AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A Walk in the Forest

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: A Walk in the Forest   Mar 26 Fév - 18:23

.
.
.
▬▬ ► ◄ ▬▬


Nous étions au début de l'hiver, il faisait froid, et le paysage s'était déjà revêtu de la parure du givre, tandis que ses arbres, dénudés, perdaient leurs ultimes feuilles, virevoltant jusqu'à la terre dans un dernier soupir. Le ciel était blanc, comme si une prochaine neige l'avait déjà contaminé, et un timide soleil se chargeait de distribuer quelques rayons rassurants. La forêt dormait déjà , nombreux animaux hibernaient, tandis que les plantes s'étaient refermées jusqu'au Printemps, et le silence qui habitait l'endroit était des plus paisibles. ... Enfin, jusqu'à ce que ce des joyeux éclats de rire le brisent, et fassent s'envoler une famille de corneilles, choquées. En effet, les habitants des taillis n'étaient pas seuls. En cette fraîche après midi, deux élèves de Monster High s'était aventurés dans la grande forêt bordant la métropole.

Aujourd'hui, plutôt que de son court short et ses collants troués, Nia, la jeune semi-dragonne avait opté pour un épais pantalon en tissu écossais d'un rouge pétant, duquel pendait quelques chaînes et lanières, le tout rehaussé d'une mini jupe de cuir noir, décorée de clous sur l'avant et d'un laçage sur l'arrière. Pareillement, elle avait troqué son haut à manches courtes pour un col roulé par dessous un lourd blouson de cuir à la coupe vaguement militaire, orné de nombreux piques. Ses New Rock restaient fidèles au rendez vous, mais elle les avait agrémentées de leg warmers de fourrure, et avait redoublé la protection de son cou par une écharpe dont les extrémités se terminaient en ailes de dragon. La bouillante adolescente était très sensible à la saison froide, aussi elle ne rechignait pas pour se couvrir. D'ailleurs, durant cette période de l'année, elle restait généralement cloîtrée à l'intérieur, ne pouvant s'exposer à l'humidité. Cependant, le temps semblait plutôt sec ce jour là, et elle avait voulu en profiter. Oui car, rappelons qu'à la base, Nia est une "fille de la campagne" , ses parents vivant à l'écart de la civilisation, et même si le domaine urbain ne lui déplaisait pas, hé bien elle affectionnait beaucoup la nature.

Pour cette virée, elle avait invité Sandar, un jeune elfe au sang mixé, et surtout, un véritable guerrier, chose qui avait tout de suite plu à la petite rebelle. Cela faisait un moment maintenant qu'ils s'étaient rencontrés, Nia avait fait sa connaissance alors qu'il entrait justement au lycée, et ils étaient rapidement devenus amis. Amis ? Vraiment ? Il est vrai que c'était toujours un peu différent avec le jeune homme.. il n'était pas rare qu'en sa compagnie, l'adolescente expérimente des impressions jamais rencontrées, cependant, elle était un brin trop gourde pour s'en rendre compte et n'allait pas chercher plus loin que Sand soit son meilleur ami. Pour le moment du moins. D'ailleurs, le joyau qu'il lui avait offert, un fragment de son ossature, dansait sur sa hanche à chacun de ses pas, rattaché à l'une de ses chaînes décoratives, et lançaient de chaleureux éclats à la lumière du soleil.

La guitariste avançait à travers les reliefs du bois, sans réel but précis, et tout en marchant discutait avec son compère, le tout aussi énergiquement qu'elle en avait l'habitude. Le gel crissait agréablement sous leurs pas, et le givre produisait un décor étincelant, c'était un cadre agréable malgré l'air vif, et Nia en profitait. Elle avait voulu faire cette balade, tant pour l'environnement que le soleil qu'il était rare de voir ces temps ci, ou que de la compagnie de son ami. Une telle excursion, entre deux lycéens de sexe opposés, serait sans aucun doute passée pour une promenade en amoureux, mais comme nous le savons, la rouquine ne pensait jamais à ce genre de choses, elle était simplement contente de pouvoir bavarder avec "Sand'" tout en respirant cet air pur, lui remémorant de doux souvenirs de son enfance.

Tout en s'amusant à escalader un gros rocher, la jeune fille poursuivit sa conversation et ouvrit un nouveau sujet


" Là d'où tu viens il doit y avoir plein d'endroits du genre nan ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mer 27 Fév - 15:17

L'hiver, une bien belle saison, la nature se pare de blanc, le sol crisse sous les pas, dans ce monde il y a la fête de Noël, chez moi il y a Starinal, un équivalent semble t'il, mais surtout, il y a Nia qui m'a inviter a une promenade en foret, et pour cela, la fin du monde ne m’arrêterait pas pour la rejoindre, et nous voici discutant de tout et de rien dans cette foret sublime sous les couleur de l’hiver, étant un dragon du feu, je ne suis pas très sensible aux changement de température bien que le froid et l’humidité m’affecte un peut, mais largement moins que la demoiselle marchant a mes coter, comme nous sommes a l’extérieur de l'enceinte de l’école et sous le vif conseil d'Elwen qui m'a signaler la présence de créatures dangereuses, enfin exactement plus dangereuse que tout se que j'ai pu croiser jusque a maintenant, je me suis équiper, mon épée en parallèle a mon carquois dans mon dos, l'arc de ma sœur replier a coter, elle m'avait recommander de ne pas trop m’éloigner et qu'en cas d’affrontement nous, enfin je, car je ne lui avait pas dit que je me rendait dans les bois avec Nia sachant pertinemment qu'une forte tentions régnait entre elles, nous devions donc fuir le plus vite possible, si possible par les airs mais de nous méfier tout de même une fois le sol quitter.

J’étais donc dans une tenue un peut plus chaude que d'ordinaire, mais ayant tout de même conserver mon armure par dessus, d'une car c'est se qui me va la mieux, et de deux, si nous devions nous battre, se ne sera pas de trop.

Nia se mit donc a escalader un rocher tout en me posant la question suivante.

" Là d'où tu viens il doit y avoir plein d'endroits du genre nan ? "

Je la regarda terminer son ascension avant de lui répondre, car oui il y avait de nombreuses foret dans mon monde, diverses et varier.


Oui effectivement, on y trouve beaucoup de choses, mais les plus dangereuses reste les jungle, il n'y est pas rare de trouver des tribus de troll, ils ne sont pas toujours amicaux, la dernières fois que j'en ai croiser, sa c'est pas vraiment bien terminer, mais finalement mon groupe et moi avons pu passer une fois qu'ils furent mit en fuite, je me suis fait casser le bras se jours la, j'ai été obliger de me protéger sans invoquer mon bouclier de feu, sa fait mal, mais j'ai connue pire, il y a aussi les foret d'Animbar qui sont de loin les plus belles, c'est la que se trouve le royaume des elfes sylvains, en toute franchise je n'y suis aller qu'une fois sous couverture de diplomate, les elfes noir et sylvain, comment dire sa? Ne s'aiment pas du tout, il y a toujours des tentions, mais cela fait bien cent ans qu'il n'y a pas eu de guerre, tout du moins ouverte.


A se souvenir j’eus un demi sourire, il était vrais que les sylvain et les noir ne s'aimait pas, je ne pouvait donc pas désâment avouer ma relation, même brève, avec une elfe Sylvaine, puis je reporta mon regard sur Nia au sommet de son rocher, je ne pouvait le nier, je l'aimait vraiment, mais je n'osait pas lui ne faire part, trop timide peut être, ou peur de sa réaction? Se serait plus cela.

Mais une chose est sure, un jours je te mènerait dans mon monde, tu y sera largement la bienvenue et se chez tout les peuples, il y a si longtemps qu'une dragonne n'a pas fouler les terre d'Ordiac, tout du moins, une dragonne comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Sam 9 Mar - 22:17

Le demi elfe attendit que la jeune fille soit installée sur son perchoir pour lui répondre, et lui expliqua alors qu'effectivement, les milieux naturels étaient nombreux dans son monde, il évoqua notamment les jungles où les trolls grouillaient, ce qui en faisait des endroits guère fréquentables, mais aussi les forêts ou demeuraient les elfes sylvains, les plus belles de toutes. Les Trolls, ça Nia connaissait, elle en avait défoncé des pelletées dans nombre de jeux vidéos, par contre, elfe sylvain, ça ne lui disait rien du tout, et elle manifesta son ignorance en plissant légèrement les yeux dans une moue intriguée. La semi reptile s'empressa donc de questionner son ami avec curiosité

" Les trolls ça me parle, mais les elfes sylvains.. que dalle ! Ils ressemblent à quoi ? "

Elle aurait pu demander des informations sur le comment du pourquoi sylvains et noirs ne s'appréciaient pas, mais à vrai dire, ces vieilles histoires n'intéressait guère la rouquine, préférant se concentrer sur le présent. D'autant plus que généralement, les origines des tensions entre les peuples s'avéraient souvent de stupides histoires de territoires ou de malentendus, et ça n'avait rien de drôle.
Debout sur le haut se son rocher, battant l'air de ses petites jambes, elle inclina légèrement la tête à la seconde tirade de son ami. Ordiac.. elle avait beau ne jamais y être allé, elle aimait déjà ces terres. Sandar lui en parlait souvent, elles étaient remplies de mystères, d'aventures et de créatures fantastiques, si il n'y avait pas sa mère dans ce monde ci, Nia aurait voulu déménager sans aucune hésitation, ça avait l'air tellement plus excitant que cette Terre ordinaire.. Enfin, il était regrettable qu'il n'y ait ni amplis, ni jeux vidéos là bas.. mais on ne peut pas tout avoir.

En réponse, elle lui sourit largement, à la fois touchée et égayée


" Héhé, merci beaucoup Sand' ! Je sais pas si je plairais à tout le monde, mais je suis sûre qu'on s'amusera bien ! "

En un bond décidé accompagné d'un petit " Hop ! " elle descendit du roc et toucha terre dans un crissement de gel, reprenant sa marche aux côtés du jeune homme, les mains derrière le dos, écoutant ses histoires d'héroïc-fantasy avec intérêt.
Cependant, tandis que cette agréable promenade se déroulait, les deux étudiants ne savaient pas que d'épais nuages noirs progressaient rapidement vers la zone de Monster Town.. C'était quelque chose que la dragonne évitait à tout prix, dès que le ciel se couvrait, elle ne mettait pas un cheveu dehors, mais là, le temps avait été trompeur.. Au dessus d'eux, le ciel était encore clément à ce moment, toutefois, d'ici quelques heures et même moins, une mauvaise surprise risquait grandement d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Lun 11 Mar - 10:20

Nia connaissait les troll visiblement, mais pas les elfes sylvains, je me devait donc de lui expliquer, lui expliquer que les elfes noirs et sylvain, voir les haut elfes n'avait de différence que la couleur de leur peau, et un peut leur culture également, en fait non, pas qu'un peut, je me remémora tout se que je savait de ses deux peuples longtemps considérer comme ennemis, et toujours de nos jours par certains d'entre nous, ou de chez eux aussi, Nia descendit de son perchoir tout en me remerciant de mon intention de lui faire découvrir mon monde, je la regarda avec un sourire, j'avais beau cacher mes sentiment, cela ne m’empêchait pas d'etre heureux a ses coter, je me mit donc a parler des elfes de mon monde.

En fait, il y a trois, non quatre races d'elfes, même si la quatrième n'en est pas vraiment une, il y a les elfes sylvains, des elfes similaire aux noir si ce n'est leur peau claire comme celle des humains, leur spécialité étant le tir a l'arc, il y a aussi les haut elfes, que l'on pourrait confondre avec les sylvains, mais leur aptitude particulière est la magie, on ne fait pas meilleur mage que les haut elfes, il y a mon sang maternel, les elfes noir, nous sommes de très bon guerrier, capable de manier n'importe quelle lame, et aussi spécialiste en assassinat, il reste la dernière faction, les elfes des ténèbres, ce n'est pas une race a proprement parler, mais un groupement des trois autres uni dans leur haine du royaume d'Ordiac, tentant d'invoquer les Dalomnir, se que dans se monde vous appelez démon, nous menons une guerre sans fin contre eux.

Je stoppa mon récit la, pas vraiment besoin d'en dire plus, ni de préciser que j'avais faillit mourir plus d'une fois dans ses affrontement, la neige continuait de crisser sous nos pas, bruit agréable et envoutant, je sentait par contre que le temps changeait, l’humidité dans l'air augmentait, comme si il allait se mètre a pleuvoir, cependant la voute des arbres m’empêchait de voir le ciel clairement pour vérifier mes dires, j'en fit par a Nia, lui proposant de forcer l’allure jusque a la grotte qui se trouvait a deux bon kilomètre de la pour s'abriter avant que l'on se retrouve tremper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mer 27 Mar - 0:17

Le jeune homme répondit avec précision à sa question, détaillant alors les quelques différences entre les peuples elfes de son monde, il y en avait donc trois, chacun ayant ses propres capacités. Et pour le coup, Nia bien qu'attentive à tous, s'éveilla d'avantage lorsqu'il décrivit les elfes noirs, de bons guerriers hein ? Même si elle appréciait le tir à l'arc et n'avait rien contre la magie, la baston l'intéressait beaucoup plus, ouais, les elfes noirs étaient les plus cools. Quand aux elfes des ténèbres, la réflexion qu'elle se fit à leur sujet devait se résumer à quelque chose du genre " Ah ok, c'est les gropabo " , étant donné que les méchants purs n'étaient pas sa tasse de thé, la semi reptile n'avait guère envie de creuser.. à moins que ça soit pour mieux les défoncer, bien sûr. Cependant.. dans tout ça, il y eut une question qui lui effleura l'esprit, et sur le coup, elle cligna des yeux intriguée. Après une petite hésitation, elle se lança tout en regardant d'un air curieux son ami

" J'y pense.. Souvent, les elfes sont.. heu.. supers vieux, mais n'en ont pas l'air tu vois ? Je sais pas ton âge en fait.. est-ce que t'as un âge humain et un âge elfe ? .. Ou quelque chose comme ça ? "

C'était un terrain un peu obscur pour elle, et c'était avec une quelque incertitude qu'elle avait prononcé ces quelques phrases. Et puis dans le fond, sans qu'elle s'en rende compte, l'idée que le garçon puisse peut-être avoir deux-cents ans ou plus la troublait un peu, il aurait nettement plus de vécu qu'elle si c'était le cas, et même que certains professeurs, c'était étrange à penser. Sans compter qu'il aurait alors beaucoup d'expérience en combat, et ça serait dur de le rattraper vite comme elle l'espérait.. Enfin quelle que soit sa réponse, la jeune fille n'avait pas l'intention de modifier son amitié avec lui, et ils poursuivirent leur ballade, entre discussion, escalade de rocher, voir jeux de cache cache et que sait-je encore. Au bout d'un certain temps, l'estomac de la dragonne la rappela à l'ordre, et elle invita alors Sandar à faire une petite pause.
S'installant sur l'un de ces gros rochers qui pullulaient au sein de la forêt, elle sortit de son sac à dos un pack de macarons, oh ce n'était certes pas des Ladurée et on y trouvait que les classiques Café-Vanille-Chocolat-Framboise-Citron-Pistache -trois par goût, dix-huit en tout- cependant cela ravissait déjà les papilles de la rouquine.
Après en avoir pioché un saveur chocolat, elle tendit le paquet au guerrier dans un sourire enjoué


" Sers-toi ! L'autre fois que Greta m'en avait gardé un, ça t'avais fait envie avoue ? "

Elle le gratifia d'un petit clin d'oeil amusé, avant de se resservir d'un framboise cette fois ci.

[ Hj - Tu m'excuseras mais je reporte ton intervention au sujet du temps à un peu plus tard dans le topic, je le prendrai en compte dans mon post après ta réponse, sinon c'est trop rapide à mon goût /o\ - jH ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Jeu 28 Mar - 1:21

Nia ecouta attentivement se que je disait, et cela me faisait chaud au cœur, elle ne faisait pas que semblant de m'apprécier ou de m’écouter, elle s’intéressait vraiment a moi, me demandant si je faisait vraiment mon age, ou si je possédait une très grand expérience de la vie, cela me fit sourire, il était vrais que les races elfiques ne faisait pas leur age souvent, une elfe pouvait paraitre avoir une vingtaine d’année tout en ayant en réalité plus de mille ans, mais tel n’était pas mon cas, alors que nous nous arétions, je lui répondit.

Tu sait, ta peut pourrait bien être fonder, qui sait, peut être ai-je plus de trois cent ans tout en paraissant a peine sortit de l’adolescence, mais je te répondrait la vérité, je n'ai que pour l'instant dix-huit ans, j'ai beau etre jeune, parfois j'ai l'imprétion d'en avoir plus de milles, parfois d'être née, c'est le lot des elfes, immortel? pour moi pas sur, j'ai après tout un demi sang humain, je ne sait pas combien de temps je vais vivre, se qui fait que je tente de profiter de la vie a fond.

Nous reprîmes nôtres routes, Nia s'amusait souvent a faire des acrobaties, et moi a la regarder, il y eu une ou deux partie de cache cache dans la foret, discutant de tout et de rien, je profitait vraiment de se genre de moment, ou je pouvait être avec elle, j'avais beau être fou amoureux d'elle, je ne tentait rien, je me contentait de son amitier tout en desirant bien plus, le temps passait, et visiblement Nia avait faim, son ventre faisat de droles de bruits, jetant son devolu sur un rocher a nouveau, elle sortit une boite de son sac, il contenait ces etranges friandises humaines de se monde, elle en prit un de couleur noire et me tendit la boite, m'en proposant un tout en me disant que je devait avouer que la fois ou je l'avait vue en manger un a la cantine de Monster High, j'avais eu envie de gouter.

Effectivement, cela m'avais attirer, mais que tu m'en propose un me fait d'autant plus plaisir.

une fois mon compliment fini, je sélectionna un macaron de couleur rouge pour le déguster, savourant chaque bouchée, le gout étrange se diffusait dans ma bouche, un gout fort et agréable, une fois terminer, je me devait de parler un peut d'une certaine personne a Nia, cela n'allait pas lui faire plaisir, il s'agissait d'une personne qu'elle devait préférer eviter, mais cette personne me l'avait demander, donc je le faisait.

Nia, il y a une chose don je doit te parler, tu sait, c'est Elwen qui me l'a demander, elle voulait te le dire, mais ne voulait t'indisposer car elle savait pertinemment qu'il y avait de fortes chances que tu ne l’écoute pas ou ne veille pas lui accorder se temps, mais je doit te le dire, je lui ai promis, je suis plutôt ami avec elle, il est vrais qu'au premier abord, elle n'est pas engageante, mais si on insiste un peut on comprend qui elle est vraiment, tu sait, elle m'a expliquer pour votre combat, comment cela c'est terminer, et elle s'en excuse, elle ne voulait pas aller si loin, elle a agit par colère, et aussi par désespoir, tu ne semble pas imaginer quel est sa peine, elle vit un moment très difficile, voir incompréhensible pour beaucoup, elle n'est pas mauvaise, bien au contraire, sauf qu'elle ne le montre pas, si elle est si sauvage, si mauvaises, c'est qu'elle ne veut faire de mal a personne, car elle va mourir, elle ne veut pas laisser de regret une fois morte, elle ne veut pas que les gents d'ici soufrent a cause d'elle, elle ...

J'avais de réel difficultés a continuer tant la situation me paraissait injuste pour cette femme venant de si loins, mes poing était fermer, mais j'avais jurer, comme elle avait fait jurer a certain, de ne pas intervenir a se moment la, mais je savait bien qu'elle me demandait l'impossible, rester impassible alors qu'une amie se fait massacrer, ce n'est pas mon genre.

... elle va affronter sa pire ennemie, ici, a monster high, dans un combat a mort, et elle m'a dit de ne pas intervenir, alors qu'elle sait parfaitement qu'elle n'a aucune chance, il y a des choses qu'elle m'a expliquer que je n'ai pas comprit, mais elle le fait pour nous, pour l’école, avant de repartir, elle m'a dit, et sa avec le sourire, qu'elle préférait souffrir pour l’éternité que de nous voir nous faire massacrer, voila, et je me disait aussi que peut être cela serait bien que tu lui parle directement, c'est se qu'elle m'a demander de te dire, mais surtout de te dire qu'elle s'excusait et qu'elle ne te voulait aucun mal.

A vrais dire je me sentait mal, mal pour Elwen, qui allait peut être passer pour une lâche de ne pas être venue directement en parler a Nia, mais d'un coter je pouvait la comprendre, la pauvre féline ne savait plus vraiment ou elle en était, incertaine, triste, je voulait lui remonter le moral, mais comment aller mieux quand on sait que l'on va mourir dans peut de temps, et surtout de demander a ses rares amis de ne pas intervenir, en somme de les laisser la regarder se faire assassiner dans un simulacre de combat, je m’assit contre le rocher, le regard perdue dans la neige au sol, je ne voulait pas casser l'ambiance de cette promenade, mais je l'ai tout de même fait, mais je devait en parler a Nia, et de préférence loin des autres, si prompt a la critiquer et la maudire a tord, cette femmes avait beaux vouloir paraitre asociale, elle n'en avait pas moins un cœur, même si je ne comprenait pas tout de se qu'elle me racontait parfois, je pouvait sentir cette tristesse, se chagrin dans sa voix, cet appel au secours que peut de personne pouvait entendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mar 9 Avr - 18:16

Sandar part quelque peu amusé par le questionnement de la jeune fille, et après un léger suspens, lui expliqua qu'elle n'avait pas à ce compliquer étant donné qu'il avait tout simplement dix-huit ans. Il précisa par ailleurs que n'étant pas elfe de sang pur, il était possible que sa longévité soit plus limitée, mais dans tout les cas, ça n'avait pas l'air de l'inquiéter. Hé bien, voilà qui était mieux, Nia serait d'avantage à l'aise avec quelqu'un de son âge. C'est donc avec un large sourire que la dragonne acquiesça

" D'accord ! Je préfère ça.. "

Puis, lors de la pause goûter, le guerrier accepta sa générosité avec plaisir, et porta son choix sur un framboise pour commencer. Tandis qu'il expérimentait la friandise, Nia ne le quitta pas des yeux, voulant déceler sur son visage des signes comme quoi il apprécierait ou non, mais en l'occurrence, l'essai semblait positif, et la reptile esquissa un petit sourire satisfait avant d'engloutir un citron cette fois.
C'est alors que son ami aborda un tout autre sujet.. A son ton sérieux, voir préoccupé, la rouquine s'interrompit dans son geste, et resta la bouche ouverte, le macaron pistache juste devant. .. Toutefois, lorsqu'elle entendit "Elwen" , elle plissa légèrement les yeux tout en fronçant les sourcils, et ne se gêna plus pour dévorer sa pâtisserie.

Durant la plaidoirie du jeune homme, Nia resta relativement neutre, fixant son paquet de macarons dans un vague aire boudeur, voir contrarié. Elle le laissa parler, il est vrai qu'elle n'appréciait guère cette bruyante créature, mais son ami semblait réellement tracassé, et la moindre des choses était de le laisser s'exprimer, même si ça ne lui faisait pas plaisir au fond.
... Enfin, cela dit, même pour une non-littéraire telle que Nia, cette histoire n'avait aucun sens. Tout d'abord le fait qu'une soldate, ayant bien dépassé l'âge du lycée, et violente qui plus est, soit enregistré à Monster High était inconcevable, comme si elle n'avait pas pu s'établir dans la ville directement et bosser. Elle en avait bien les moyens ma foi, il lui aurait suffi de faire quelques menaces de mort à d'éventuels patrons comme quoi elle ferait sauter leur boutique avec ses gigantiques-super-pouvoirs-hérités-de-ses-super-ancêtres-et-durement-entraînés-avec-son-passé-totally-dramatragie-capables-de-détruire-tout-l'univers-en-un-battement-de-cil si ils ne l'engageait pas, et le tour serait joué. A croire qu'elle était faignante par dessus le marché et préférait se faire entretenir par la cantine. Mais ce n'était pas tout ! Voilà que maintenant, Miss Nombril-du-monde allait se jouer un duel à mort en pleine cour du lycée. ... Et pourquoi pas avec des projecteurs, un commentateur et des supporters tant qu'à faire hein ? Oh et puis sans oublier les phrases soit disant epics, souffrir pour l'éternité.. sauf qu'une fois qu'on est tué, bah, il se passe plus grand chose, donc non. Bref, c'était n'importe quoi de A à Z. Pauvre Sandar, il était bien bon de prêter attention à pareils discours tragiquepicfail.

Et puis zut, qu'est-ce qu'elle venait faire là dedans elle ? Hein ? C'est pas comme si elle avait une quelconque relation avec cette Elwen, si ce n'est une certaine animosité de part sa manière d'être excessivement m'as-tu-vu. La jeune reptile se mordit les lèvres, contractant un peu plus ses sourcils. Durant le monologue de l'archer, elle n'avait même plus touché aux macarons, et désormais, serrait le pauvre paquet dans un crissement de plastique. Elle releva vivement la tête, et explosa


" Mais b♥rdel elle va me lâcher oui ?! On est pas amies que je sache ! Elle a un crush sur moi ou quoi ?! "

Ça c'était pour le fait que la félinoïde souhaite s'excuser envers elle, se justifier et patati et patata.. Et qu'elle implique des innocents dans ses gueguerres, alors que tout ce qu'elles avaient fait entre elles était de se battre, ce qui n'est pas franchement amical.
Nia poursuivit, sans s'interrompre, les joues rouge de colère, gesticulant avec ses phrases


" On pige jamais rien à ce qu'elle raconte, c'est à se demander si elle est pas addict au LSD ! Et tu veux que j'essaye de la comprendre ? J'ai rien à voir dans ses histoires ! Et de toute manière, j'y pige que dalle ! Qu'est-ce que tu veux que je fasse hein ?! "

Furieuse, elle jeta violemment le pack à terre, abandonnant ses chers macarons. Il faut rappeler que la petite rockeuse était d'une nature à s'emporter facilement, et pour le coup, elle était vraiment énervée.. Mais pas seulement, elle était blessée surtout.

" Et puis.. et puis.. qu'est-ce qu'elle est pour toi à la fin cette meuf ?! "

Cette question tomba spontanément, d'une voix tremblante. Elle fixa son ami, essoufflée par ses vives paroles, les poings serrés, les iris rétrécis par l'émotion, et des larmes perlant dans ses yeux. Hé oui. Nia était jalouse. Et pas qu'un peu. Ce devait être la première fois qu'elle passait par ce sentiment, et elle ne le comprenait guère. Mais toujours est-il qu'elle avait mal. Oui, tout ça lui faisait mal, très mal.
D'une, elle voyait bien que tout ce qui se passait autour de cette hybride était au dessus de sa portée, peut-être effectivement qu'elle était dans une situation grave, mais elle, la petite Nia, ne pouvait rien faire, ça ne faisait pas partie de son monde. Et elle se sentait, minable, inutile. De deux, l'adolescente voyait bien que le semi elfe attachait de l'importance à la jeune femme, il souhaitait l'aider et se souciait d'elle, il la défendait, il l'appréciait. Et ça.. ça faisait monter en elle un bouillonnement bien plus intense, bien plus douloureux que ses pulsions dragoniques.

Pour finir, la guitariste ne laissa pas le temps à Sand de répondre, car après avoir étouffé un grognement enragé, elle passa brutalement son bras sur ses yeux, torchant les larmes qui la picotait, et prit ses jambes à son cou. Elle ne savait pas pourquoi elle souffrait, ni pourquoi elle s'enfuyait, mais c'était au dessus de ses forces de rester. Quelque part, elle avait trop peur de connaître la réponse de Sandar.

Cependant, ce n'était que le début des problèmes.. L'étudiant avait tenté de la prévenir que le temps était en train de se modifier, mais à vrai dire, Nia ne l'avait pas entendu, elle était trop furieuse pour cela, et la dragonne filait à l'opposé de la grotte qu'il avait conseillé. Elle avait des petites jambes, certes, mais ça ne l'empêchait pas d'être rapide, et surtout agile. Aussi elle dépassait les divers obstacles naturels en un tour de main. Tandis qu'elle fonçait, de grosses larmes s'échappaient de ses yeux, elle ne pensait même plus à les retenir. Et tandis que l'orage grondait en elle même.. il gronda pour de vrai au dessus de sa tête.


[ Hj - Je te laisses réagir par rapport à tout ça, et ensuite je passe à l'averse o/ - jH ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mar 16 Avr - 12:29

Je fut totalement surprit par la réaction de Nia, visiblement j'avais sous estimer la colère et la haine entre les deux filles, si je ne connaissait pas Nia comme je la connait elle m'aurait fait peur, mais j’attendais qu'elle se calme, mais bien au contraire, se fut l'inverse, plus le temps passait plus la haine montait, je ne savait pas se qu’était le LSD mais je vit vite le rapprochement avec de la drogue, mais quand Nia me demanda se qu’était Elwen pour moi avait de s'enfuir, se fut le même effet qu'un coup de masse a pleine vitesse manier par un troll dans mon cœur, je ne réagit pas immédiatement, encaissant avec difficulté se qu'elle venait de dire, surtout le sous entendu, pourtant elle me piquait une crise de jalousie alors que nous n’étions pas ensemble, cela voudrait dire que ... mais elle est partie!

Il y eu un cris, rien que je ne connaisse, un cris inquiétant, un cris de predateurs, du bruit de courses autour de moi, il y en a cinq, cinq bestiole que j'identifie avec difficultés, des créatures don m'a parler Elwen, ni une ni deux, je fonce a leur suite, sortant mon arc pour le déplier, mais tirer a l'arc en courant est incroyablement dur, j'arrive a rattraper Nia petit a petit, mais les créatures aussi, la première est a portée, je décoche et fait revenir ma flèche aussitôt le monstre hors de combat, deuxième tir, toucher, troisième idem, il en reste deux, Nia c'est arrêtée, cible facile, j’accélère brutalement en repliant mon arc pour le ranger afin de mieux dégainer mon épée, les deux créatures sautent sur Nia, si je ne le fait pas je la verrait mourir, j'utilise alors mon pouvoir de l'ombre, m'entourant avec et me retrouvant a coter de Nia, ma lame tendue devant moi ou la bestiole viens s'empaler avec un gargouillement ignoble, retirant l'acier draconique du corps, je fait face au second monstre, me mettant en garde, il me regarde une seconde avant de passer a l'attaque, je réagit instantanément, utilisant de nouveau l'ombre pour l'aveugler et prendre le dessus, le truc semble désorienter, mon arme trouve la faille de la carapace et transperce le crane, je retire ma lame alors que la chose meurt, faisant un rapide mouvement sur le coter pour retirer le sang de la lame avant de la ranger dans un bruit métallique.

Je me retourne ver Nia, m'approche d'elle et sans prévenir la prend dans mes bras tendrement, ma respiration est un peut saccadée, mon cœur s’emballe, je m’apprête peut être a mètre une fin a notre relation amicale, soit pour une relation plus forte, soit pour la perdre définitivement, lentement je rassemble mon courage et lui murmure a l'oreille.

Nia, Elwen n'est qu'une amie, tu est largement plus a mes yeux, je ne l'ai jamais dit, mais se que je ressent pour toi est bien plus fort, c'est pour cela que je te protège, et que je continuerait a te protéger même si tu me déteste, si je dit cela c'est pour une raison simple et incroyablement compliquer a la fois, Nia, je t'aime, depuis le premier jours ou je t'ai rencontrer, depuis que nos regards se sont croiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mer 1 Mai - 20:31

[ Hj - Fait gaffe : " Nia s'est arrêtée " = Contrôle de personnage. Nia est au contraire partie pour ne pas s'arrêter , et tant que je ne dis pas qu'elle s'est stoppée, tu ne peux pas l'avancer o: - jH ]


La jeune fille courrait à toute jambes, sans même savoir où elle allait, tout ce qu'elle souhaitait, c'était s'enfuir. Pourquoi ? Pourquoi avait-elle tant mal ? Pourquoi son coeur battait-il si fort ? Pourquoi en voulait-elle autant à Sandar, alors qu'il était son ami ? Pourquoi était-elle aussi furieuse, tout simplement ? Aha, tant de questions qui pour elle, restaient sans réponses. Parce que, comme on le sait, notre petite Nia est une belle gourde. Elle poursuivait sa course, sans même entendre le tonnerre gronder au dessus d'elle. Elle ne voyait plus, n'écoutait plus. Pour le moment, elle ne pensait qu'à sortir de cette maudite forêt, foncer dans sa chambre, bondir sur son lit et se cacher dans ses oreillers pour pleurer.. ou éventuellement, les balancer contre les murs pour se défouler, au choix. Et éviter Sandar jusqu'à nouvel ordre. ... ... Mais.. mais pourquoi ? Comment pouvait-elle songer à une chose pareille ? Qu'est-ce qu'il lui avait fait ? Et puis zut, pourquoi se sentait-elle aussi malheureuse, aussi blessée ? A ces pensées, la reptile se mordit les lèvres, fronçant un peu plus les sourcils tout en ne cessant de courir. Certes, Nia n'était pas une intellectuelle, toutefois elle comprenait qu'il y avait un problème quelque part..

Et pourtant, elle ne parvenait pas à s'arrêter, elle n'en avait pas la force, elle se sentait trop mal. Cependant, elle en fut bien obligée.. A force de filer comme une dératée, elle finit par trébucher dans une racine, et se prit alors une superbe gamelle. Roulant-boulant jusqu'à un rocher, elle se releva vacillante. Son pantalon était bien éraflé, et son écharpe avait ramassé quelques feuilles traînant au sol, mais rien de cassé, ses écailles l'avaient protégée d'une quelconque égratignure. Par contre elle avait été sérieusement sonnée par sa chute, et mit quelques bonnes minutes à récupérer son équilibre, voyant des papillons partout. Et ce temps mort permit au jeune elfe de la rattraper. En peu de temps, la rouquine se retrouva dans les bras du guerrier.. ce qui, à vrai dire, n'aida pas à ce qu'elle recouvre ses esprits.. Dans un premier temps, Nia ne comprit pas trop ce qui lui arrivait, et eut le réflexe de se débattre, mais lorsqu'elle entendit la voix de son ami, elle se calma, tout en demeurant assez raide, les poings serrés.

Et bien, elle n'était pas au bout de ses émotions. En effet, ce qui suivit était carrément une déclaration, en bonnes et dues formes. Sand lui affirma qu'Elwen n'était qu'une simple amie, contrairement à elle pour qui il éprouvait des sentiments bien plus fort. Il la protégerait quoi qu'il advienne, et ce car il l'aimait. "Je t'aime" ... à ces mots, Nia écarquilla les yeux, et l'espace d'un instant, elle crut vraiment que son coeur s'arrêtait. Comment aurait-elle pu imaginer qu'un jour, on lui dirait pareille chose ? Elle, la petite créature si laide que tous rejetaient.. Non.. ce n'était pas possible.. elle rêvait.. Oui, c'était sûrement ça, elle avait du se cogner la tête durant son gadin, et voilà que maintenant, elle hallucinait. ... Mais pourtant, l'étreinte du jeune homme était bien réelle. Elle sentait ses bras autour d'elle, sa chaleur, son souffle.. elle pouvait même percevoir les battements de son coeur. Et ça, ce n'était pas une vision.
Des larmes se remirent à couler sur les joues de l'adolescente, tandis qu'elle enlaçait à son tour l'archer, le serrant contre elle, s'agrippant à son dos. Elle cacha son visage dans le torse du garçon, et sanglota malgré elle. Pourquoi elle pleurait, ça non plus elle ne le savait pas, mais ce dont elle était sûre, c'est que cette fois, elle ne voulait plus le lâcher.

Maiis.. il y a toujours un mais. En quelques secondes, un vif crépitement envahit les alentours Une forte pluie s'abattait sur la zone. Nia sentit alors les gouttes tomber, glisser sur elle, et brûler douloureusement sa peau. Elle lâcha un cri et s'écarta alors de Sandar, prise de panique, elle se recroquevilla dans un premier temps sur elle même, tentant de faire de ses ailes un bouclier, mais elles aussi en souffraient. L'eau était sa pire ennemie, contre elle, elle était totalement vulnérable, impuissante. La douleur se faisant de plus en plus intense à mesure qu'elle se faisait mouiller, elle cria à nouveau, et tenta de s'échapper une seconde fois. Cependant, c'était un véritable déluge, et il fallut peu de temps pour que la pauvre reptile soit complètement trempée, et par extension, brusquement affaiblie. Elle avait voulu rejoindre un léger taillis pour s'abriter un tant soi peu, mais elle n'en eut pas le temps. Nia perdit connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Sam 4 Mai - 8:44

HRP: désoler je le referait plus HRP


Nia se mit a pleurer dans mes bras, visiblement encore plus bouleversée qu'avant ,mais elle ne tenta pas de fuir cette fois, au contraire elle resta contre moi, pleurant tout se qu'elle pouvait, je restait la a la tenir contre moi, tentant de la calmer, après tout, je m’attendait a une réaction comme celle la de sa part, après tout, elle avait toujours été détester ou qu'elle aile par le reste du monde, étai-je donc le seul a me rendre compte de sa beauté? de son charme? Il faut croire, la pluie se mit a tomber et une fois toucher par une goute d'eau, Nia se dégagea de mon étreinte avec violence et cria de douleur, je ne comprit pas sur le moment, mais quand je la vie tenter de se protéger avec ses ailes puis vouloir s'abriter dans un buisson je me rappela se qu'elle m'avait expliquer a se sujet, je me précipita ver elle en invoquant mes ailes, je la ramassa sur le sol qui commençait a être tremper, la couvrant avec la voilure de mes immenses ailes, mais le mal était fait, elle était mouiller, des larmes dans les yeux je fonça droit sur la grotte, sachant pertinemment que je n'y arriverait pas a temps, que se serait trop tard, mais je tentait le tout pour le tout, en chemin je fit une emprise de chaleur légère sur Nia, voulant lui insuffler un peut de ma force vitale, mais moi même humide a cause de la pluie, mon pouvoir s'en retrouvait limiter, je rageait, je pleurait, je ne voulait pas la voir mourir dans mes bras.

Mais a un moment, j’eus une sensation étrange venant de ma droite, comme si quelque chose m'appelait, comme si mon instinct draconique me poussait a changer de direction, comme si un abri plus proche se trouvait la, je ne prit pas le temps de réfléchir et modifia ma direction de course et fonça sur ma droite, sans même savoir si un abri se trouvait la, je me retrouva face a une paroi de la falaise, mais les branches devant moi dissimulait un abri, je tendit un mais ver les branches et voulut les bruler, mais je n'y parvenait pas, je déposa alors le corps inanimer de Nia sous un parapet pour qu'elle soit abriter et tailla les branchages a grand coup d'épée, une grande grotte s'y trouvait voiler, je n'hésita pas non plus, je récupéra Nia et me servit de mes doigts comme d'une torche, il y avait plus de chose que prévue ici, les restes d'un feu, des sac de couchages, un peut de matériel que je ne connaissait pas, mais pas le temps de tergiverser la dessus, c'etait plus une chance, j'allongea Nia sur un des sac de couchage et a présent que j’étais certes humide mais a l’abri, je fit une nouvelle emprise de chaleur a Nia pour la sécher, une fois chose faite, je la couvrit, sa tenue avait encaisser lors de sa chute, je tendit alors la main ver les reste du feu et le ralluma instantanément, il y avait un stock de bois sec a coter, je rajouta plusieurs buches une fois le feu bien prit, illuminant les environ de la grotte, elle était vaste avec de la roche rouge, mais j’explorerai plus tard, je me pencha sur Nia et vérifia son pouls après avoir retirer mes gants, les battement de son cœur c'était calmer, mais elle demeurait inconsciente, se qui m’inquiétait, mais je me dit par la suite que le contrecoup de l'eau devait avoir cet effet sur elle, je rabatit la capuche de ma cape et ressortit sous l'eau avec mon arc a la main, je n'en avait pas pour longtemps, je m'assura que le feu tienne avant, puis me revoici sous l'eau battante, mon odorat ne me trompait pas, il y avait du gibier un peut plus loin.

Je revint effectivement rapidement, plus vite que prévue avec au total cinq lapin de trouver, je me rendit de nouveau a cette grotte et entra, Nia était toujours inconsciente, je me sécha d'une emprise de chaleur avant de l'approcher, je déposa les lapins morts a coter du feu et vérifia toujours la respiration et le pouls de ma dragonne tant aimer, toujours pareil, elle devait être en train de récupérer, si tel était le cas, c'etait bon signe, mais je devait veiller a se que son étant n'empire pas, se fut donc avec un œil garder sur Nia que je prépara les lapins pour finalement les mètre a cuire.

une fois la cuisson entamer, je me mit de nouveau ma main en mode torche et explora un peut la salle principale, car il y avait une sorte de porte ne pierre au fond de la grotte, je dégota du matériel d'exploration, mais pourquoi n'y avait il personne ici? je regarda ver le plafond et la réponse se créa d'elle même, le plafond était couvert de glyphes draconiques, je les observa attentivement, et se qui y était écrit me sidéra, il y avait trois dragon enterrer ici, je n'en crue pas mes yeux sur le moment, puis, ne voulant pas m’éloigner de Nia, je me rassit a coter d'elle pour l'observer, elle était toujours dans les limbes du sommeil, je sortit alors de ma sacoche gauche ma pipe et mon herbe de Natrosis pour en fumer un peut, des herbes aux propriétés apaisantes, j'alluma ma pipe et en tira une bouffée, l’odeur de myrtille mêlée avec celle des lapin cuisant était agréable, je sortit alors le livre sur les dragon de se monde que j'avais "emprunter" a la bibliothèque pour vérifier si il n'y avait pas une référence a cette grotte, toujours en surveillant l’état de Nia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mer 8 Mai - 11:21

Et une seconde fois, la dragonne fut portée comme une princesse, d'ailleurs si elle avait été éveillée, elle aurait sans doute pestiféré généreusement. Mais voilà, Nia était dégoulinante est totalement inconsciente, pendant dans les bras de l'archer. L'eau ne laissait sur elle aucune trace d'une quelconque altération, mais intérieurement il en était tout autre. Le contact avec cet élément lui infligeait la même chose que ce qu'un humain ressent lorsqu'il expérimente les brûlures, et de plus, il supprimait temporairement ses capacités dragoniques, l'affaiblissait voir la paralysait, ou lui faisait contracter des syncopes. Être immergée ou exposée trop longtemps pouvait même la conduire à la mort. Dans le cas présent, elle était douloureuse, engourdie, fiévreuse et évanouie, mais pas en danger de mort. .. Enfin, à condition qu'elle soit rapidement enlevée au déluge. Ce qui fut le cas, fort heureusement. Peu après, la jeune fille était installée sur un sac de couchage relativement confortable, à l'abri dans une caverne spacieuse, et surtout, réchauffée par le pouvoir de son ami. Bientôt, ses vêtements et son corps furent secs, il lui fallait encore du repos pour se remettre. Le feu de bois, pétillant au centre du repaire lui faisait grand bien, l'odeur de la fumée et le son des flammes étaient rassurants pour elle. ... Enfin, ça dépend.

En effet, même si elle était hors de danger, Nia n'en gardait pas moins une forte fièvre, et ainsi, son pseudo-sommeil était très agité. La rouquine revivait le jour où elle avait perdu son père, et elle ne gardait pas un bon souvenir du feu en cette occasion.. Remuant tout en demeurant raide du fait de sa paralysie momentanée, ses poings étaient serrés, ses bras repliés contre elle, et ses traits crispés. La souffrance se lisait sur son visage, et par moment, ses lèvres remuaient, si Sandar y prêtait attention, peut-être pourrait-il discerner le "Papa" qu'elle tentait d'hurler. Son cauchemar sembla atteindre son paroxysme, et c'est à ce moment qu'elle se réveilla en sursaut. S'étant redressée brusquement, l'hybride avait lâché un cri, ses pupilles naturellement fines plus rétrécies encore, haletante, elle fixait droit devant elle et aperçut alors l'entrée de la grotte, battu par un rideau de pluie. A cette vision, elle se mit à trembler, et recula alors lentement jusqu'à la paroi, ses mouvements étant difficiles. Jusqu'ici, elle n'avait pas encore retrouvé ses esprits, et ressemblait d'avantage à un animal effrayée.

Peu à peu, elle reprit le dessus. Le feu et sa chaleur avait retrouvé son image apaisante, et le parfum étrange mais relaxant émanant du calumet de Sandar agissait également sur elle.. qui plus est, peut-être que la séduisante odeur du lapin à la broche l'aida aussi à redevenir elle même.. Encore perturbée par l'agression, la semi-reptile s'était quelque peu recroquevillée sur elle même, et contemplait désormais les flammes, l'air plus calme. Son corps était engourdi, elle se sentait faible et son front était froid, étant encore sous l'effet de fièvre dragonique, mais les choses s'arrangeaient. Son cerveau n'avait pas encore repris en compte la déclaration du jeune sang mêlé, et en un sens, heureusement pour elle, il fallait déjà se rétablir de cette mésaventure, et penser à un tel événement n'aurait sûrement pas contribué à ce qu'elle retrouve son équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mer 8 Mai - 12:48

J'observais Nia s'agiter dans son sommeil, je ne pouvait malheureusement pas faire quoi que se soit, elle semblait malade, je rajouta du bois dans le feu, et mon ouïe développer perçue le "papa", visiblement elle revivait un souvenir, ou son père semblait en danger, puis elle s’éveilla en sursaut, quand elle vit que dehors il pleuvait toujours, elle recula au fond de la grotte terrifier, puis voyant qu'elle était abriter elle se calma, peut être aussi par les vapeurs de Natrosis qui emplissait la grotte de sa douce odeur de myrtille combiner aux lapins qui cuisaient tranquillement, je ferma le livre relier de cuir ancien, le déposa sur le sol au sec et approcha de Nia, elle semblait apeurer par son rêve, je sentait bien qu'elle n'allait pas bien, il faut dire que sa réaction a l'eau avait été violente et de surcroit la dragonne de mon cœur s’était retrouver complétement tremper, je m'assit a ses coter, ma pipe toujours aux lèvres, mais éteinte, je déposa ma cape sur ses épaules que j'avais au préalable chauffer d'une emprise de chaleur, je savait que la chaleur ne pouvait que lui faire du bien.

Et bien voila, a présent avec cette cape, tu ressemble a une aventurière de mon, monde, cela te sied a ravir.

Je ne savait quoi dire d'autre, j'avais encore ma déclaration en tête, je ne savait comment réagir, je ne savait comment elle allait le prendre, j’étais anxieux, mais il y avait aussi cette étrange attirance en ses lieux, étrange? non pas vraiment, si il y avait vraiment trois dragon enterrer ici, cela se comprenait, je leva les yeux ver le plafond tout en rangeant ma pipe après l'avoir un peut nettoyer, je continuait de lire se qui était écrit, trois dragon, un feu, un obscurité, et une dragonne de l'eau, très impressionnant, mais le fait qu'il y ai de matériel d'exploration dans la grotte laissait penser que l’expédition de ce monde avait tourner court, peut être des pièges, surement même, je regarda de nouveau Nia, attendant ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mar 14 Mai - 12:18

.
▬▬ ► ◄ ▬▬

Nia persistait à fixer le feu dansant, se reflétant dans ses iris ors, repliée sur elle même mais se détendant petit à petit, elle était immobile. ... Je l'avoue ça change un tantinet de son habituelle hyper-activité. Son ami se rapprocha d'elle, et s'asseyant, plaça sa cape encore chaude sur le dos de la petite dragonne, celle-ci tressaillit légèrement, comme sortie d'un rêve, et dans un premier temps ne réagit pas plus que ça. Elle était encore égarée, et pour le moment se régénérait surtout. Ne quittant pas des yeux les flammes, et restant emballée dans le manteau du guerrier, elle se déplaça lentement jusqu'à ce dernier et se pelotonna contre lui. Sandar étant lui même une source de chaleur naturelle, son mouvement avait été instinctif. Petit à petit, ses muscles raidis par l'accident se détendaient, et bientôt elle pu retrouver le total usage de ses membres. Sa fièvre baissait.. ou devrais-je dire plutôt augmentait, étant donné que la fièvre chez Nia était froide, et que de ce fait, plus elle s'atténuait, plus la rouquine retrouvait une température élevée. Elle demeurerait faible et sans pouvoir calorifique durant quelques jours, mais rien de plus méchant. Ainsi blottie, la reptile s'assoupissait, elle souffla doucement et peu à peu ses paupières se fermèrent. Mais alors qu'elle s'endormait, c'est à ce moment que la déclaration du jeune homme lui revint en tête, et qu'elle recouvra sa lucidité.

Rouvrant les yeux en grand, elle releva la tête d'un coup, et après être restée figée quelques instants, lâcha un cri quelque peu paniqué se rapprochant de " Wowowowowooh !! " tout en s'écartant vivement du sang mêlé. Après avoir quelque peu roulé-boulé, elle s'était plaquée à la paroi la plus proche, et le coeur battant, fixait désormais Sand d'un air légèrement affolé. Après une courte hésitation, la musicienne balbutia


" T-tu.. heu.. tu as.. dit.. quelque chose.. juste avant que.. je.. q-que la pluie me tombe dessus.. hein ? "

Jusqu'ici elle avait gardé ses mains collées contre la pierre, mais elle les ramena vivement devant en elle tout en les agitant devant elle, se ravisant

" N-non ! En fait.. ne dis rien.. ! Ne le répète pas surtout ! "

Avant de murmurer comme pour elle même, ayant cette fois posé l'une de ses mains sur son coeur

" Sinon je vais vraiment faire un arrêt cardiaque.. "

Nia était une quiche, mais pas au point de ne pas comprendre ce que lui avait avoué le semi-elfe , et cela avait enclenché autre chose en elle.. Ses propres sentiments. La gêne, la jalousie, la confiance, le bien-être.. et toute autre émotions qu'elle avait ressenti auprès de Sand.. elle commençait à réaliser, à comprendre. ... Elle ? Amoureuse ? Rien que penser à ce mot la fit frissonner. Enfin en même temps.. ça lui paraissait toujours moins inconcevable qu'elle même tombe amoureuse, plutôt que quelqu'un éprouve ces sentiments envers elle.
Dehors, il pleuvait toujours, mais désormais, la rockeuse avait autre chose pour s'inquiéter. Elle n'avait aucune idée de comment prendre les choses, Sandar l'aimait ? C'était pas possible ! C'est vrai, ils s'entendaient bien et faisaient pas mal de choses ensemble, pour la jeune fille, il était son meilleur ami, et c'était d'ailleurs à lui qu'elle se confiait lorsqu'elle avait une quelconque tourmente, mais elle n'avait jamais réfléchi à cet aspect des choses.. Maintenant qu'elle y pensait, on pouvait presque dire qu'ils sortaient ensemble ? Et pourtant, ça ne lui aurait jamais passé à l'esprit. Depuis qu'elle était arrivé à Monster High, elle s'était fait des amis, toutefois pas une seconde elle n'aurait imaginé qu'un garçon puisse tomber amoureux d'elle ! Et voilà que maintenant, non seulement cela se produisait, mais en plus, elle était en train de se rendre compte qu'elle aussi ressentait la même chose..

Après, la question était de l'accepter ou non. Et à vrai dire, tout ça allait trop vite pour la naïve créature.. Nia avait beau être expéditive dans de nombreux domaines, pour ce qui est de l'amour, il lui fallait davantage de temps, la preuve, là où de multiples filles se seraient aperçues de leur attirance avant même de parler à leur élu, notre potiche en question le réalisait tout juste après des mois de fréquentations. Et elle avait encore plus de difficulté à accuser le coup que son meilleur ami l'aimait, plutôt que l'inverse, c'est dire. .. Et puis attends, ça signifiait que si à l'avenir ils se mariaient.. elle deviendrait une Princesse ? Cette idée la fit buguer plus encore, et Nia se recroquevilla brusquement sur elle même, les yeux toujours écarquillés. Evidemment, ils n'en étaient pas encore au mariage, mais rappelons-le, la petite était une cruche.
Pour finir, l'adolescente releva timidement le visage vers lui, et écarlate, bafouilla hésitante


" .. Sand.. je.. heu.. je.. je te.. je t'aime.. beaucoup.. Mais.. je.. je ne sais pas.. enfin.. tu es mon.. mon meilleur ami et.. je n'avais jamais.. pensé à ça.. C'est.. c'est pas que je veux pas de ton.. de.. de tes.. s-s-sentiments hein.. ! Mais.. comment dire.. Sand, je.. je crois que... je sais plus trop.. où j'en suis.. "

Et elle se cacha la tête dans ses genoux. Non vraiment, elle ne savait plus quoi dire, ni quoi penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mar 14 Mai - 13:10

[ https://youtu.be/H5Kwq5bES0I musique d'ambiance]

Nia ne semblait plus savoir ou elle en était, et je devait avoue que j’en était la cause, ma déclaration lui avait fait l’effet d'un tir de canon, elle doutait, elle resta contre moi un moment, puis, comme si je l'avait piquer avec mon poignard, elle recula, me demandant dans un premier temps de lui répéter mes sentiments, puis, elle me dit le contraire, ne voulant pas ré entendre cela, je pouvait la comprendre, la première déclaration d'amour fait souvent cet effet aux femmes, d'autant que avant elle me considérait surtout comme un ami, elle le dit elle même, je la regarde tendrement, je ne pourrait faire autrement, avec les sentiment que j'avais pour elle, elle qui semblait douter par moment si j’étais sérieux ou pas, alors que oui, je suis sérieux, plus que tout au monde, elle en a du mal a parler la pauvre, hésitant, bégayant, elle qui d'ordinaire a un aplomb d'acier draconique, je découvre une ainsi une nouvelle facette de sa personnalité, une nouvelle facette si charmante.

Ne t'en fait pas, prend le temps qu'il te faut, essaye de faire le tri dans ton esprit, tu y verra plus clair une fois chose faite.

JE porta mon regard sur le rideau de pluie a l’extérieur, je ne savait plus que penser moi aussi, comment allait évoluer notre relation, allait elle tourner court a cause de ma déclaration? Allait elle passer de l'amitié a l'amour? Seul le futur me le dira, le tout comme me le disait un de mes maitres, bat toi aujourd'hui pour pouvoir voir le jours se lever de nouveau, bien que a mon avis dans ce contexte précis ne servait a rien, la plie ne semblait pas avoir envie de passer, j’espérais juste que se temps n'allait pas durer trois jours, car je ne sait si Nia le supportera, d’ailleurs je la regarde de nouveau, lui souriant, un sourire rassurant, puis je regarda le feu qui crépitait, de nouveau mon instinct de dragon fut titiller, ver le mur du fond, voulant laisser Nia a sa réflexion, je me rendit donc au fond de la grotte, caressant le mur du bout des doigts, cherchant se qui m'attirait ici, il y avait de nouveaux symboles, plus creuser et plus net, je faisait le tracer avec mon index, quand les glyphes se mirent a briller d'une lueur rouge, je l'observa plus attentivement, le glyphe m'était familier, mais d’où?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Ven 24 Mai - 12:22

Le semi elfe le prit d'une bonne manière, et invita l'adolescente à prendre le temps qu'il lui faudrait pour s'y retrouver. En réponse, Nia se contenta de faire un petit oui de la tête, demeurant le visage caché contre ses jambes. Habituellement, elle ne se posait pas beaucoup de questions et avançait simplement en voyant ce qui se présentait, toutefois, là c'était différent. Elle tenait réellement à Sandar, mais en même temps, elle ne se sentait pas du tout prête à assumer ce genre de relation. Et puis, qu'est-ce que deviendrait leur amitié présente ? Ca ne serait plus pareil.. Elle avait beau ne pas y connaître grand chose, elle savait que les couples rencontraient des tensions inconnues aux simples amis, lorsqu'on était un couple, il y avait beaucoup plus de choses à gérer, à penser.. L'amour était plus profond encore que l'amitié, même forte, et forcément, cela amenait alors un nouveau lot d'avantages mais aussi d'inconvénients. Nia était heureuse de la situation actuelle, parler de tout et de rien, voler, se bagarrer, délirer, se balader.. avec Sandar, tout ça elle l'appréciait énormément, et elle avait peur. Une fois passés au cran au dessus, et si elle n'était pas à la hauteur ? Et si tout ça tombait en morceaux ? Et si en voulant se rapprocher de lui, elle le perdait ? Tout ces questionnements se bousculaient en elle, et punaise, cela combiné à sa fragilité du moment, ça lui collait une belle migraine.

La jeune fille se prit le crâne entre les mains et ébouriffa nerveusement sa tignasse flamboyante, avant d'être prise d'un violent frisson. Rester collée à la froide paroi de la grotte faisait son effet, et Nia releva la tête un instant, secouée par un éternuement. En temps normal, ses éternuements étaient constitués de flamme, mais en l'occurrence, ce fut des volutes de fumée étouffée qui s’échappèrent, vu le coup de froid qu'elle avait pris, adieu le feu durant quelques jours. Agacée, elle donna rageusement un coup dans le vide, accompagné d'un grognement mécontent, puis bien obligée, se rapprocha en vitesse du feu central. Arrivée là, la rouquine resta tout près des flammes, et se serra un peu plus dans la cape que lui avait laissée son ami. C'est à ce moment qu'elle se fit la réflexion que le tissu en question avait une agréable odeur, une senteur qui la rassurait, l'odeur de Sandar. La demi reptile rougit à nouveau, c'est vrai, tout cette histoire l'effrayait, elle ne savait plus quoi faire, mais ça ne lui ressemblait pas de s'inquiéter autant. Sand' était son ami, elle avait confiance en lui, et il était une source de réconfort pour elle. Alors un peu de calme, et autant profiter de... ces délicieux lapins qui ne demandaient qu'à être mangés. Même amoureuse, Nia reste Nia.

C'est ainsi que l'hybride se décida à engloutir avec délice une partie du repas, et le fait de se remplir l'estomac contribua à lui éclaircir les idées. Pour le moment, elle ne savait guère que décider pour leur relation, il était trop tôt, alors autant mettre ça de côté temporairement. Le jeune archer s'intéressait à l'une des parois et l’examinait depuis un petit moment, Nia songea qu'il y avait là peut-être de quoi faire passer le temps en attendant que la pluie s'arrête. Demeurant emballée dans le manteau du guerrier, elle se releva et s'approcha lentement de lui, gardant par contre une certaine distance entre eux malgré elle, car toujours perturbée, et s'efforça d'obliquer sur un nouveau sujet


" ..T'as trouvé quelque chose ? "

Par rapport à son timbre habituellement claironnant, sa voix était assez timide, voir faible. Le simple fait de lui parler lui demandait un certain effort dans le contexte actuel..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Ven 24 Mai - 16:39

Nia me rejoignit peut de temps après ma découverte, elle me demanda si j'avais trouver quelque chose d’intéressant, mais d'une voix hésitante et timide, je pouvait la comprendre et se plus qu'on ne pouvait s'en douter, je fit réaparaitres les symboles couleur feu sur le mur du fond, et lui désigna en disant simplement.

Oui je croie, et surement plus que je peut le voir, c'est un texte, un texte disant qu'il y a trois dragon entrer ici, mais je me demande se que sa cache, si effectivement il y en a trois, il va falloir déjà trouver l’entrée, et surtout ne pas tomber dans les pièges, car les tombeau de dragon sont systématiquement piéger.

JE trouva alors se qu'il fallait faire, je posa ma main au milieu du symbole en face de moi ne forme de demi cercle, et dans un grand fracas un pans de pierre coulissa, s'enfonssant dans le sol, une hauteur de deux mètres de haut, je recula de surprise et me mit devant Nia, qui sait se qui pouvait arriver, une fois le passage ouvert, une odeur de renfermer doubler a celle de mort me chatouilla les narines, je fit une légère grimace a l'agression de l'odeur et attrapas un bâton avec un bout recouvert de tissus, cela fera l'affaire, je porta le coter tissus a mon visage et Nia dut avoir l’impression que je vomissait dessus, mais ne fait je me sevrait de mes glandes spéciales dans ma bouche me permettant d’enflammer un objet a la manière d'un lance flamme, un liquide fort désagréable en gout d’ailleurs, puis, d'une petite flammèche faite du bout du doigts, j’embrasa le tout, faisant ainsi une parfaite torche.

Bien, comme la pluie ne sembla pas vouloir s’arrêter de tomber, que dirait tu de visiter un peut?

Je regarda Nia avec le sourire, il était vrais que visiter des tombeaux n'avait pas forcément de quoi faire rire, mais mon instinct draconique me poussait a le faire, me disait d'y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Dim 2 Juin - 8:57

Le jeune guerrier lui indiqua de la main des runes flamboyantes, ciselées à même la pierre, et expliqua qu'il y avait là un texte au sujet d'une tombe renfermant trois dragons, il précisa qu'il faudrait alors découvrir l'entrée, et surtout éviter les pièges, ces édifices étant toujours bien protégés. Au mot dragon, Nia écarquilla les yeux et resta interdite quelques instants. Sérieux ? Des dragons ?! Des vrais ?! .. Bon en même temps, il ne devait plus en rester grand chose mais n’empêche, c'était pas rien.. La petite n'avait jamais rencontré de congénère, même son père, elle l'avait toujours connu sous sa forme humanoïde. L'idée de mettre les pieds où d'authentique dragons, en ailes et en griffes, étaient passés lui dressait les écailles d'émotion. Durant ces quelques instants de rêverie, Sandar était parvenu à déverrouiller le mur, et désormais, un vaste passage s'enfonçait face à eux. Aux émanations plutôt désagréables qui s'en échappèrent, les narines de l'adolescente frémir, et elle ne tarda pas à éternuer une seconde fois, lâchant à nouveau des volutes de fumée.

De son côté, l'archer avait fabriqué naturellement une torche, et bien qu'au début la rouquine ait été quelque peu intriguée par sa technique, une fois le résultat mis en place, elle songea que c'était cool, dégueu, mais vachement cool. Et parallèlement, elle rageait plus encore de se voir aussi impuissante, si elle pouvait se servir de ses flammes, sans doute aurait elle pu se rendre utile. Toujours est-il qu'après avoir ainsi ouvert la voie, le jeune homme l'invita dans un sourire à faire un peu d'exploration le temps que la pluie se calme. Nia rougit malgré elle à son sourire, mais retrouva rapidement son enthousiaste. Tirant un bras de son cocon de tissu, elle brandit le poing joyeusement


" Carrément ! "

La semi reptile était loin d'être du genre froussarde, au contraire, elle aimait les sensations fortes, et par ailleurs, regarder un film d'horreur avait plutôt tendance à la faire marrer.. Autrement idée, se hasarder dans un tombeau piégé ne l'effrayait nullement, à l'inverse elle avait hâte de partir à l'aventure. Il ne lui manquait qu'un fouet et un chapeau, et elle se serait prise pour Indiana Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Ven 14 Juin - 10:27

Devant l’enthousiasme de Nia, je prit donc les devants, ouvrant la marche, rapidement dans le souterrain, il y eu trois chemins, les parrois etait finement tailler, des gravures tout le long, on était vraimant dans une tombe de dragon, il y avais par endroit des pierres brillantes, de l’obsidienne, je m'approcha du premier couloir, les pierres precieuses était du rubis d'un rouge éclatant, pas de doute, un dragon de feu, le second, de l'obsidienne, dragon le l'ombre, et le troisième, de saphirs, dragon de l'eau, je restait la, a observer les trois couloirs, puis, arbitrairement je choisit le couloir de gauche, le dragon de feu, sachant que moi et Nia, si nous tombions sur des pièges élémentaires serions immuniser, d’ailleurs, dix mètres plus loin gisait un cadavre bruler, je repéra immediatement le piège classique, le coup de la dalle, je tâtonna du pied pour la trouver et par pur plaisir marcha dessus, je me prit immediatement un jet de flammes venant de la gauche et la droite, mais étant un de mes éléments, je ne craignait pas cela, et mon armure non plus, je resta sous le fet de feu ucinq secondes et avança de nouveau coupant l'attaque.



T'en fait pas Nia, a mon avis, la majorité des pièges ne serons pas mortel pour nous, si mademoiselle veut bien se donner la peine.

Je lui tendit la main pour qu'elle me suive dans le couloir tapisser de rubis, avec un sourire aux lèvres, j'aimerais vraiment qu'elle me prenne la main, non car je l'aime, mais parce que je veut partager se moment avec elle, malgré les danger, cet endroit m’appelle, et je me demandait si elle aussi avais cette sensation en de son corps entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Jeu 11 Juil - 11:02

Les deux jeunes gens s’aventurèrent donc dans l'embouchure, et tandis que Sandar ouvrait le chemin calmement, la petite dragonne le suivait, toujours emballée dans la cape, et gardant une légère distance entre eux. Ils se trouvèrent vite face à une fourchette, trois voies s'offraient à eux, chacune était finement travaillée, l'une arborait des joyaux rouges, l'autre des pierreries noires, et la dernière des ornements bleus. Instinctivement, Nia frissonna en observant le couloir de droite, et éternua une nouvelle fois malgré elle. Alors qu'elle pestiférait sur son coup de froid, le sang mêlé obliqua à gauche, le chemin rouge. La rouquine lui emboîta le pas rapidement, elle avait beau aimer les sensation fortes, se hasarder dans un couloir aux couleurs aquatiques ne la tentait pas du tout.. Ils progressèrent donc dans la galerie ornée de rubis, et après quelques temps, rencontrèrent une dépouille carbonisée, bien qu'elle n'était pas du genre froussarde, la guitariste sursauta à cette vision. Pas que ça lui faisait peur, mais croiser un cadavre c'était tout de même perturbant.. Evidemment, la petite avait vécu une vie relativement "normale" , et elle n'avait pas eu l'occasion d'être confrontée à ce genre de choses. Cependant, elle n'eut pas le temps de commenter la situation, que Sandar enclencha le piège, ouvrant alors les vannes de splendides langues de feu. Bien sûr, il n'y avait là rien d'inquiétant pour eux, et Nia eut même un petit frisson de plaisir en ressentant l'intensité des flammes.

Après quoi, le guerrier se retourna vers elle, et lui expliqua qu'il n'y avait pas à s'en faire, les ruses placées dans ce tombeau n'auraient sans doute pas grand effet sur eux. Ceci dit, il lui tendit la main dans un sourire, l'invitant à poursuivre leur route. La semi reptile marqué tout d'abord un court temps mort, surprise, puis leva un regard intimidé sur lui après avoir fixé les doigts qu'il lui offrait, rougissante. Elle sentait son coeur s'accélérer, et à vrai dire, ne savait que faire. C'est pourquoi elle hésita encore quelques instants, ayant détourné son regard ... Oh et après tout, ce n'était que lui tenir la main n'est-ce pas ? Des amis pourraient le faire.. enfin.. des amis proches. Allons, ce n'était pas grand chose, pas de quoi paniquer juste pour ça. Et puis ça ne lui ressemblait pas d'être aussi indécise. Pour finir, elle glissa donc sa main dans celle de l'archer, mais n'osa pas le regarder pour autant, elle s'évertuait même à fixer à l'opposé. Elle ne voulait pas, mais c'était plus fort qu'elle. Elle aurait aimé dire quelque chose, n'était elle pas connue pour être trop bruyante ? Mais pour le coup, rien ne sortait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Jeu 11 Juil - 16:39

Nia avais éviter de me regarder quand elle me prit la main, je comprenait parfaitement, elle était encore chambouler par se qui c'etait passer sous l'eau, et par ma déclaration, je ne lui ne voulait pas une seule seconde, et avec un sourire je continua de la mener dans la galerie, se qui m’étonnait était les pièges, ou plutôt l’absence de piège, en temps normal il y en a un au moins tout les dix mètres, et la nous devions largement en avoir parcourut plus de cent, ceci était anormal, pas de corps, pas de trappes, pas de lames sortant des murs, vraiment étrange, toujours est il que nous avancions dans le silence, un silence pesant, je voudrait dire quelque chose, mais quoi? que dire pour ne pas embarrasser Nia encore plus?

J'eu enfin quelque chose a dire quand mon pied enfonça une dalle, il y eu un sifflement, puis une violente explosion plus loin, projetant une volée de lames acérer comme des sabres elfiques, ni une ni deux, je me changea en dragon, déployant mes ailes pour faire écran entre Nia et les lames, mais j'avais sous estimer l'explosion qui servait a projeter les lames, plusieurs s'enfoncèrent dans les failles de mes écailles, une sous le bras gauche, une a la hanche droite, et une sous le pectoral, me tirant un cris de douleur, mais Nia n'avais rien eu, j’inversai ma métamorphose pour redevenir un elfe noir, mettant un genoux a terre, serrant les dents sous la douleur, heureusement elles ne devait pas être empoisonner, tout du moins, je l’espérait.

Je retira une a une les lames, serrant toujours les dents pour ne pas crier de douleur, car qu'elle chance, celles-ci était cranter, faisant de bon dégâts l'or de l'extraction.

Quel con, j'avais pas prévu sa.

Je me releva difficilement, la douleur était vive, mais pas insupportable, je me tourna ver Nia et lui fit un sourire pour la rassurer, j'avais morfler, mais je n’était pas au affres de la mort non plus, le sang coulait certe, mais ma condition de dragon me permet de me régénérer plus vite que la normale, dans cinq minutes, sa ne saignera même plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Ven 19 Juil - 17:19

Les deux jeunes gens poursuivirent leur exploration, en silence. Nia regardait attentivement les parois, sur lesquelles se mêlaient runes et joyaux, ses yeux brillaient, et plus ils avançaient, plus la jeune dragonne sentait ses écailles frémir. Ce n'était pas un tombeau ordinaire, c'était le lieu de repos d'un dragon de feu, et l'hybride n'y était pas insensible. Cela dit, elle n'était pas très à l'aise non plus, ce n'était pas pour rien qu'elle était musicienne, elle aimait quand il y avait de l'ambiance, du son.. et autant dire que l'atmosphère relativement pesante du moment n'était pas ce qu'elle préférait. Cela dit, elle était la première à l'entretenir, étant donné qu'elle n'osait pas même jeter un regard à son camarade. Vraiment.. pourquoi devait-elle être aussi troublée ? En temps normal, une pareille excursion aurait du au contraire engendrer une ambiance du tonnerre, Nia aurait sans doute sauté partout, courut devant et bavassé sans arrêt.. Mais là, elle se sentait complètement bloquée.

Le temps s'écoula, les mètres également, ils s’enfonçaient au coeur de la zone, et pourtant.. C'était assez tranquille, pas de boulet géant qui leur roule dessus, pas de serpents qui tombent du plafond.. Enfin, faut jamais se décourager. En effet, Sandar, qui ouvrait la marche, finit par enclencher un dallage, et aussitôt, des lames crantées filèrent à travers le couloir. Pour de l'ambiance, il y avait de l'ambiance de coup ci. La rouquine avait sursauté face à la détonation, il y avait tellement de bruit par ici que le son paraissait encore plus terrible, cependant, elle ne saisit pas tout de suite ce qu'il se passait réellement, et ce n'est que lorsque le guerrier retourna dans sa forme humaine, ensanglanté, qu'elle comprit. Des projectiles avaient atteint le jeune homme à plusieurs endroits.
Elle écarquilla les yeux tout en pâlissant et lâcha un cri


"S-Sand !! "

Se précipitant à côté de lui, paniquée, elle le regarda de tout côtés, cependant, le sang mêlé parvint à se les enlever, la mâchoire serrée et se releva. Malgré tout, le sang continuait de couler et assez abondamment. Et la petite guitariste fixait ses plaies, les pupilles rétrécies. Que pouvait-elle faire ? Elle était impuissante, elle n'avait rien sur elle qui puisse soulager le garçon, quand à ses pouvoirs, ils étaient destructeurs.. et de toute manière, même pas en état de marche. Bien qu'elle était immobile, son corps tremblait légèrement, comme je l'ai déjà dit, Nia n'est pas du genre craintive, cependant, la jeune fille avait déjà perdu quelqu'un qui lui était cher, ainsi, voir son ami dans cet état la terrifiait. Et ce liquide rouge, symbole de la vie, qui persistait à se répandre..
Soudainement, Nia quitta son immobilité, et se jeta sur Sandar. Elle l'enlaça, le serrant contre elle. La petite était tendue, crispée, ses yeux clos également, desquels perlaient des larmes. Elle avait peur, elle ne voulait pas le perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Dim 21 Juil - 9:27

Nia c'etait précipiter ver moi, elle m'avais parfaitement vue retirer les lames qui était bien planter en moi, elle était inquiète, non pas inquiète, paniquer, elle était tétaniser sur place, et au moment ou je voulait la rassurer, elle se jeta contre moi et me serra dans ses bras, je vis du coin de l’œil qu'elle pleurait, le visage enfoui dans mon, épaule, j'eus un sourire, mine de rien, elle était si attendrissante quand elle agissait comme sa, mais ses craintes était normales, je parvint a lui faire lâcher prise et lui fit un nouveau sourire.

Ne t'en fait pas, j'ai un moyen de me soigner, ce ne sont pas quelques lames qui me ferons mourir, des lames comme sa de plus, calme toi, je ne risque rien.

Tout ne disant cela, je farfouilla dans ma sacoche pour en tirer une fiole contenant un liquide rouge, je retira le bouchon en bue le contenue de la petite bouteille de verre, une fois le liquide avaler je fit une grimace de dégout, il fallait avouer que se genre de potion était efficace, mais au gout parfaitement infect, mes plaie se refermèrent quais instantanément, bien sur cela ne reparait pas l'armure, mais au moins, sa guérissait les blessure, physiques en tout cas, je remit le flacon vide dans ma sacoche et fit un nouveau sourire a Nia.

Tu voie, sa ne risque rien, mais que l'on trouve se genre de piège dans une tombe de dragon est étrange, d'ordinaire se sont des piège lier a l'élément du dragon, pas des mécanismes explosifs, car la il faut l'avouer, je l'ai pas venue venir, je serait plus prudent, sa va Nia?

Je posa mes mains sur ses épaules, c'est vrais qu'elle ne semblait pas bien, mais je pouvais le lire dans ses yeux, elle avais eu peur que je meurt, se que je pouvais comprendre, mais comme elle ne connaissait pas les fioles de soins, c'est logique qu'elle ai eu aussi peur, je la reprit dans mes bras pour tenter de la calmer un peut, un bras entourant ses épaules, une mais derrière sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Dim 11 Aoû - 20:35

Sandar n'était pas inquiet, il fit doucement recula la jeune fille, et tout en souriant, il s'efforça de la rassurer comme quoi il avait de quoi se guérir, et ce n'était pas de telles armes qui pourraient le tuer.
Appuyant ses paroles du geste, il fouilla dans ses affaires et en retira un petit flacon, dont il avala la substance. Et malgré sa grimace, ses blessures disparurent aussitôt. Il ne restait de cet incident que quelques traces rouges au sol, et aussi, les impacts sur l'armure du jeune homme. Mais ce dernier était sain et sauf, adressant un autre sourire tranquille à la petite dragonne, comme si rien ne s'était passé.
Il confirma à nouveau son argument, et évoqua l'étrangeté du piège, ce genre ci étant inattendu dans un tel lieu, puis affirma qu'il ferait d'avantage attention, et enfin, s’enquit de l'état de l'adolescente, tout en l'enlaçant gentiment.

Même si la peur était passée, Nia était encore à demi tremblante. Perdre un autre être cher aurait été bien trop, que pouvait-il lui arriver de pire ? Ses proches comptaient énormément pour elle, il y avait sa mère bien entendu, sa guitare qu'elle voyait comme sa meilleure amie, mais aussi Sandar qui était très précieux à ses yeux, même si elle ne s'en rendait pas pleinement compte. Ils faisaient tous partie de son petit univers, de sa bulle, et qu'un seul d'entre eux lui soit enlevée serait terrible pour la semi-reptile, il n'y avait rien de plus effrayant. Même l'eau était un cauchemar moins pire, et sans doute que ce sang se répandant resterait longtemps gravé dans sa mémoire.

Encore sous le coup de l'émotion, elle ne répondit pas tout de suite, mais hocha la tête en signe d'acquiescement, demeurant dans les bras du guerrier.
Elle recouvrit finalement ses esprits, et son calme.. enfin, si Nia a un calme d'ordinaire.. Puis se reculant d'un ou deux pas, les yeux encore humides, et tenant les mains de son ami, elle demanda l'air très sérieuse tout en étant légèrement rougissante


" Sandar.. tu me promets que tu ne.. tu ne mourras pas ? Que tu ne t'en iras pas ? "

Sa voix était quelque peu vibrante, mais tout à fait distincte, et son regard or ne quittait pas les yeux émeraudes du garçon. De telles questions pouvaient paraître enfantines, mais elle ne plaisantait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mar 27 Aoû - 23:35

Nia vin se lover contre moi, me serrant contre elle, elle avais eu peur et cela je le comprenait, mais je m’étais blesser volontairement, car si j'avais esquiver, c'etait elle qui aurai encaisser les lames.
Je lui rendit son étreinte, une main dans son dos sous ses ailes, l'autre perdue dans le roux de sa chevelure, j'étais tenter de l'embrasser, mais je ne le fit pas, c'etait trop tôt, je n’étais pas sur de sa réaction, elle me demandait de ne pas mourir, j’eus un sourire.

Je ne mourait pas Nia, la mort elle même ne m’empêchera pas de te protéger, elle n'aura pas de prise sur moi tant que tu sera en danger, après tout, l'un comme l'autre nous sommes des dragons, on ne meurt pas facilement, de plus, si la mort de mon monde et celle d'ici est la même, elle m'en doit une, donc pas de risque.

Je posa mon front contre le sien en fermant les yeux pour la rassurer plus et lentement je la lâcha, pour pouvoir de nouveau faire face au couloir qui nous faisait face, je sentait que le bout du chemin était proche.
D'un geste sur je prit la main de Nia et l'entraina a ma suite, mes sens de dragon sentait bien que nous descendions en souterrain profond.
A un virage je sentit le danger et m’arrêta a l'angle, j’observai chaque détail et nota la présence d’obsidienne au sol, je comprit de suite que le danger venait du plafond.

Ha, le vieux classique du magma en fusion coulant du plafond, maintenant je sait ou a été arrêter le groupe d'explorateur, ici même, il n’ont surement rien eu le temps de comprendre.

Je recula de deux pas, un saut facile, a peine quatre métrè, d'un bond je franchit la zone dangereuse sans déclencher le piège, je fit un sourire a Nia.

A toi, te connaissant, sa ne devrais pas te poser de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   Mer 11 Sep - 21:17

A nouveau, le semi elfe s'évertua à rassurer la musicienne, après tout, il étaient des dragons et il fallait plus que ça pour les tuer. Non vraiment, Sandar n'éprouvait aucune inquiétude, il était même confiant, et ce sentiment contamina peu à peu Nia. Lorsque le jeune homme posa son front contre le sien avec douceur, celle-ci leva le nez et déposa alors un bref baiser sur sa joue, avant qu'il ne la relâche.
Elle avait bougé sans réfléchir, c'était un geste spontané, c'est à peine si elle l'avait elle même remarqué. Elle lui était reconnaissante pour l'attention qui lui manifestait, et c'était sorti tout seul.
Ayant recouvert son habituel visage insouciant, elle lui sourit largement


" Merci Sand'.. ! "

Et les deux jeunes gens reprirent leur route, le guerrier avait gardé la main de la rouquine entre ses doigts, et ils poursuivaient leur descente. La demi reptile semblait avoir retrouvé sa normalité, elle ne semblait plus effrayée, ni perturbée. L'avantage de cet incident, c'est qu'il avait plus ou moins repoussé la déclaration du garçon. Oui parce que entre nous, le cerveau de Nia ne peut pas avoir beaucoup d'onglets. Du coup, elle n'était plus gênée par cette pensée. Enfin, pour le moment du moins. Quand à sa terreur précédente, Sandar était parvenu à l'apaiser, et elle ne se posait plus de questions. Tout allait bien.


Ils finirent par arriver devant une zone partiellement touchée d'obsidienne, l'archer devina qu'il s'agissait sans doute d'un piège de lave, et que pour l'éviter, il suffisait de passer au dessus du sol à risque. Ce qu'il ne tarda pas à faire en un leste bond. Ensuite, il invita la rouquine à le rejoindre.
Nia leva le pouce avec enthousiasme tout en répondant


" Pas de problèmes part'naire ! "

Après quoi, elle recula brièvement, déploya ses ailes, et en quelques battements, posa le pied de l'autre côté. La jeune fille jeta un petit sourire à son coéquipier, puis se remit en marche la première, de ses enjambées dynamiques.
La patience n'était pas une qualité prépondérante chez Nia, et elle avait hâte de découvrir ce que cachait ce couloir bien silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Walk in the Forest   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Walk in the Forest
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» [Partenariat] Forgotten Forest [manque 1 avis]
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Run Forest Run

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partout ailleurs :: Ailleurs...-
Sauter vers: