait par ailleurs commencé à transmettre son savoir à sa fille, y compris leur langue originelle, mais à cette époque, la rouquine était très jeune et n'en avait pas gardé suffisamment de souvenirs. Toujours est-il que l'intruse gesticula en appelant au secours, ce qui obligea manifestement le jeune homme à contenir son irritation, et donc reculer.

Puis il s'ensuivit une sorte de dispute entre les deux êtres, la fille parchemin semblait éprouver une certaine jalousie, étant donné qu'elle insista sur le fait que son propriétaire était en compagnie féminine et qu'il avait sans doute des idées bien arrêtées, mais également.. Elle désigna Nia par le simple pronom "ça", qui en l’occurrence prenait une connotation sérieusement péjorative, et ne manqua pas d'affirmer qu'elle même était bien plus jolie. A ce moment là, la jeune reptile changea d'expression. Jusque là, elle était restée complètement hébétée et n'avait pas réagi à leur discussion, trop surprise pour cela. Cependant, lorsque l'étrange femme insinua son aspect physique, ses yeux s'assombrirent. Oh pour d'autre sujets elle se serait sans aucun doute mise en pétard, mais là ce n'était pas le cas. Non, Nia fronça tristement les sourcils, et se pinça légèrement les lèvres, en même temps que ses yeux dorés perdaient quelque peu de leur éclat habituel. Elle était blessée, pas agacée.

Et il y avait une explication à cela. Lorsqu'avec sa mère elles avaient déménagé en ville pour survivre sans son père, Nia avait innocemment tenté de s'intégrer parmi les enfants de son quartier. Mal lui en avait pris, vu que tous l'insultèrent de tout les noms voir la maltraitèrent. Monstrueuse, laide.. c'était sans doute les adjectifs qu'elle avait le plus entendu, et qui l'avaient faite passer des nuits en pleurs. De ce fait, lorsqu'on critiquait son apparence, cela lui rappelait certains traumatismes, et la peinait profondément. Et dans ces cas là, elle n'avait même plus la force de se défendre ou de s'énerver comme elle le ferait en temps normal. Non, elle avait juste envie de fondre en larmes. C'était d'ailleurs une de ses rares faiblesses, une des exceptionnelles choses qui parvenaient à la faire pleurer.

Cependant, elle ne laissa pas libre à cours à sa tristesse, trop fière pour cela, et ravala donc la boule qui lui nouait la gorge et les picotements qui lui mouillaient les yeux. Sandar était en plein accès de furie, et c'aurait été dommage de rater ça, surtout qu'il était en aspect draconesque, ho. Après quelques bonnes tirades enflammées, l'invocation ne se fit plus prier pour revenir à son état basique, et ainsi fermer son caquet. Puis pour finir en beauté, après s'être rassit le semi elfe adressa un coup bien mérité au précédent moqueur ayant récidivé, qui l'obligea également à se taire jusqu'à rétablissement.
S'ensuivit quelques longues et lourdes secondes de silence. Cet incident avait de bout en bout scotché l'ensemble de la cantine. Et finalement, ce fut Greta, la cantinière, qui brisa la pesante ambiance.


" Bah ! De toute manière il n'aime pas ma cuisine, si j'étais une élève je lui en aurais déjà flanqué une depuis longtemps, ha ! "

La rondelette femme ria de bon coeur, et repartit à sa tambouille comme si de rien n'était. Les étudiants quand eux reprirent petit à petit leurs bavardages, bien qu'ils se montraient un peu moins insouciants.
Nia de son coté n'avait toujours pas bougé, en réalité, elle ne savait pas quoi dire. L'allusion de la jeune femme l'avait perturbée, et ses larmes ne demandaient encore qu'à surgir. Cependant, elle n'aimait pas du tout ce blanc, et se décida finalement à rouvrir la bouche, tout en se forçant à sourire et paraître enthousiaste, mais avec les yeux brillants d'humidité qu'elle arborait, ça devait être un peu râpé..


" Pnaise, si on comparait je suis sûre que tu ferais encore plus peur que moi furax ! "

L'adolescente ria légèrement pour appuyer ses propos, mais le coeur n'y était pas vraiment, elle poursuivit

" Enfin, c'était classe quand même. "

Elle lui sourit plus largement, et plus sincèrement cette fois ci, mais son regard d'ordinaire si pétillant restait trouble.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Jeu 9 Aoû - 9:27

J'avait du mal a me calmer, mes mais tremblait, je ne pouvait tenir mes couvert correctement, mais finalement, la cantinière fit un trait d'humour, se qui me fit sourire un peut, mais je sentait bien que Nia avait elle aussi souffert de la dispute entre moi et Tirane, il était vrais que ce parchemin avait été loin d’être poli en désignant Nia plus comme un objet que comme un être humain, enfin je réussit a la regarder, et elle aussi tenta un trait d'humour, disant que je pourrait presque faire plus peur qu'elle dans la colère, je souria a nouveau, il fallait que je dise quelque chose mais quoi?
Je n'en avait pas la moindre idée, les mots ne sortait pas de ma gorge, bloquer par je ne sait quoi, je du m'y reprendre a cinq fois avant de pourvoir parler normalement, enfin je pu formuler ma phrase.

En tout cas, tu sait, l'invitation pour le vol tien toujours si sa te tente toujours, je pence que sa nous ferait du bien de nous défouler un peut.

Dans mon dos, le jeune que j'avait frapper se relevait, il proféra une malédiction a mon encontre, sa me fit rire et en me retournant a moitié, je lui répondit aimablement, se qui dans mon état pourrait paraitre surprenant.

Tu sait, si je devait tenir compte de se que tu viens de me dire, si je l'avait fait a chaque fois qu'on m'avait dit pareille idiotie, je ne serait pas aller bien loin dans ma vie, au lieu de dire des conneries apprécie se qu'il y a dans ton assiette et laisse nous en paix, sa ne serait pas mieux tu ne pence pas?

Je reporta donc mon attention sur Nia, le pauvres gars dans mon dos grommelait une chose incompréhensible, mais ne tentait rien de hasardeux, heureusement pour lui, je sentait la colère en moi, et il fallait mieux pour sa santé physique que je ne me mette pas sur son dos, mais je l'oublia définitivement et regarda le dragonne en face de moi, elle semblait perturber, Tirane n'y était pas aller me mains morte sur se coup la et elle me le payera cher, je ne savait que faire pour remonter le moral de mon amie, j'avait le cerveau comme du fromage blanc, d’ailleurs c'est ce que j'ai prit en dessert, avec du sucre, l'idée germa d'elle même, de rapide coup de fourchettes, je dessina un symboles avec la pâte blanchâtre avant de la saupoudrer de sucre, j'utilisa une emprise de chaleur localiser sur le sucre qui caramélisa instantanément, formant un symbole draconique, je fit faire une demi tour a mon assiette de dessert afin que Nia puisse lire son nom dans le symbole, si elle savait lire cette écriture évidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Dim 12 Aoû - 20:51

Le pauvre Sandar était manifestement aussi troublé que la rouquin, voir plus. Ses mains tremblèrent encore quelques instants, et il peina à articuler quelques mots. En l'occurrence, un rappel comme quoi la petite sortie aérienne tenait toujours, ajoutant que ça ne leur ferait pas de mal de décompresser un brin. Nia aurait voulu s'enthousiasmer, frapper une nouvelle fois sur la table, battre des ailes et exprimer sa joie pour cette idée, mais.. elle n'arrivait décidément pas à s'extirper de la tête les paroles de Tirane, c'était un traumatisme trop enraciné pour qu'elle puisse aussitôt passer à autre chose, et cela malgré ses efforts. Sa gorge était affreusement nouée, et ses larmes de plus en plus pressantes, toutefois, elle tenait bon. La petite rebelle ne voulait surtout pas pleurer en public, pour elle, c'était pur faiblesse, et elle était bien trop fière, rappelons le, pour se laisser aller à ce genre de démonstration. Et dans sa concentration elle ne releva même pas les jurements de " l'anti-dragon" qui dans l'entrefait avait retrouvé ses esprits, malheureusement, ni la réplique de son ami. Dans le moment présent, elle se tenait à quatre pour ne pas fondre en larmes. Oh c'était exceptionnel chez elle, et c'était d'autant plus dur de se contenir, vu qu'elle n'était plus habituée aux pleurs.
Cependant, elle ne pouvait pas rester comme ça, et reportant son regard sur le jeune elfe, elle répondit enfin, levant le poing au ciel, non sans moins de dynamisme qu'habituellement


" Compte sur moi ! "

Mais entre temps, Sandar s'était affairé à une certaine chose. Il avait attaqué son dessert.. dans les deux sens du termes. Plus précisément, il avait artistiquement caramélisé le sucre accompagnant son fromage blanc, lui faisant former certains caractères.. Ceci fait, l'étudiant tourna son oeuvre face à Nia afin qu'elle puisse contempler, ou devrais-je dire.. comprendre.
La jeune fille fixa le 'dessin' dans un premier temps quelque peu intriguée, mais brusquement, des images de son enfance lui revinrent à l'esprit, des images de son père.. et de ce qu'il lui enseignait. Elle inclina légèrement la tête sur le coté, sans détache les yeux des signes, dans un air à la fois surpris, et mélancolique


" Mais c'est.. c'est.. Nia ? "

Oui, elle s'en souvenait. Elle voyait encore son paternel prendre une brindille, et tracer dans la terre ces caractères, lui dévoilant dans un sourire que c'était son prénom, et mieux encore, il lui avait même patiemment appris à l'écrire elle même. Et c'est pour cela que ce symbole était restée profondément imprégné en elle. C'était un souvenir chaleureux et agréable..
La semi dragonne releva les yeux sur le guerrier, et lui sourit, d'un sourire différent que tout ceux qu'elle avait affiché jusqu'ici, et pourtant, qui sait le nombre de sourires qu'elle avait effectué.. Un sourire plus profond, plus émouvant, marqué de reconnaissance mais quelque part tâché de tristesse.


" Merci.. je ne m'en rappelais plus. C'est.. c'est super ! "

Oh. Une goutte venait de s'écraser sur la table. La déchirure de son enfance, plus la réminiscence de son père lui manquant affreusement.. à croire que c'était au dessus de ses forces. Se rendant compte de l'horrible situation, Nia poussa un petit cri tout en se redressant d'un bond, faisant basculer son siège au passage, elle bredouilla

" Oupslaa ! Oh heu.. F-f-faut qu'j'aille.. heu.. aux toilettes ! On-on s'retrouve plus tard ! Pluche ! "

Et sans demander son reste, elle balança son sac sur son dos, et s'enfuit littéralement, trébuchant à moitié sur les quelques pieds dépassant des rangs. Sortant de la cantine, elle obliqua d'un coté, filant vers les toilettes en question, elles étaient construites sur le même bâtiment, mais ne communiquaient pas avec la cafétéria, et il fallait donc la quitter pour y aller. Là, elle s'engouffra dans la première porte ouverte, en l'occurrence dans les toilettes masculines.. et s'enferma vivement.

Arrivée à ce moment, l'adolescente se mit à cogner le pauvre mur innocent.. le frappant à mains nues avec violence, déchargeant ainsi sa tension. Après quelques instants de baston, elle laissa finalement ses poings appuyés contre la paroi, et y posa son front la tête baissée. Et cette fois..entre deux sanglots, ses larmes purent couler sans retenue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Ven 17 Aoû - 18:50

Je vit bien a la réaction de Nia, que d'un coter, je l'avait blesser, je la vit partir a la hate, mais je n'avait pas louper, non je n'avait pas omis de remarquer la goute salée qui était tomber sur la table, provenant d'un de ses magnifiques yeux, je le sentait, je lui avait fait du mal, involontairement, mais tout de même.
Je porta prestement mon plateau a la plonge, sans avoir oublier mon sac, je suivit la dragonne a l'odeur, facile pour moi, je me retrouva donc en face des toilettes, entendant une série de chocs violents, comme si on tentait de défoncer un mur a coup de poing, je savait bien qui provoquait se vacarme, s'ensuivit ensuite des sanglot, je recula de deux pas, ayant du mal a respirer, je m'appuya au mur, puis, les autres jeune qui avait poser problème un peut plus tôt entendirent également Nia pleurer, le premier se mit a rire.

Et ben, elle joue la dure, mais en fait, elle pleure a la première occasion, pitoyable.

Les quatre autre garçon se mirent a s’esclaffer également, je sentit une colère incroyable naitre ne moi, je m’était rarement mit dans un tel état, mon sac tomba au sol, je parcourut en courant les trois mètres me séparant du groupe et sans avertir je leur rentra dedans, deux tombèrent, les deux autres me firent face, pas besoin d'explication, j’attaquai, mon poing gauche en direct brisa la mâchoire du leader dans un craquement sinistre, il fut projeter contre le mur des toilettes dans un grand bruit, mais ma rage n’était pas pour autant calmer, je fit un quart de tour ver le second jeune debout, il me dominait bien de deux têtes, mais j'avais affronter bien pire, pas cela qui allait me faire céder.

Jamais, jamais je ne permettrait a quelqu'un de se moquer de Nia, il faudra me passer sur le corps avant, et je garantit de ne pas laisser la moindre chances a qui conque tente de lui faire du mal!

Le gars ne semblât pas comprendre, et d'un bond, je fut sur lui, enserrant ses hanches de mes jambes et courbant mon dos pour le faire chuter, je réussit la manœuvre et me redressa, lui collant un double coups de poing dans les yeux, qui seront surement teinter de noir d'ici peut, nouvel adversaire au tapis.
le troisième c’était relever et me sauta dessus alors que j’étais encore sur son amis, je n'esquiva pas, me servant de son élan pour le projeter lui aussi contre le mur, le quatrième, en voyant cela, hésita une seconde, tout se don j'avais besoin.
Toujours sans le moindre avertissement, je lui projeta mon poing au ventre, plier en deux, je le termina d'un violent coup de genoux au visage, il cracha du sang, mais cela ne m’inquiétait pas le moins du monde, ma rage toujours présente, je les regardait touts les quatre les un après les autres, avec un regard de défit, leur faisant ainsi comprendre qu'il ne fallait pas tenter quoi que se soir contre Nia, que sinon, ils me trouverait sur leur chemin.
Ma respiration était brutale, les poings toujours séré, je continuait de les regarder, il y avait a présent d'autres élèves présent, je m'en fichait également, seul pour moi comptait que Nia n'ai plus a pleurer, que personne ne cherche a lui faire du mal, juste la voir sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mar 21 Aoû - 14:33

Nia était en proie à de violentes secousses mentales, si je puis dire. Elle était d'une nature insouciante et positive, toujours d'humeur dynamique et souriante, mais elle aussi avait ses faiblesses, son père et qu'on critique son apparence en faisaient partie, et bien malgré elle, elle était impuissante lorsque confrontée à ces sujets. Le simple fait de voir son prénom en langue dragon avait provoqué dans son esprit un flot de souvenirs, et dans certains cas.. les plus agréables étaient les plus douloureux.. La jeune fille n'avait jamais accepté la disparition de son paternel, et elle persistait à garder espoir d'un jour le retrouver sain et sauf, mais quelque part, la résignation aurait sans doute été plus avantageuse, et lui aurait peut-être permis de songer au passé sans souffrir autant, d'au contraire se concentrer sur ces moments paisibles, plutôt que de réaliser à quel point ils lui manquaient. Sans compter qu'elle n'était pas la seule à avoir été ébranlée, sa mère l'était tout autant, et ne méritait vraiment pas un tel sort. Ce qui ne faisait que contribuer au chagrin de Nia lorsqu'elle repensait à ces évènements.
Sans omettre bien sûr, les précédentes paroles de Tirane dont elle ne se débarrasserait pas aussi facilement. " ça " , ce n'était pas la première fois qu'on la nommait ainsi, et les railleries et injures subies dans son enfance ne faisaient que résonner en son être depuis le discours de la jeune femme. Elle avait l'impression de se retrouver en la petite fille revenant chez elle noircie de boue dans laquelle on l'avait poussée, écorchée par les cailloux qu'on lui avait jetée, et j'en passe, sanglotant dans les bras de sa mère, seule personne qui l'acceptait.
Tout cela formait un tourbillon de douloureux sentiments aussi pressants qu'oppressants, et qui pour le moment, ne lui laissaient pas d'autres choix que de les extérioriser.

De ce fait, la petite rouquine pleura durant encore quelques minutes, trop longues à son goût certes, mais qui lui avaient au moins permis de se soulager et se calmer quelque peu malgré elle. Au bout de ce laps de temps, elle était finalement à genoux contre le mur, s'étant laissé glisser jusqu'à toucher le sol, les poings et le front reposant toujours contre la paroi. Après un dernier reniflement, elle s'essuya vivement les yeux du dos de la main, et se redressa d'un bond, ayant honte d'elle même de s'être ainsi laissée aller, et étant pressée de se sauver de cet endroit qui désormais, gardait l'empreinte d'une Nia bien fragile. ... Littéralement, car le mur était quelque peu cabossé suite à ces coups de poing. Ha, quand je dis qu'elle a de la force. L'adolescente ajusta son sac sur ses épaules, et après s'être nerveusement ébouriffé les cheveux, sortit finalement de l'étroit compartiment. Là, elle prit bien garde à contourner les lavabos, sources d'eau des plus effrayantes, et quitta donc les toilettes. ... Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsque elle aperçut à quelques mètres de l'endroit un tas d'élève bien amoché, et Sandar planté à coté, les poings serrés et le regard fixe. Nia cligna des yeux, puis se rapprocha intriguée, elle pu ainsi identifier les quatre étudiants comme faisant partie des quelques élèves contre elle. .. C'était peut-être un peu trop comme coïncidence pour être une simple bagarre sans but.

La rebelle réfléchit quelques secondes, car oui ça lui arrive quand même, restant encore en recul et finalement, alla à grandes enjambées se poster de front avec son ami, avant de lui donner un vigoureux coup de coude dans le flan. Dans un clin d'oeil, elle lança joyeusement


" Alors comme ça on bastonne sans moi ? C'pas cool ça ! Fallait m'attendre, hé ! "

Elle appuya ses propos d'un sourire complice, et poursuivit, le tout en frappant dans ses mains et regardant le groupe étalé d'un air supérieur

" C'est que mine de rien ils me cherchent depuis que j'ai débarqué ceux là.. Mais maintenant je peux même plus jouer avec eux, ils sont tout cassés ! "

La semi reptile éclata de rire, et cela sincèrement. Même si la sourde douleur était encore tapie en elle, elle se sentait tout de même mieux, et la vision de quelques uns de ses ennemis ainsi massacrés l'avait grandement amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mer 22 Aoû - 13:29

Finalement, alors que je regardait les quatres jeune au tapi, Nia vint me rejoindre, elle semblait un peut plus calme, ses yeux brillait encore de ses larmes, mais soulignant ses yeux d'une façon qui me fit perdre mes moyen, juste a ce moment la, elle me mit un coup de coude dans le flan gauche, je fit un pas de coter sous le choc, qui malgré la silhouette plutôt fine de la porteuse, était vigoureux, elle se plaignit que je ne l'ai pas attendue pour me battre, je n'avait pas penser un instant qu'elle aurai pu vouloir se joindre a moi, elle es railla ouvertement, en frappant dans ses mains, elle sous entendait que j'y était aller suffisamment fort pour qu'ils ne puisse plus l'amuser en combat, cela me fit sourire, mais je le perdit quand je percuta le début de la phrase, alors comme sa ils tentent de la chercher depuis qu'elle est arrivée, mais mon sourire revint vite, j'avais une idée.

Je pence par contre qu'ils sont suffisamment conscient pour fuir, test.

Je m'approcha du premier, le grand, je m'inclina en avant et montra les dents, qui sous ma volontés était devenue celle de dragon et gronda sourdement, bras légèrement écarter, il se mit a reculer a quatre pattes, effrayer, ses yeux commençait a prendre une teinte bleutée, résultat de mon double impact, ses amis se mirent a reculer eux aussi, affoler, celui don la mâchoire était briser porta sa mains a sa bouche sous la douleur, je m'approcha encore, mon grondement ressemblait a un coup de tonnerre et s'amplifia soudainement, ils se relevèrent et partirent en courant, l'un d'eu appela sa mère dans sa panique, je me retourna ver nia, mes dents redevenant normales, d'un geste précit je ramassa mon sac et le repassa autour de mon épaule, je souriait toujours.

Et bien, test concluant, on dirait bien qu'ils ne vont plus te chercher des noises pour un bout de temps, et si le bouche a oreille fait son effet, ... le regarda les quelques autres élèves présents ... personne ne devrait avoir l'audace de venir te voir pour autre chose que des amabilités, a moins qu'il n'y ai des fous suffisamment audacieux pour venir t'affronter, et accessoirement moi par la même occasion.

J'arriva a la hauteur de Nia et je la regardait, je savait que d'un coter, c’était de ma faute, si elle avait eu du chagrin, j'avais bien analyser sa réaction au mot draconique quand je lui ai montrer, sa me prouvait par ailleurs, qu'elle connaissait un tant soit peut se langage, et que par conséquent, les dragon de ce monde, et du mien, sont bel et bien les mêmes, mais mon principal objectif a présent, savoir se qui la rend si triste, et savoir si je peut y faire quelque chose, mais pour l'heure, le temps était plutôt a la détente, je réitéra donc mon invitation.

Mais oublions ses jeune idiots, il me semble que nous avions, une idée de comment occuper le temps avant la reprise des cours il me semble.

Il est clair que pour une personne aillant un esprit pour le moins pervers, cette proposition pourrait être mal perçue, mais dans l'idée de base, il ne s'agissait que d'une partie d'aile comme on dit chez moi, de voler au travers des cieux, tel deux grand predateurs, les predateurs que sont naturellement les dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Sam 25 Aoû - 21:38

Sandar sourit. C'était à vrai dire ce qu'espérait Nia, elle se sentait encore fragile, et voir son ami perturbé la troublait plus encore, ainsi, qu'il se détende la rassurait. Satisfaite, elle posa ses poings sur ses hanches tout en contemplant le résultat de ses répliques, elle même ayant recouvert son large sourire. .. Mais ce n'était pas terminé, le jeune elfe était manifestement bien décidé à détendre l'atmosphère, et il tenta une petite expérience. Se plantant une nouvelle fois face aux jeunes racailles, il adopta une position de prédateur, et déforma sa mâchoire d'une façon aussi spectaculaire qu'effrayante, la rendant semblable à la gueule d'un véritable dragon. Accompagnant cet état d'un grondement tonitruant, le tout sous le regard stupéfait de Nia, qui admirait la scène les bras croisés, quelque peu figée. Et à vrai dire l'effet ne tarda pas. Les quatre garçons prirent leurs jambes à leurs cous en rampant et criant leur mère. Ceci fait, le jeune homme reprit son sac calmement après s'être retournée vers la semi dragonne, ayant retrouvé son visage normal, et dans un air de conscience tout à fait nette.

Sand ne manqua pas de lancer une ultime tirade à leur sujet, affirmant que la rouquine aurait sûrement beaucoup moins d'ennemis à partir de maintenant. Cette dernière était restée dans la même position, les yeux toujours écarquillés, comme à chaque fois que son cerveau peinait un tantinet à analyser des informations peu courantes. Cependant, les rouages finirent par se débloquer, et à son tour, Nia réagit. Elle ria à gorge déployée durant quelques bons instants, la vision de ces soi disant caïds détalant comme des lapins était des plus distrayantes à vrai dire. Finalement, après s'être difficilement calmée, pliée en deux et se tenant les genoux tout en s'efforçant de retrouver son souffle, elle ajouta amusée


" Rohh c'est trop bête ! .. Je crois qu'ils ne vont même pas me manquer.. tu parles ils voulaient jamais se battre ! Et pour seul argument, ces puddings prétextaient que j'étais une fille.. T'imagines ? Je suis pour l'égalité des sexes moi ! "

La guitariste se remit à rire tout en se redressant et s'essuya les yeux. C'est à ce moment que les dernières phrases du guerrier remontèrent à son esprit. Ayant l'air de brusquement se remémorer, elle frappa dans sa main avec enthousiasme

" Ah ouais ! J'oubliais avec tout ça.. Ouais ouais ! Let's goow !! "

Et joignant le geste à la parole, elle se mit à battre des ailes frénétiquement, geste la faisant légèrement décoller du sol, les bras repliés devant elle et les poings serrés, sans omettre le regard pétillant d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mer 5 Sep - 9:24

Mon action fit rire Nia de bon cœur, elle m'expliqua par la suite pourquoi n'en était elle jamais arriver aux mains avec ces abrutit, il prétendait que c’était par ce qu'elle était une fille, dans mon monde, pareille chose n'aurait surement pas été dite, car bien souvent, les femmes dragonne sont bien plus fortes que les hommes, et parfois aussi en dehors des attribut draconique, mais cette fois, ils ne lui chercherons plus d'ennuis, quand je réitéra ma proposition encore une fois, elle sembla au comble de la motivation, elle se fit légèrement décoller du sol a coup d'ailes, nous sortîmes donc, je regarda les cieux limpides avec un sourire, instantanément, je déploya mes ailes, fit apparaitre ma queue de dragon afin d'avoir une meilleur stabilité, et d'un grand coup d’ailes, je décolla ver le bleu magnifique du ciel, je monta en flèche a grand battement, cherchant la vitesse de montée, la sensation de libertés que l'on ressent quand on fait cela, incroyable, je vire sur la droite une fois a hauteur des nuages et cherche Nia du regard, voir si elle avait réussit a suivre, je n'en doutait pas une secondes, mais j’étais curieux, puis je regarda en bas, de la haut, on voyait Monster High et la ville adjacente.
Je cercla donc autour de la zone, je sentait le vent siffler contre moi, la sensation de l'altitude, de voir le monde sous soit, je me demandait se que ressentait les gents qui ne pouvait pas voler, me demandant se que j’aurai pu ressentir si je n'avait pas eu d'ailes, je pence que j'aurai trouver cela décevant, car cette douce impression était si magnifique, si intense, d'autant que je pouvait l’expérimenter avec une dragonne de second sang, un véritable privilège, mais je gardait ne tête mon objectif, savoir se qui faisait tant souffrir Nia, je ne pensait pas lui demander directement, sa lui ferait surement trop mal, lui ferait remonter de trop mauvais souvenirs, mais je ne savait comment faire autrement, je verrais bien comment se présentes les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Sam 8 Sep - 12:18

Sandar ne se fit pas prier, ils s'éloignèrent donc quelque peu des bâtiments, là, le jeune semi elfe prit le temps d'admirer le ciel d'un bleu éclatant avant de faire apparaître quelques uns de ses attributs draconiques, puis d'un battement d'ailes, s'arracha au sol et fila droit vers cet infini qui leur tendait les bras. Nia de son coté l'avait suivi de près, ne le lâchant pas yeux et attendant qu'il décolle, malgré son impatience, elle ne voulait pas partir devant, sinon son idée de course n'aurait plus aucun sens. Ses iris dorés étincelant gaiement, et le sourire aux lèvres, lorsque Sand rejoignit le vent, aussitôt elle fit de même. Ses ailes étaient certes petites comparées à celle du jeune homme, mais elles pouvaient tenir le choc, et annulaient leur différence en ayant une cadence plus rapide. Chose qui ne gênait pas la rouquine vu son énergie débordante. Ainsi donc, dans une nuage de poussière, la jeune fille quitta la chaussée en même temps que le guerrier, et lui tint tête, restant de front avec lui, cependant à quelques larges mètres de distance pour éviter des carambolages d'aile. Nia n'était définitivement pas la fille la plus intelligente du lycée, toutefois elle avait un excellent instinct qui lui dispensait ce genre de boulettes.

L'ascension était grisante, la petite guitariste pouvait voler à pleine vitesse, dérouiller ses chères ailes qui ne demandaient qu'à être utilisées. Elle pouvait ressentir l'air jouant avec ses cheveux et glissant sur son corps, et ce bleu, ce bleu sans fin.. la mer a des limites, le ciel non, qu'y a-t-il donc de plus libérateur ? A mesure que la jeune fille gravissait la verticale, elle sentait sa pression intérieure descendre, sa douleur s'effacer, ses souvenirs s'apaiser et ses larmes disparaître. Au fond d'elle même, elle sentait grandir un mélange d'excitation fébrile, de joie intense, et de paix salvatrice. Ils ne tardèrent pas arriver dans les nappes de nuage, amas d'apparence cotonneuse que Nia eut soin d'éviter. La raison ? Que ces charmantes choses étaient constituées d'eau, ennemi quasi mortel pour la semi dragonne. Mais elle n'était pas inquiète pour autant, non elle zigzaguait simplement entre eux, n'y songeant même pas, son instinct suffisant à la guider. Sandar marqua une pause pour vérifier où elle en était, et Nia, à même hauteur que lui mais toujours à une distance de sûreté lui répondit dans un large sourire par un énergique mouvement de bras, avant d'elle même replonger dans le vide fascinant, pour remonter dans un looping tout en tourbillonnant. Et derrière les masques de nébulosités, le guerrier dragon pouvait entendre de radieux éclats de rire.


•~~> <~~•

Les oiseaux ne se hasardaient pas à cette altitude, et désormais, il n'y avait plus qu'eux, entre les stratocumulus et ses congénères. Pas de chercheurs de noises sur le dos, pas d'obligations, pas de moqueries ou de douleurs, non, rien que la liberté. Nia ne cessait de virevolter à droite et à gauche, et finalement se rapprocha Sand, volant sur le dos, elle passa juste en dessous de lui, se retrouvant face à face l'espace d'un instant, avant de se cambrer vers le bas et de se laisser tomber une seconde fois, pour ensuite revenir dans le sillage de son ami et tournoyer autour de ce dernier. Par rapport à ses gestes souvent brusques, voir ses manières rustres, le changement une fois dans les airs était assez radical. La musicienne évoluait avec grâce et fluidité et ses mouvements bien que parfois soudains restaient harmonieux. Peut-être serait ce une danse aérienne..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Sam 15 Sep - 4:56

Nia m'avait suivit sans problème, je m'en doutait mais voulait en être sur, sa grâce dans les air était magnifique a voir, elle volait avec l'aisance de son sang draconique, ses ailes plus courtes lui conférait une autre maniabilités, mais je n'avait pas l'intention de rester en reste, elle passa sur le dos, juste ne face de moi, je n'avait qu'une envie, la prendre dans mes bras, la serer contre moi, mais je ne le pouvait, mais ne rien cela ne m'enleva le sourire, elle recommence ses acrobaties et je la suivit, enchainant boucle, tonneau, tout se que je connaissait, puis soudainement, je lui lança un regard voulant dire "ose me suivre", puis, sans prévenir, je fit une vrille, droit ver le sol, visant le centre de' la cour, je tournoyait a grande vitesse, je sentait les différence de pression sur mon corps, je savait parfaitement a quelle distance se trouvait le sol, même sans le voir.

A la dernière seconde, je stoppa ma vrille, me rétablissant et redressa pour remonter ver les cieux bleu a la verticale aussi, en dix battement d'ailes, je parvint de nouveau dans les nuages, j’étais heureux, je partageait un moment unique avec Nia, un moment que personne d'autre ne pouvait vivre avec elle, de nouveau a distance respectable de moi, a la même hauteur, je me mit a planer tranquillement, observant le sol de la ou nous étions, nous avions la chance d'avoir un ciel dégager, peu nuageux, se qui nous conférait une visibilité quasi infinie, personne ne pouvait venir troubler se moment, se moment qui restera en moi, pour toujours, une parcelle de bonheur, je la regardait, sa silhouette magnifique fendant les cieux, je ne pouvait détacher mon regard d'elle, un instant je me demanda pourquoi les autres la tourmentait ainsi? était ils aveugle? A se point, de ne pas voir la beauté de cette jeune femme a demi dragonne, étai-je le seul a lui trouver du charme? Le seul a la comprendre?

Je vira doucement sur la gauche, me plaçant au dessus d'elle, puis je fit un demi tonneau, me retrouvant sur le dos, et me laissa porter sous elle par les vents, de nouveaux nous étions face a face, je regardait ses yeux couleur d'or, aucun trouble ne venait se lire dans son regard, cela me rassurait, il y avait des activités qui l'apaisait, nous avions encore du temps devant nous, et de toute façon, je pouvait bien rater les cours, ce n’était pas grave a mes yeux si cela rimait avec passer du temps avec Nia, toutes les punitions du monde ne pouvait être pire que son absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Lun 17 Sep - 19:17

Le semi elfe semblait prendre autant de plaisir que Nia à voltiger, et il enchaînait les acrobaties avec fluidité. La petite rouquine, alors qu'elle filait droit tout en tournant lentement sur elle même avec gaieté, les bras tendus tel un avion, perçut le regard que lui jeta son ami, oho, un défi ? Aussitôt, l'adolescente freina sa direction, et plongea vers la terre, de la même manière que Sandar. Elle s'aligna avec lui, et brusquement, replia ses ailes tout contre elle, s'en enveloppant presque, dépassant ainsi le guerrier par aérodynamisme, et sans plus s'inquiéter, elle ferma les yeux tout en riant. Nia se laissa ainsi tomber, sentant la pression de l'air fouetter ses écailles, ce qui la chatouillait quelque peu et ne faisait que rajouter à son entrain. Après quelques secondes déroulées en chute libre, elle se décida à tout de même relever ses paupières, le sol se rapprochait à grande vitesse, mais ce n'est pas ça qui allait l'effrayer, au contraire, cette sensation des plus fortes augmentait son taux d’allégresse.

Arrivée à quelques mètres de la terre ferme, elle étendit ses ailes et termina sa chute en tourbillonnant, au moment de toucher le bitume de l'allée, elle se replia sur elle même et remonta en flèche, juste à temps pour que seul le bas de son dos soit quelque peu éraflé. N'y prêtant pas attention, elle rejoignit le ciel dans des éclats de rire plus joyeux encore. Sand était remontée sans problèmes, et planait désormais paisiblement. A un moment donné, il posa ses yeux sur la guitariste, regard auquel Nia répondit par un large sourire. A son tour, elle le fixa durant quelques instants, ses ailes en particulier. A vrai dire, c'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un apparenté à son espèce, et cette idée la réjouissait.. en même temps que de faire naître en elle un sentiment étrange, un sentiment que jusqu'ici elle n'avait jamais connu, et qu'elle n'arrivait pas à définir. C'était aussi la première fois qu'elle se sentait aussi proche de quelqu'un, en fait, c'était un peu comme si elle avait volé avec lui toute sa vie, comme si ils se connaissaient depuis toujours. Pourtant, grâce à sa nature sociable, elle s'était déjà fait quelques amis parmi le peuple de Monster High, mais.. ce n'était pas pareil. Avec ce jeune homme, elle avait une impression de confiance, de compréhension mutuelle.. ou quelque chose comme ça.

La jeune fille reporta son regard dans l'infini bleuté, et alors qu'elle réfléchissait à ces quelques éléments, sans vraiment saisir ses propres pensées, instinctivement elle porta sa main au petit cristal rouge, solidement attaché à la chaînette pendant de son short. Le bijou que lui avait offert le guerrier et qui lui donnait curieusement une impression de chaleur lorsqu'elle le serrait. Puis, Sandar pivota vers elle, et finalement se laissa glisser sur les courants aériens, restant face à Nia. Celle-ci, calmement portée par le vent, à même allure que lui, croisa à nouveau son regard, et dans un premier temps lui sourit, et ouvrit la bouche pour parler d'une chose ou une autre, mais quelque chose l'interrompit. En effet, ses joues s'étaient embrasées. Cela était déjà arrivé auparavant, avec Sand d'ailleurs, mais à chaque fois, la musicienne n'était pas parvenue à contrôler cette manifestation. Déconcertée, la semi reptile se figea durant quelques secondes, et cligna des yeux, mais il n'y a pas à dire, ce regard émeraude face à elle la troublait.

Pour finir, elle sursauta tout en cafouillant quelques bribes de mots alors que le rouge transparaissait à travers ces quelques écailles faciales


" Ahheuu.. je ..heu.. q-que.. ! "

Mais en l'espace de cette brève absence, Nia avait perdu le contrôle, en effet, ses propres ailes s’emmêlèrent l'une dans l'autre, ce qui eu pour résultat de.. la précipiter droit dans les bras du mi dragon. Aha oui parce que j'aime l'embarrasser ma petite Nia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mer 19 Sep - 18:13

Nia m'avait suivie dans mon piquer, mais avait choisie de tenter sa passe ou sa casse, son dos avait effleurer le sol, puis nous étions remonter en flèches, de nouveau dans les hauteurs des cieux, j'eu de nouveau le plaisir immense de pouvoir voler a coter d'elle, cette sensation de libertés, pouvoir voler en pareille compagnie, était un véritable privilège que je savourait pleinement, je fit comme la damoiselle un peut plus tôt, je me mit sur le dos, sous elle pour un nouveau face a face, elle se mit a rougir, bégaya une phrase que je ne comprit pas, puis ses ailes s’emmêlèrent, elle tomba droit sur moi.

D'un mouvement doux et rapide, je la rattrapa, un bras autour de ses épaules, l'autre sous ses genoux, je la regardait en volant en stationnaire, avec le sourire, tendrement, je n'avait qu'une envie, mais je ne pouvait me permettre d'agir trop vivement, je pourrait le regretter, lentement je laissa le vent glisser sous mes ailes et je redescendit ver le sol en planant, faisant de grand cercles, toujours en tenant Nia contre moi, ses écailles était souples et chaudes, leur contact agréable me faisait perdre la notion du temps, depuis combien de temps nous nous regardions dans les yeux? cinq secondes? Une heure? Dix ans? Depuis toujours?

Puis sous mes pieds, je sentit le sol, je fléchit les jambes sous le choc léger de l'herbe sous mes bottes, je continuait cependant de tenir cette si belle dragonne, mes ailes disparurent, je n'avait pas vraiment envie le la lâcher, juste me pencher sur elle et de l'embrasser, se que je ne fit pas, au bout d'une dizaines de secondes, je la déposa a nouveau au sol, elle était moins grande que moi, mais étai-ce vraiment important? quel que soit la taille, l'origine, le principal est de s'accorder a l'autre, de prendre la personne aimée comme elle est, ni plus, ni moins.

En tout cas, se fut un immense plaisir que de voler a tes coter, tu est vraiment agile dans les airs, tu a une grâce naturelle qui en toute circonstances te rend belle.

Je me rendit compte après coup de se que je venait de dire, mais je n’éprouvait a présent aucune crainte, je ne faisait qu’énoncer une vérité indéniable, je n'avait pas peur qu'elle ne le prenne mal, j'avait confiance, pourquoi? Je ne le sait, mais tel était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Sam 22 Sep - 15:11

Le jeune homme réagit vite, mais sans panique ni brusquerie, il rattrapa lestement la rouquine avec délicatesse. Celle-ci était désormais portée telle une princesse, sous un sourire bienveillant, et je vous laisse imaginer que ce n'était guère pour arranger l'échauffement des joues de l'adolescente.. En effet, Nia ne réagit pas tout de suite, comme à chaque fois qu'elle avait du mal a enregistré une conversation ou situation inhabituelle, et demeura quelques bon instants figée. Les yeux écarquillés, fixés avec un mélange de surprise et de gêne sur son ami. Lorsque ce dernier commença à décrire de lents cercles afin d'amorcer une descente calme, elle tressaillit et se réveilla de sa stupeur. Son premier réflexe fut de se débattre quelque peu, sans brutalité non plus, tout en bafouillant avec ardeur

" S-san-sand ?! Arrête.. la.. Lâche moi ! Je peux.. heu.. je.. t-tout va bien ! Je me suis juste... heu.. emmêlé les pinceaux ! T-tu vois ? Je p-peux voler toute seule ! Allez quoi ! "

Mais à vrai dire, vu son bouillonnement manifeste, elle ne devait pas avoir beaucoup de crédit en affirmant qu'elle était capable de voler d'elle même dès maintenant.. Pour finir, le semi elfe toucha terre posément, et avant cela, Nia fut bien obligée de rester contre lui, malgré cette étouffante sensation qui lui embrasait les joues, impression sans doute décuplée par le regard émeraude du garçon qui ne la quittait pas. Et intérieurement, la petite rebelle pestiférait contre elle même, elle n'aimait pas du tout son état embarrassé et son visage enflammé l'énervait au plus haut point en tant que manipulatrice de feu.. Après un léger moment de flottement, Sandar déposa finalement la demi reptile au sol, avant de souligner l'agréable moment qu'il avait passé.

Aussitôt le pied à terre, Nia s'était un tantinet écarté du guerrier et restait maintenant les bras croisés, quelque peu serrés contre elle, le regard fuyant, à la fois honteuse de s'être ramassé aussi pitoyablement en s'étant stupidement brouillé les ailes, et d'avoir été portée par son ami. La rockeuse n'était pas du genre fleur bleue, et ce genre d'images romantiques qu'elle voyait souvent dans les shojos et autres ouvrages "pour filles" n'était pas vraiment sa tasse de thé. Oh son ignorance en amour y était sans doute pour beaucoup, et si elle saisissait mieux les ficelles de ses sentiments, elle n'aurait pas été autant vexée dans son orgueil. De toute manière, lorsque Sand lui adressa quelques compliments, cela suffit à lui faire oublier sa frustration..

Nous savons que la semi dragonne avait été rudement insultée et maltraitée durant son enfance, oh bien sûr ses parents n'avait pas manqué de la rassurer et la consoler, mais quoi de plus normal pour des vrais parents que de considérer son enfant comme le plus beau de tous ? Aussi, ces compliments ci ne déculpabilisaient pas durablement l'adolescente, qui gardait toujours au fond d'elle même un cruel doute sur son apparence. Les quelques mots de Sandar lui réchauffèrent le coeur brusquement, et malgré elle, elle ressentait un plaisir immense l'envahir. Oui, malgré elle, car l'idée être similaire à ces filles qui se rengorgeaient et se savouraient dès qu'un garçon les félicitait un tant soi peu la répugnait, et ce sentiment de soulagement, de bonheur, de fierté même qui montait en elle la rendait plus mal à l'aise encore. Décidément, en quelques heures elle avait découvert des facettes d'elle même et impressions encore jamais rencontrés..

Confuse et perplexe, elle baissa la tête rapidement, attitude que l'on voyait qu'exceptionnellement chez elle, et répondit dans un timbre étrangement bas par rapport à sa voix habituellement assurée et éclatante


" M-merci.. Tu.. .. tes vrilles étaient cools.. "

Elle aurait sans doute pu répondre mieux, mais dans le moment présent, elle ne savait vraiment pas quoi dire, et aurait eu envie de se changer en souris et de filer dans la première fissure venue. Et cette sensation.. cette joie qui qui la submergeait et qu'elle ne parvenait à contenir.. cette joie qui contre sa volonté étirait ses lèvres dans un sourire ravi malgré son désespéré serrement de dents.. et qui en plus, accentuait plus encore le feu de ses joues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Mer 26 Sep - 9:41

Même une fois défaite de mon étreinte, Nia semblait toujours aussi troublée, je ne savait quoi en penser, ne sachant si les sentiment que j’éprouvais pour elle était réciproque, ou qu'il ne s'agissait que de gêne pure, mais je ne pouvait détacher mon regard de cette jolie damoiselle, les cours allait bientôt reprendre, Nia me complimenta sur mes vrilles, qui a mon avit avait bien moins de vitesse que les siennes, due a mes ailes plus amples, des ailes courtes permettent de faire des virages et acrobatie bien plus serrer.

Tes acrobatie aériennes sont elle aussi impressionnantes, et tu a une meilleur notion des distances que moi, je n'ai jamais fait une chute comme la tienne et redresser en touchant le sol, mais ton sang draconique est plus proche que le mien, sa explique beaucoup de choses.

Nia visiblement s'empourpre facilement, et cela semble l’énerver, pourtant, le rouge au joues sur la teinte de ses écailles rendent vraiment bien, je n'ai vraiment qu'une envie l'emb ... a quoi je pence moi?
Non, sa n'est pas vraiment l'idée la plus approprier dans l'instant, il y aurait deux, non, trois alternatives, soit elle accepte, se qui serait inespérée, la deuxième, une bonne baffe bien sentie et un refus catégorique de me revoir, pas sur que je m'en remette, et la troisième, en fait je sait pas, surement un passage au lance flamme, se qui ne me ferait pas de mal, mais démontrerait parfaitement son refus, se qui se rapproche assez de la premières solution en fait, faudrait peut être que j’arrête de réfléchir a se point.

En tout cas, il y a une chose que j’aimerai, si tu est bien sur en accord avec la proposition bien sur, tu m'a dit que tu jouait d'un instrument de musique, je ne me souvient plus du nom, mais cela serait avec grand plaisir que je t’écouterais jouer.

Je voulut ajouter quelque chose mais la violente sonnerie retenti a nos oreilles, je fit une grimace de douleur en plaquant mes mains sur mes oreilles, ce n'est pas possible, ce son est vraiment désagréable, je ne sait pas si Nia a aussi l’ouïe aussi fine, mais sa reste définitivement horrible, aucune harmonie, fuste un son qui ressemble il me semble au cris d'une criserelle que l'on serait en train de plumer vivante.

Aie, en tout cas je serait bien d'avis a se que l'on change cette sonnerie, en tout cas, je doit y aller, mon prochain cours est... cherche dans sa sacoche son parchemin de cours ...ha voila, sport, sa je pence que sa va être drôle par contre, et toi? Tu a un cours intéressant de ton coter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   Dim 30 Sep - 17:58

Sandar en rajouta une couche gentiment, l'assurant que ses pirouettes étaient tout aussi cools, insistant en particulier sur son redressement, et précisant enfin que ses origines dragon étaient plus fortes chez elle, ce qui l'aidait sans doute. La rouquine ne changea pas d'attitude, demeurant la tête baissée, toujours rougissante. Elle n'était pas encore remise des compliments de son ami, c'était une phrase qu'inconsciemment, elle attendait depuis des années, et maintenant qu'elle était sortie, la jeune fille se sentait réellement troublée. Ce tourbillon de sentiments et sensation qui se diffusait en elle était incontrôlable, et elle n'osait plus bouger ou dire quoi que ce soit. Ou plutôt, elle ne se sentait pas en état de le faire. Heureusement, le jeune homme obliqua sur autre chose, un sujet qui à coup sûr, allait distraire Nia. Lorsque le mot 'musique' parvint à ses oreilles, son sang ne fit qu'un tour.

Aussitôt, la demi reptile releva brusquement la tête, les joues encore rouges, mais son regard ayant retrouvé son éclat habituel, et son usuel sourire insouciant à nouveau en place. Nia n'était pas quelqu'un de très anxieux ni réfléchi, et lorsqu'elle se trouvait confrontée à des choses inhabituelles, elle était perturbée, certes, mais il ne fallait pas grand chose pour la faire oublier.. Ainsi donc, cela tentait Sand de faire connaissance avec la chère guitare de la petite rockeuse, voilà une nouvelle enthousiasmante. Nia était partie pour répondre avec grand entrain, mais la sonnerie les rappela à l'ordre, et surtout, les coupa dans leur élan, perçant leurs tympans sans prévenir. L'adolescente sursauta et lâcha un cri avant de se plaquer vivement les mains sur les oreilles, tout en marmonnant injures et malédictions à l'intention du dispositif.

Il fallait retourner en cours, ô joie. Le jeune guerrier, après s'être quelque peu plaint du timbre, expliqua qu'il devait se rendre à son cours de sport, et demanda à la rebelle quel serait le sien. Nia marqua une pause, levant les yeux au ciel d'un air de concentration, et après quelques secondes, haussa les épaules


" J'sais pas, et j'ai paumé mon planning.. Mais je me souviens que c'est dans la salle 104, et si c'était musique je m'en rappellerais, donc.. ça sera forcément un cours pas cool. "

A cette pensée, elle soupira et se voûta légèrement, les bras ballants. C'est à ce moment que l'invitation de Sand lui revint à l'esprit, idée qui lui redonna de l'énergie.

" Ah ! Quand on sera débarrassés pour la journée, j'te ferais écouter ma gratte ! En attendant, défoule toi bien, le sport c'est pas ce qu'il y a de pire.. "

Sur ce, Nia lui adressa un dernier sourire, et reprenant à l'épaule son sac à dos, fit volte face et lui lança un petit salut de la main. Puis, tout en s'éloignant, sa voix s'éleva encore une fois

" Faudra qu'on se refasse une partie de vol ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meat is important, but friends are more. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meat is important, but friends are more. [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Friends, we need your feedback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flood :: Archives-
Sauter vers: