AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mer 31 Oct - 17:23

Elwen se tordait dans son lit, a l’intérieur de sa chambre solitaire, en proie a un horrible cauchemars, non, un souvenir, qu'elle revivait une fois de plus, elle gémissait, alors que dans son rêve, elle revivait ce moment, devant ses yeux, malgré le fait qu'ils soit fermer, elle se plia en deux, brutalement, se cambra, ce genre d’attitude physique était courante pour elle depuis son arrivée a Monster High, chaque nuit, un autre souvenir, a chaque fois des morts, de la douleur, la féline semblait se débattre, bien que dans son cauchemars il n'en était rien, elle voyait, impuissant son propre corps agir, lever le fusil, elle entendait ses équipier de l’époque l'appeler, hurler, mais elle agissait tout de même, personne n'avait pu l’arrêter au moment ou l'action c'était dérouler, personne n'interviendra dans son rêve, au moment du coup de feu, Elwen se réveilla brutalement, en larmes, assise dans son lit, elle laissa son chagrin s’évacuer, ses larmes coulait sur ses joues.

Puis ses larmes se stoppèrent d'elles mêmes, elle avait déjà beaucoup leurrer, beaucoup regretter cette mission, sa première mission sur le terrain, mais pas contre les Zergs, loin de la, rejetant les couvertures tremper de sueur, Elwen décida de prendre une douche dans les douches communes du dortoir, elle ferma la cabine et retira sa tenue de nuit avant de se placer sous le jet d'eau brulante, la vapeur embua les miroirs rapidement, sous l'eau, elle ferma les yeux et tenta de chasse le souvenir, mais il revenait sans cesse, la hantant au moins une fois par mois, mais cette fois c'était celle de trop, une fois sa douche prise, la jeune femme retourna dans sa chambre pour s'habiller, il était encore tôt, très tôt, mais elle devait sortir, une fois chose faite, ayant quitter discrètement les dortoirs, elle s'assit sur un banc et se mit a regarder ses mains, contemplant la fine fourrure blanche impeccable, douce et soyeuse, pourtant, voie elle la même chose que la personne qui regardait a présent par dessus son épaule, elle l'avait entendue approcher, elle parla alors a la personne, dans sa voix transparaissait son chagrin, a la limite du pleurs, elle posa une question simple, mais qui pour elle avait un sens cacher énorme, elle posa cette simple question, réponse facile, si on connaissait suffisamment bien Elwen, si on la connaissait a cette époque de sa vie.

Que voie tu? que voie tu quand tu regarde mes mains? J'aimerai une réponse honnête, qui viens du fond du cœur.

Elwen avait de nouveau les yeux pleins de larmes, si bien que quand elle tourna le regard ver la personne a coter d'elle, si elle la connaissait, elle ne pouvait la reconnaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operetta Ghost
Elève simple
Elève simple
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 24
Localisation : Où mon esprit me porte...

Carte étudiant
Âge: 17 ans
Espèce: Puissante
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mer 31 Oct - 18:11


♠ Souvenir, douleur, culpabilité et regret


Operetta passe sa vie dans les catacombes de Monster High, si l'on peut dire. C'est son domaine secret, son empire personnel. Elle connait les lieux comme sa poche, et toute une partie lui est dédiée, formant une petit théâtre privé. C'est dans ce lieux qu'elle se sens le plus à l'aise. Pourtant, elle n'est pas non plus timide, craintive ou renfermée, comme on pourrait le croire. C'est juste qu'elle a une vision des choses différente. Ses opinions divergent, et elle exerce un certain détachement à l'encontre de certains principes. Mais il lui arrive tout de même de quitter les dédale de couloirs sombres qui composent les catacombes. Étant étudiante, elle en est bien obligée.
A force de vivre sous terre, sans voir le jour, elle a finit par perdre un peu le sens des réalités, si toutefois une telle notion peut exister dans un lycée de monstres, de créatures surnaturelles et fantastiques... Quoi qu'il en soit, elle n'est pas du genre à faire la grasse matinée. Au contraire, elle beaucoup l'Aube. Ce moment où il ne fait plus nuit, mais pas encore tout à fait jour, a pour elle quelque chose de magique, de poétique. C'est pour cela qu'elle se trouve dans la cour du lycée, si tôt, en pleine semaine.

Elle n'est pas du genre à se mêler des affaires des autres. Au contraire, elle a même horreur de cela. Pourtant, elle est d'une nature extrêmement curieuse. Et elle ne s’attendait pas à croiser quiconque dans la cour, à cette heure-ci. Mais lorsqu'elle voit une fille, assise sur un banc, elle ne peut s'empêcher de passer dans sa direction, histoire de jeter un coup d’œil. Mal lui en prit.
A peine tentait elle de s'enfuir, que voilà la fille qui lui parle. Interloquée, Operetta se retourne, les yeux écarquillés. Elle hésite un moment, puis va s'assoir à ses côtés sur le banc.

-Eh bien... Je vois des mains. Poilues, mais des mains, quoi. Heu, mais attention, ne le prend pas mal! C'est une jolie fourrure!

(c)Poisoned Apple

***********************************************


Dernière édition par Operetta Ghost le Dim 4 Nov - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Ven 2 Nov - 17:32

Elwen attendait la reponce, sachant presque a 100% se qui allait être dit, la personne vint s'assoir a ses coter, lui répondant qu'elle ne voyait que ses mains, couverte de fourrure, cela rendit Elwen encore plus triste, bien sur, cela était logique, personne ici ne pouvait avoir lue son dossier de long en large, personne ne pouvait savoir se qui c’était passer se jours la, et d'un coter que personne ne sache, cela la blessait encore plus, il fallait qu'au moins une personne apprenne qui elle était vraiment.

Tu n'y est pas, en tout cas, ce n'est pas se que moi je peut contempler en regardant mes mains, certes il y a de la fourrure, mais je la voie différente, je la voie constamment couverte de sang, le sang de quatre innocent, et l'innocence de plusieurs enfants, les pleurs de quatre femme, et d'orphelin, ma plus grande erreur, l'erreur de ma vie, je pence que tu ne veut pas savoir plus que sa, je doit surement déjà te dégouter assez, croie moi, tu ne veut pas savoir se que j'ai fait, a cette époque, vous, les personne différentes, on vous appelle des monstres, a tord, vous n'avez rien de monstres, moi par contre, j'en suis un.

Elwen pmlonga alors son visage entre ses mains et recommence a pleurer, depuis des années elle pleurait se moment, toujours seule, mais cette fois c'était différent, elle partageait cela, une autre personne présente pouvait la voir pleurer, et pour la tiers féline, la souffrance qu'elle éprouvait n’était pas encore assez forte comparer a celle qu'elle avait provoquer, aurait elle pu endurer toutes les souffrances de l'univers qu'elle l'aurait fait, sans hésiter, chaque jours, chaque seconde, si cela pouvait ramener a la vie les quatre innocent don elle avait ôter la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operetta Ghost
Elève simple
Elève simple
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 24
Localisation : Où mon esprit me porte...

Carte étudiant
Âge: 17 ans
Espèce: Puissante
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Dim 4 Nov - 12:44


♠ Souvenir, douleur, culpabilité et regret


Operetta lève un sourcil. C'est un réflexe physique qui lui vient souvent. Dans cette situation, ce n'est ni prétentieux, ni ironique. Simplement, il traduit de son incompréhension. Peut être qu'à Monster High, tout le monde est dans le même panier, du fait de leur nature de monstre, mais elle ne s'explique pas la soudaine familiarité de l'inconnu. Elle ne l'avait jamais vue, et ne sait même pas comment elle s’appelle, que celle-ci lui déballe une large part de sa vie. Elle comprend que la fille est en train de laisser libre cours à ses pensées, de façon orale, et de lâcher quelque chose d'assez lourd à propos de son passé. Et une telle révélation la met mal à l'aise. Elle ne sent pas à sa place, et pense qu'elle n'aurait pas du se trouver ici. Peut-être était-ce une erreur que d'être aussi matinale...

-Heu... Écoute... Si je comprend bien, tu a tué des gens. Je ne veux pas savoir pourquoi. Quand tu parle, tu ne fait pas attention au destinataire de tes paroles? Qui te dit que je vais t'écouter? Qui te dit que je ne vais pas répandre ton secret. On ne se connait pas. Je m’appelle Operetta, et je ne trahirais pas. En ça, tu a de la chance. Mais tu aurait pu tomber sur plus vicieux que moi. Fait attention à ce que tu fait. Nous ne sommes pas tous compréhensifs.

Quand à la réaction de la fille... C'est soit ça passe, soit ça casse. Il se peut qu'elle le prenne très mal. Peut-être va t' elle lui hurler dessus, même. Ou alors, exploser en larmes. Personne ne peut prédire la réaction d'une inconnue. Enfin, personne, sauf peut-être les élèves monstres qui possèdent le don d'avenir. Ce qui n'est pas le cas d'Operetta.

(c)Poisoned Apple

***********************************************


Dernière édition par Operetta Ghost le Mar 6 Nov - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mar 6 Nov - 9:48

Elwen n’eus visiblement pas de réaction face a la réponse de la jeune fille, elle tourna son regard ver elle, un sourire triste sur le visage, elle ne voulait pourtant pas sourire mais la gentillesse et la franchise de certaines personne en ce lieu lui réchauffait le cœur, bien que ce n’était pas le but initial de la manœuvre.

Tu sait, sa pourrait paraitre logique de tuer des personne quand on est soldat, mais comme je l'ai fait sa ne s’appelle pas la guerre mais un carnage, tu doit savoir aussi que même si tu avait été du genre a le raconter a tout le monde, sa n'aurait eu aucune importance pour moi, voir me rendre juste se que je mérite, je n'ai aucun mérite, aucune gloire dans se que j'ai pu faire, je n'ai jamais accepter une médaille car je n'en suis pas digne, juste pour se jours la, le jours de ma première mission, je ne mérite pas le respect, juste le dégout et la haine des autres.

Elwen avait toujours des larmes qui coulaient sur ses joues, sa tristesse ne semblait pas vouloir se stopper une fois de plus elle regarda ses mains, voyant de grandes traces de sang frais dessus, une des raison ou souvent elle se lave les mains, sans jamais reusir a enlever ses taches, indélébiles, rien ne pouvait les enlever.

Il n'y a qu'un moyen pour moi de purger cette douleur, un seul moyen de tenter d'effacer ce moment, j'ai fait un choix que beaucoup qualifie de difficile a mon époque, pour faire simple, il n'y a que deux solution dans mon temps, soit fuir la galaxie, soit mourir en défendant les autres le temps de calculer le bond, j'ai fait le deuxième choix, je n'ai plus ma place dans la société depuis longtemps, c'est la moindre des choses que je peut faire, même si les familles pouvait me pardonner, je ne pourrait me pardonner a moi même, je n'ai que cette solution, donner ma vie pour les autres.

La révelation était tomber comme une lame de guillotine, le ton froid et la détermination don sa voix était emprunte ne laissait pas douter de se qu'elle voulait faire, continuant de scruter ses longs doigts fin et couvert de fourrure, cet index gauche qui de loin était le plus fort a force de presser la détente de son fusil, que se soit de sniper, d'assaut ou d'arme de poing, puis ses yeux revinrent a Operetta, elle ne lui avait même pas donner son nom, puis sa voix s’éleva de nouveau.

Opretta, c'est un joli nom, qui a mon avis est bien porter, moi, mon nom, parfois j'aimerai l'oublier, l'oublier comme se que j'ai du faire parfois, Elwen, Elwen Astimar, ainsi on me nome.

Elwen fixa son regard de la même teinte que ses cheveux dans ceux de la jeune fille a coter d'elle, elle espérait franchement y trouver de la révulsion envers elle, elle voulait être détester, hais par les autres, jamais elle n'avait demander ne cerai-ce une once de gentillesse et de compassion, s'enfermant dans sa douleur, sa culpabilités ses regrets et ses souvenirs,échapper au monde, rester seule, mais ici difficile, souvent elle faisait semblant, tout le temps, rien ne pouvait la tirer de cette mélancolie, qui prenait son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operetta Ghost
Elève simple
Elève simple
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 24
Localisation : Où mon esprit me porte...

Carte étudiant
Âge: 17 ans
Espèce: Puissante
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mar 6 Nov - 13:51


♠ Souvenir, douleur, culpabilité et regret


Operetta cligne plusieurs fois des yeux, de manière frénétique, comme si une poussière la dérangeait. En vérité, cela traduit de son incompréhension. Les informations se succèdent dans un flot ininterrompu. Il semblerait que ce soit la période des grands chamboulement. D'abord sont père, maintenant cette fille, cette... Elwen. Elle ne sait pas vraiment où donner de la tête. Tout cela l'étourdit. Elle ne veut pas s'impliquer dans cette affaire, car elle juge que cela ne la regarde pas. Pour elle, se serait mal placé, malgré son immense curiosité. Et surtout, elle a peur de mal comprendre le message qu'Elwen essaye de lui faire passer.

-Attend... Tu veux te suicider, si j'ai j'ai bien compris?

Operetta gonfle ses joues et soupire. Son regard se fait plus dur, et ses sourcils se froncent. Ce sont autant de signaux pour indiquer qu'elle s'apprête à prendre partit. Operetta à des idéaux bien à elle, et mieux vaut ne pas se trouver sous ses griffes lorsqu'elle les exprime.

-C'est lâche. Tu m'entend? Ça craint. Le suicide, c'est bon pour ceux qui n'ont pas la force d'affronter les épreuves que nous inflige la vie. Okay, tu a fait une connerie. Tu sait quoi? Assume. Mais pas en te suicidant. Ça, c'est juste une façon comme une autre de te dérober. Trouve toi quelque chose... Je sais pas, moi, un but, quelque chose qui te motive. Mais ne renonce pas aussi lamentablement. Et si tu décide de le faire quand même, compte sur moi pour venir cracher sur ta tombe. Je ne supporte pas ça.

Operetta semble possédée. Les poings serrés, tendus vers le ciel, son regard est consumé par la fougue, et une pointe de colère. Elle ne voulait pas s'impliquer, mais c'est trop tard. La voilà enchaînée.

(c)Poisoned Apple

***********************************************


Dernière édition par Operetta Ghost le Mer 7 Nov - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mer 7 Nov - 9:21

Elwen encaissa la colère et les reproches d'Operetta, puis toujours avec se sourire triste, elle posa une mais sur son épaule pour la calmer, elle ne voulait pas que la jeune fille se mette dans cet état pour elle, elle ne le méritait pas, mais elle c'était un peut fourvoyer sur l'objectif d'Elwen qui certes par définition correspondait au suicide, Operetta était en colère, cela pouvait se comprendre, Elwen aussi trouvait que le suicide était une solution trop facile pour se deroger a ses problèmes, elle se devait de lui expliquer.

Calme toi, tu pence que c'est une tentative de suicide, je ne me donnerait pas la mort moi même, je te fait un petit résumer afin que tu comprenne mieux, dans le futur, très très loin dans le futur, il y a une race de créature, les Zergs, ils envahissent la galaxie, tuant tout sur leur passage, on ne peut plus lutter, on est a environ un contre cent milliards, voir plus, la seul solution pour réussir a survivre est de changer de galaxie, mais calculer un bond comme celui la est long et difficile, notre flotte est regrouper a la lisière de cette glaxie en attente du bond, mais il faudra bien la défendre quand les Zergs vont attaquer, c'est pour cela que je dit que je vait mourir, j'ai choisie de faire partie des soldat qui tiendrons les Zergs a distance, le temps que les autres arrivent a passer, quand je me suis engager j'avait un idéal, une morale, j'ai choisie de me battre au risque de mourir, pour que d'autres n'ai pas a le faire, certes, j'ai foirer, et c'est pour cela que j'ai fait se choix, pour expier ma faute

Elwen retira sa main de sur l'épaule d'Operetta, lentement, afin d'etre sur qu'elle ai comprit son acte, mais cela n’éméchait pas une chose, elle ne cherchait en aucun cas la gloire, ni les remerciement, juste arrêter de souffrir comme sa, arrêter de sentir cette douleur intérieur, pouvoir être enfin libérer de tout sa, mais pour cela elle devait mourir, et elle mourra, c'est une promesse qu'elle c'était faite a elle même, elle le voulait vraiment, mais quitte a mourir, autant le faire avec panache, avec la conduite avec laquelle elle c'était engager dans l'armée Alkan.

Mais pour moi le pire dans tout cela, c'est que l'incident a été couvert par la hiérarchie, avoir un père haut gradé parfois on pourrait croire que sa aide, on a prétendue que les quatre hommes que j'ai abattue faisait partit de la secte de Horsar, la secte contre laquelle on luttait a l’époque, qui sacrifiait des enfants pour leur religion, ils on camoufler le fait que j'ai ouvert le feu, comme si j'avais sauver mon unité car j'avais réagit a temps, ils on voulu faire une cérémonie ou je devait être décorer, ma première médaille, pour avoir tuer quatre innocents, je l'ai refuser et j'ai du dire la pire chose de ma vie, j'ai du refuser car "j'avais fait mon travail", je ne pence pas que tu puisse imaginer a quel point ses mots m’ont couter.

De nouveau Elwen se mit a pleurer, rien que le fait d'en parler, de devoir se remémorer, devoir d'une certaine façon, revivre se moment lui faisait mal, mais elle le méritait, de son propre point de vue elle aurait du être exécuter même si dans l'armée Alkan on ne pratiquait pas se genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operetta Ghost
Elève simple
Elève simple
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 24
Localisation : Où mon esprit me porte...

Carte étudiant
Âge: 17 ans
Espèce: Puissante
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mer 7 Nov - 9:38


♠ Souvenir, douleur, culpabilité et regret


Operetta est complétement perdue. Tant d'informations d'un seul coup, ça fait beaucoup. Aussi, l’évocation de ces galaxie lointaines lui donne le tournis. Elle sait pourtant bien que la devise de l'internat est la diversité des monstres, mais elle ne s'atendait pas à rencontrer une élève qui vienne de si loin.

-Wouah! Tu vient d'une autre galaxie? La vache! Impressionnant!

Puis elle se stoppe dans son élan. Bien sûr, toute trace de colère est disparue de son visage. La fureur s'en est allé en quelques secondes. Elle est comme ça, Operetta, versatile. Elle change d'état d'esprit très vite.

-Mais... Bon okay, en gros, tu veut te sacrifier, quoi. Ça encore, je peut comprendre. C'est tout à ton honneur.

S'ensuit un long silence gêné. Operetta ne sait plus vraiment quoi dire. Que faudrait il ajouter à cela? Elle ne peut pas se permettre de lui donner des conseils, parce que ce serait déplacé, et aussi parce qu'elle ne sait vraiment pas quoi ajouter. En quelque sorte, maintenant qu'elle sait qu'Elwen ne va pas se suicider, elle est rassurée. Aussi, elle ne connait pas toutes les circonstances de l'acte. Qui étaient ces fameux innocents? En cela, ce qu'elle a commit est un crime, il n'en fait aucun doute. Mais elle ne connait pas ceux qui sont morts. Elle n'était pas sur les lieux. Alors elle préfère prendre tout cela à la légère. Après tout, on est à Monster High, et beaucoup parmi les élèves et les professeurs, ont les mains couvertes de sang. A commencer par son propre père, d'ailleurs...


-Ben écoute, je ne sais pas vraiment quoi dire. Tu voit, je vais te sembler étrange, mais pour moi, la mort, c'est une notion assez distante...

(c)Poisoned Apple

***********************************************


Dernière édition par Operetta Ghost le Jeu 8 Nov - 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Mer 7 Nov - 19:25

Operetta semblait emballer par le fait qu'elle vienne de loin, et c’était peut dire, Elwen venait non seulement de très loin niveau distance dans la galaxie, mais d'autant plus dans le temps, elle devait lui expliquer un peut, car elle notait que la jeune fille a coter d'elle se fourvoyait un tantinet, notament sur la provenance directe de la tiers féline.

Tu sait, je ne viens pas d'une autre galaxie, je viens d'une époque différente de celle la, pour être exact, je viens du futur, et croie moi, c'est pas beau a voir.

Bien sur cela n'avançait pas a grand chose pour Operetta de savoir sa, de la ou la capitaine venait, il ne restait que la guerre ,le carnage, et l'horreur, et cela pour beaucoup de personne a son époque, rendait la vie comme un calvaire éternel, et du point de vue d'Elwen il fallait que cela cesse, que les gents se sentent enfin en sécurité, qu'ils cessent de regarder le ciel en ayant le peur d'y voir une armée de Zergs en furie fondre sur eux.

Il y a tant de choses que j’aimerais changer, tant de chose que je voudrait faire différemment, sur de nombreuses mission, que je n'ai jamais a avoir a les regarder mourir.

La soldat venait de parler pour elle même mais a haute voix, se qui n'était pas vraiment malin quand on ne veut peut etre pas forcément avoir a parler de ses moment, mais si une question était poser a se sujet, elle y répondrait avec franchise, sans détour, elle devait bien sa aux gents autour d'elle, elle se devait de leur donner se qu'ils attendaient, a cause de se qu'elle avait fait autrefois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operetta Ghost
Elève simple
Elève simple
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 24
Localisation : Où mon esprit me porte...

Carte étudiant
Âge: 17 ans
Espèce: Puissante
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Jeu 8 Nov - 8:38


♠ Souvenir, douleur, culpabilité et regret


-Tu... Tu vient du futur? Wouah! C'est génial!

Operetta à beau être un monstre, et être habituée aux choses étranges, elle ne s'attendait vraiment pas à une révélation de ce type. Et le moins qu'on puisse dire est qu'elle est surprise. Ses yeux sont remplis d'étoiles, tant la curiosité la ronge. Elle porte ses pains à sa bouche, dans une position que rappelle les personnages des mangas.

Puis elle baisse les bras d'un seul coup, comme si on avait appuyé sur un interrupteur, ou coupé les fils qui la font se mouvoir. Ses sourcils se fronce pendant que la préoccupation se peint sur son visage. Elle vient d'avoir une idée.


-Attend... Tu vient du futur? Mais alors... Le massacre n'a pas encore eut lieu, dans ce cas! Tu sait ce que ça veut dire? Tu peut encore tout changer? Tu peut vivre combien d'années? Tu saura attendre jusqu'à ce jour, et faire changer les choses? C'est possible?

(c)Poisoned Apple

***********************************************


Dernière édition par Operetta Ghost le Ven 9 Nov - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Jeu 8 Nov - 10:43

L’enthousiasme d'Operetta est logique, elle osa même parler de modifier le passer, se qui fit sursauter Elwen, bien sur une chose pareille était parfaitement possible, mais il y avais des gros risques a faire une chose pareille, de plus, déjà a la base, les voyage spatiaux temporels sont interdits, mais sa le jeune fille a coter de la soldat ne pouvait pas le savoir, une fois de plus elle devait s'expliquer.

Je ne sait pas combien de temps je peut vivre, j'ai trois sang en moi, deux a longévité humaine et un autre ou selon la probabilités je peut vivre plus de deux milles ans, mais tu sait, déjà ma présence ici est interdite, ne va pas croire que se bond temporel je l'ai fait exprès, c'est un problème de téléporteur qui m'a mener ici, je risque déjà très gros , mais changer le futur est une chose encore plus interdite, je n'ai pas le droit moral de faire cela, même si la guerre fini mal, imagine, imagine que tu puisse empêcher la seconde guerre mondiale, imagine les répercutions sur l'univers entier, imagine les conséquences, et si je voulait empêcher cette guerre, il faudrait que je tue les créateurs des Zergs, se qui est déjà trop tard, je ne pourait pas attendre si longtemps, et si je modifie ne cerai-ce qu'une chose, je n'existerait pas, dans ses cas la, si je ne suis jamais née, comment je modifirait le passer au temps voulu? c'est une boucle fermée.

Elwen regardait la jeune fille qui un instant pensait avoir trouver la solution, elle venait de démonter ses espérances en une phrase, la féline savait parfaitement que ce n'était pas possible, même si elle trouvait la famille dans le passé de Sarha Kerigan, même si elle les tuaient, qui ne dit pas que se ne soit encore pire? tomber une une reine des lames encore plus redoutable, plus assoiffée de sang, elle ne pouvait en être sur, cette idée n’était qu'une chimère irréalisable, posant une mais sur l'épaule d'Operetta elle lui dit le plus sérieusement du monde.

Tu sait, a cette époque, il y a un jeux nommer Starcraft, tu va rire, je me demande si ce n'est pas un petit cadeau du professeur Astroda, qui lui n'a jamais été retrouver de son voyage temporel, le jeu en question, retrace l'histoire de cette guerre, de la première guerre Zergs, j'y ai jouer, j'ai jouer a sa suite, mais le deuxième ne relate pas la vérité, dommage, mais si tu en a l’occasion, tu te rendra compte de se que sa a donner, en bien pire.

Elwen retira sa mains et la regarda de nouveau, toujours se sourire triste sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operetta Ghost
Elève simple
Elève simple
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 24
Localisation : Où mon esprit me porte...

Carte étudiant
Âge: 17 ans
Espèce: Puissante
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Ven 9 Nov - 21:18


♠ Souvenir, douleur, culpabilité et regret


-Un jeux vidéo? C'est pas vrai!

La mâchoire d'Operetta se crispe, la colère lui fait serrer les dents. On peut presque voir se dessiner la colère le long de sa tempe, et son front est barré par la contrariété. Cette fois s'en est trop. Comment peuvent ils faire ça? Pour qui se prennent ils? Rien que pour ça, elle serait capable de tous les haïr. Ils se mêlent d'histoires qui les dépassent, et en tirent de l'argent. Le pire, c'est que pour tous les normaux, ce n'est que du divertissement.

-Rah, ces maudit humains! Pourquoi font ils ça? La vie de mon père en film, la tienne en jeux vidéo... C'est du délire! Quelle horreur! Ils me dégoutent!

Elle n'a pas besoin d'en rajouter plus, les symptômes sont visibles, elle est parcourue de frissons incontrôlables. C'est comme une prise de conscience. Soudain, la vérité semble lui apparaître, et le monde lui fait horreur. Monster High est comme une bulle, un havre de paix au milieu des attrocités.

(c)Poisoned Apple

***********************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwen ASTIMAR
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 28
Localisation : Juliénas

Carte étudiant
Âge: 21 ans en resoluytion d'année de 365 jours
Espèce: Sang triple, Humain Félinéïde et Protos
Relations:

MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   Sam 10 Nov - 18:34

Visiblement, la révélation d'Elwen mi Operetta en colère, et ele semblait avoir une expérience similaire avec son propre père, se qui conduisait a une forme de haine envers les humains, a cette epoque oui, les humains ne sont pas vraiment recommandable, mais Elwen, en étant une au tiers, ne pouvait pas ne pas les défendre un minimum.

Du calme, je sait bien que les humain d'ici sont injustes, ils vous oprimment a la moindre occasion, vous regardent comme des monstres, alors que comme tout le monde vous avez un cœur et une âme, mais tu sait, je suis en partie humaine, bien que j'ai deux tiers de sang alien, mon père est a demi humain, mais a mon époque, ils on changer, ne regardant plus les autres race différemment, ne pensent plus que les autres peuplent sont inférieurs a eux, parfois, il faut laisser le bénéfice du doute et ...

Il y eu alors un hurlement féminin qui retentit dans la cours, a l'autre bout pres des grille de l'entrée, un hurlement entre la douleur et la terreur, Elwen se leva brusquement, écoutant attentivement, puis, un autre cris, mais rien de connue pour ce monde, mais caractéristique pour la soldat.

Par Aïur c'est pas vrais!

En criant cette prase, Elwen plongea la mains dans son sac et en tira une arme de poing, la cullasa claqua sèchement, expédiant la première balle du chargeur dans le canon.

Surtout, tu ne bouge pas Operetta, sa va être dangereux!

La jeune femme partit alors en courant ver la grille alors qu'un autre hurlement de douleur parvenait aux oreilles d'Operetta, une fois en visuel, Elwen reconnue immédiatement la créature qu'elle allait devoir affronter, un corps de presque quatre mètres, un crane allonger, une gueule barder de dents tranchantes et longues, deux bras terminer par une série de lames, un Hydralisk.

A terre une Fille félin, qui tentait en rampant d’échapper a son bourreau qui lui avait déjà lacérer les jambes a coups de lames, Elwen interpela la créature.

Ici! c'est moi que tu veut!

La solda adopta alors la position du tireur debout classique, bras gauche tendu ver sa cible, la seconde main en soutien sous le chargeur, le viseur braquer sur le crane de la bestiole qui semblait ravie de voir Elwen si proche de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenir, douleur, culpabilitée et regret (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le souvenir d'une certaine image, n'est que le regret d'un certain instant [PV Calliope & Max]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur :: La cour de récréation-
Sauter vers: