AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]   Ven 30 Mai - 13:15


Résumé du perso


Nom: Ariane Violin.
Race: Humaine.
Fonction: Calice Ultime.
Pouvoir(s): Longévité Accrue, Jeunesse Prolongée, Aura de Délices.


Spoiler:
 




Robe d'Ariane => https://img0.etsystatic.com/005/0/5669140/il_570xN.381102574_km78.jpg

"Alleeeeeeeez! S'il-te-plaaaaîîît!"

Lorcan ne bougea pas, fixant un point invisible droit devant lui et tentant d'ignorer Ariane qui le suppliait de façon pitoyablement convaincante. La demoiselle se hissa sur une chaise pour être à hauteur des yeux de l'hybride et fit son regard de chien battu. Le garde-du-corps poussa un soupir excédé, et la jeune femme laissa échapper un cri de triomphe: elle avait encore gagné!

A chaque fois qu'elle voulait aller se promener, Lorcan refusait, prétextant que c'était trop dangereux. Mais la demoiselle finissait toujours par avoir le dernier mot, à grands renforts de tactiques pas toujours très honnêtes... Finalement, cette fois-ci, elle avait gagné: une fois de plus. Elle se précipita dans sa chambre et enfila une robe pratique, sans oublier d'attraper au passage son violon, et dévala ensuite les marches jusque dans le jardin.

Le soleil n'allait pas tarder à se coucher, mais il faisait si bon en ce samedi soir qu'aucune veste n'était de rigueur. Lorsque la demoiselle arriva devant lui, Lorcan poussa un énième soupir résigné et se changea en un imposant loup gris aux yeux jaune-rougeâtres. La jeune femme grimpa sur son dos et le quadrupède déploya ses deux immenses ailes de cuir couleur sang, avant de courir droit devant lui. Il battit des ailes et finit par décoller, se dirigeant vers l'orée de la forêt jouxtant le parc public de Monster Town...

Le loup atterrit en douceur sur le gazon sec du parc, et la demoiselle sauta de son dos avant qu'il ne se soit complètement immobilisé. Pendant qu'il reprenait forme humaine, Ariane enleva ses chaussures et sortit son violon de son étui. Elle écouta un instant le vent s'infiltrant dans le feuillage des arbres, et, la lumière du crépuscule déclinant lentement, une musique lui traversa l'esprit: celle d'un jeu, mais une si belle musique qu'elle finit par ouvrir la bouche et chanter le début. Puis, ce fut son violon qui prit le relais...


Musique => https://www.youtube.com/watch?v=MOg8Cz9yfWg


***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Lee Crown
Médecin Scolaire / Admin et Aide RPG
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]   Dim 1 Juin - 13:35

Le soleil commençait à disparaître en ce soir de printemps, et petit à petit, les lumières de Monster Town s'éteignaient tandis que le silence croissait, les rues devenant solitaires. Les derniers promeneurs quittaient le parc public, ils retournaient chez eux, laissant les jardins déserts. Un à un, les lampadaires se mirent en veilleuse, donnant l'impression que le parc lui même s'endormait, bercé par les murmures du vent.
Dans ce calme ambiant, il y eut un léger bruissement. Peu après, une silhouette sortit de la végétation, une silhouette claire, presque lumineuse, aux longs cheveux blancs et au regard turquoise tout aussi luminescents, vêtue d'habits simples mais élégants, rappelant les vêtements elfiques. Il s'agissait de Lee Crown, médecin scolaire au célèbre lycée Monster High. Il y était connu pour sa nature pondérée et sage, mais cela n'empêchait pas que nombre de ses collègues le considèrent comme un original. En effet, comme très souvent, Lee flânait sans but réel en pleine nature. Durant son temps libre, il se rendait dans les parcs de la ville, et progressait jusqu'au plus profond de leur structure, rejoignant généralement les forêt qui les débutaient. Arrivé là, il errait entre les arbres, en silence, humant et observant la nature autour de lui.
Il avait bien un chez lui, un appartement certes modeste mais joli, cependant, il n'y passait que peu de temps. En vérité, le médecin préférait et de loin vadrouiller au coeur de la flore, qu'il considérait comme sa véritable demeure. Et lorsque le temps était clément, il s'y endormait. Ce n'était peut-être pas idéal vu son emploi, arrivant souvent au lycée avec des branchettes dans les cheveux et des feuilles dans ses manches, mais cela lui convenait nettement mieux que s'enfermer entre quatre murs.

Toujours est-il que ce soir là, l'homme-licorne poursuivait son habitude, après s'être promené quelques instants encore, il avisa un large rocher sur lequel il s'assit, fermant ses paupières et respirant alors avec délice ce doux parfum d'humus. Toutefois, après quelques bonnes minutes de méditation, un son l'en sortit. Il rouvrit les yeux tandis que ses oreilles frémirent légèrement. C'était lointain, mais son ouïe le percevait. ... Un violon ? Intrigué, il se releva doucement, et écouta plus attentivement. Oui, c'était bien un violon, accompagné d'une voix féminine. Lee avait beau être fondamentalement un animal, il n'était pas indifférent aux arts, y compris la musique. Il n'y avait aucune capacité particulière, mais il l'appréciait, et certaines mélodies l'apaisaient. S'orientant grâce à ses oreilles, le pli-centenaire suivit le chant, et traversa prudemment la végétation. De par sa nature d'herbivore pacifique, Lee pouvait se montrer relativement méfiant, et il ne savait pas encore de qui provenait cette musique.
Grâce à ses longues jambes, il rejoignit vite la source des sons, et dans un premier temps, demeura dissimulé entre les feuilles et la pénombre.

Il pu alors apercevoir une jeune fille élégamment vêtue, aux cheveux d'un curieux violet et aux iris aussi lumineux que les siens, c'était bien elle qui chantait et jouait. Mais à vrai dire, la première chose qui vint à l'esprit du nomade, ce fut qu'elle était une humaine. Il le sentait. Et devant cette constatation, Lee se tapit d'avantage dans les buissons. Il n'aimait pas les humains, il les craignait même, et son instinct les considérait clairement comme des ennemis. Silencieusement, il commença alors à se détourner de cette vision, dans le but de rebrousser chemin. Cependant, il sentit autre chose. L'homme aux cheveux blancs ne l'avait pas tout de suite remarqué du fait de ses couleurs sombres, mais la jeune femme n'était pas seule.  A ses côtés se trouvait un grand homme à la stature imposante, et Lee reconnut un lycanthrope. Etant donné qu'ils étaient similairement dotés d'un instinct animal, en général, il s'entendait plutôt bien avec eux, excepté quand ceux-ci tentaient de le manger.. mais ce n'était pas trop souvent arrivé. Et à bien y réfléchir, cette demoiselle ne pouvait pas être une simple humaine, sinon, elle ne serait pas ici. Il était impossible aux humains d'accéder à cette dimension.

Le centenaire fit alors l'effort de se rapprocher de nouveau. Les préjugés étaient source de bien des maux, et peut-être était là une occasion pour lui de surmonter ses propres préjugés, en l'occurrence contre les humains ?
Ainsi, l'homme-licorne se redressa, et sortit du bois, s'avançant dans la lumière du crépuscule, cela tout en douceur. Il savait que les semi-loups étaient souvent d'une grande méfiance, et avaient parfois les griffes faciles, une arrivée trop soudaine pourrait être imprudente. C'est pourquoi il usait de gestes lents, chose qu'il avait d'ailleurs l'habitude de faire couramment, étant d'un naturel des plus calmes.
Dans un premier temps, il resta muet, ne voulant pas interrompre la charmante envolée musicale de l'inconnue.

***********************************************
« Can I heal you ? »
✧ ~ ♫ Lee's Thème ♫ ~ ✧




Avatar by ~ Sarah-Valsheim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]   Jeu 26 Juin - 7:28

Plus la musique de sa protégée tirait vers la fin, plus Lorcan devenait nerveux: il sentait une présence non-humaine, et, même si cette dernière semblait plutôt passive, l'hybride ne pouvait se permettre de considérer ce visiteur imprévu comme autre chose qu'un danger potentiel: s'il arrivait quelque chose à Ariane, il risquait d'avoir les quatre dirigeant vampiriques sur le dos, et ça, Lorcan voulait l'éviter à tout prix!

L'hybride l'entendit se redresser avant même de le voir: le non-humain qui les épiaient depuis quelques instants sortit d'un buisson à l'Est de la position de Lorcan, et se dirigea très lentement vers eux. A cet instant, les dernières notes de la voix d'Ariane s'envolaient vers le ciel étoilé, et un silence quasi-parfait s'abattit sur la clairière. L'inconnu sentait l'équidé, et la longue corne blanche sur son front était suffisamment voyante pour que Lorcan en déduise automatiquement sa race: une licorne...

Bien que les licornes avaient toujours bonne réputation, même auprès des humains, le garde-du-corps ne put s'empêcher de venir se placer devant Ariane, un bras tendu en travers de son buste, comme pour l'empêcher d'aller vers l'inconnu: c'est qu'il la connaissait plutôt bien, la demoiselle! Très grande fan des monstres, gentils ou méchants, et très curieuse en plus d'être très ouverte à toute nouvelle rencontre, elle ne résisterait jamais à l'envie d'examiner le licorne de plus près!

Et bien évidemment, c'est ce qu'elle tenta de faire en aperçevant l'inconnu: aller vers lui, un grand sourire sur les lèvres, ravie d'avoir réussit à attirer 'quelque chose' avec son violon. Lorcan l'en empêcha, évidemment, et cela ne plût pas à la demoiselle...


"Lorcan, nom d'un chien, laisse-moi passer! C'est pas poli de pas saluer les gens!"

L'hybride gronda sourdement, retroussant légèrement ses lèvres, juste pour donner à l'inconnu un aperçu de ses crocs de vampire, en guise d'avertissement. Ariane, son violon posé à ses pieds, les bras croisés sur sa poitrine, poussa un soupir excédé. Finalement, elle esquissa un sourire malin avant de pincer son protecteur juste sous l'oreille gauche: ce dernier sursauta et gronda à la manière d'un loup, mais la laissa s'avancer vers le licorne. Ce qu'il pouvait détester quand elle faisait ça!

La demoiselle s'était avancée jusqu'à être juste devant le licorne et lui tendit la main pour le saluer:


"Bonsoir! J'espère ne pas vous avoir dérangé avec mes fausses notes. Je m'appelle Ariane. Et le rabat-joie excessivement méfiant derrière moi c'est Lorcan."

L'hybride se rapprocha de sa protégée jusqu'à se trouver à une trentaine de centimètres derrière elle, près à intervenir au moindre geste suspect du licorne...

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Lee Crown
Médecin Scolaire / Admin et Aide RPG
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]   Sam 5 Juil - 8:23

Le chant de la femme s'acheva juste au moment où Lee s'approcha du duo, et bien que n'ayant que les ultimes notes, l'homme-licorne esquissa un sourire, il n'en avait pas clairement entendu grand chose, mais le peu dont il avait profité était fort agréable.
Le lycanthrope l'avait manifestement senti depuis un certain temps, et aussitôt après que l'intrus se soit avancé, il se posta farouchement devant la jeune fille, dans une attitude aussi protectrice qu'intimidante. Lee s'attendait à ce genre de réaction, et il n'en fut pas bien perturbé. Par contre, il recula d'un pas, levant doucement les mains à la hauteur de son buste, désireux de montrer qu'il était pacifique.
Et si le colosse se trouvait fort menaçant, ce n'était pas le cas de la violoniste. Lorsqu'elle aperçut Lee, un large sourire éclaira son visage et son premier geste fut d'aller vers lui, ce qui déplut visiblement à son compagnon, la stoppant dans son mouvement.

De son côté, le médecin eut lui aussi une réaction, il se recula d'un pas supplémentaire, plus vif que ses déplacements habituels. Il s'agissait d'un geste spontané, motivé par.. la peur. En voyant cette humaine venir droit sur lui, il n'avait pu s'empêcher de frisonner intérieurement, repensant à ce que cette race avait fait à la sienne. Elle n'avait pourtant pas l'air bien dangereuse, mais c'était plus fort que lui, un traumatisme enraciné profondément dans son esprit.
Cependant, la suite des événements le détendit quelque peu. La musicienne réprimanda le lycanthrope, et dans des termes qui laissèrent vaguement perplexe l'homme aux cheveux blancs. Etant très élégant, il n'appréciait guère les jurons, et cela le surprenait d'en entendre un sortir d'une si délicate créature. Mais le plus amusant, c'était surtout son petit sermon sur l'importance de saluer les gens. Si il avait été destiné à un enfant, cela aurait été tout à fait normal, mais lorsqu'on voyait que cela s'adressait à un imposant mi vampire, mi lycanthrope.. ce n'était plus la même chose.

Toujours est-il que grâce à un petit stratagème, la jeune fille parvint à se dégager de son garde, et à venir vers l’infirmier. Celui-ci compatit d'ailleurs au grondement de l'hybride, étant lui même très sensible des oreilles..
La demoiselle lui tendit donc la main et, enjouée, se présenta, elle se nommait Ariane, et précisa que son accompagnateur répondait au nom de Lorcan.
Lee hésita quelques instants face à cette main qui n'attendait qu'à être serré, malgré la cordialité de l'humaine, il ressentait une nette angoisse persister en lui. En fait, cela lui remémorait le récent épisode où il avait proposé son aide à un jeune incube au sang mêlé, il avait une aura terrifiante, et pourtant, il était doux comme un agneau. Cette fois là, malgré son immense effroi, l'herbivore était parvenu à surmonter sa crainte, et il ne l'avait pas regretté.
Peut-être était-ce le moment où jamais d'atténuer sa peur des humains.
Discrètement, le pli-centenaire inspira, et doucement, serra l'amicale main. S'efforçant de parler calmement, il répondit


" Bonsoir, vos notes ont parus très justes à mes oreilles, Mlle Ariane. Je me nomme Lee, Lee Crown, enchanté. "

En parallèle, avec respect, il inclina légèrement la tête à l'intention de Lorcan.

***********************************************
« Can I heal you ? »
✧ ~ ♫ Lee's Thème ♫ ~ ✧




Avatar by ~ Sarah-Valsheim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée imprévue... [PNJ Ariane/Lorcan et Lee]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monster Town :: Parcs et espaces verts-
Sauter vers: