AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oni ▬ Démon sans l'être.

Aller en bas 
AuteurMessage
Oni
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : Dans le Néant

Carte étudiant
Âge: Plus de milliers d'années
Espèce: Démon
Relations:

MessageSujet: Oni ▬ Démon sans l'être.   Sam 27 Oct - 20:01






Identité


Prénom : Oni, signifiant "Démon" en japonais, mais cela tiens plus du surnom, car son vraie prénom reste inconnu.
Nom : Tel son prénom, celui ci reste inconnu, autant qu'il n'en a pas trouvé pour complété cette absence, il se fait tout bonnement appelé "Oni".
Date de naissance : Un jour en Novembre, tel qu'il l'a décidait. Tout reste flou chez lui, bien qu'il sache qu'il a plus de quelques milliers d'années. Comme sa date de naissance est au même statue que son prénom et son nom.
Espèce : Comme dirait quelques livres, un "incube". De pur sang, a douté. Comme dirait les autres, c'est un sous espèce du démon original, croisé et mélangé avec une autre. Un hybride, ou un "bâtard" pour les plus haineux.
Défauts : Dit "muet", glacial a l'approche et au touché, dangereux. Absence de douleur.
Qualités : Gentillesse et soutient, sa beauté n'a d'égal a d'autre. Des absences de douleurs font que ce n'est ni une qualité, ni un défaut, mais cela reste pratique lors de combat. Attirance étrange, marchant sur les deux genres.


Y'a quoi dans ta p'tite cervelle?


Tout est instable dans les pensées de ce jeune garçon. Ayant la phobie des endroits étroits, ce n'est pas facile de passé entre les couloirs du collège sans faire quelques allées retour. Le noir ne le gêne pas, habitué a celui ci bien qu'il en garde quelques cicatrices mentales. Ses phobies ne sont rien dans son être, bien qu'à la vie de tous les jours celles ci sont parfois gênantes. Son air glacial fait reculé les élèves trop ambitieux pour l'approché, ou tel les jeunes filles en ébullition a son approche. Cette attirance étrange dût a son espèce ne le dérange pas tant que les élèves restent a une certaine distance de lui, et qu'il n'a pas a les repoussés.

Ce manque "d'assurance" a l'approche des autres pourrait se traduire par une timidité, ou une gêne mentale assez grave pour ses cours. On ne le voit pas beaucoup, a peine quelques semaines par mois quelques fois, en cours. Il ne sèche pas, et cela heureusement l'administration le comprend. Ses problèmes étant tel des fois que même sa présence près de personnes "comme lui" pourrait être dangereuse. Drôle de vie, hein. Être dangereux n'est pas cool, comme on pourrait le croire, ou comme on pourrait croire qu'être dangereux mais puissant puisse être cool. L'enfer, voilà comment il ressent cette situation. Il ne peut approché personne, personne ne peut l'approché.

La plupart du temps, quand on l'entrevoit quelque part autre que dans les coins sombre de l'établissement a moitié dissimulé, on voit son visage baigné dans les sanglots qui le prenne très souvent. C'est loin d'être un pleurnicheur, bien loin même, mais il pleure quasiment la plupart de son temps, sans que l'on comprenne pourquoi. Dépressif n'est pas le mot exacte, mais tout de même proche de son état actuel. Son aura, souvent en proie a ses sentiments, n'a rien d'agréable. Oppressante, agressive, elle fait que même les animaux ne s'approche de lui, ou que la végétation se referme derrière ses pas. Les prédateurs fuit a son regard, alors que lui se referme un peu plus sur lui même. Il attire souvent l'agressivité des démons ou des créatures "maléfiques", se qui débouche le plus souvent à des règlements de compte. Il n'en dit rien, malgré que son état des fois peut très vite lui attiré des ennuis.

Son masque de glace ne se brise jamais, mais s'il on pouvait voir dessous, comme on regarderait dans une boîte à bijoux. Sa gentillesse n'a pas de limite, tel a son courage et sa force. Il soutiendrait quelqu'un en difficulté a n'importe quel instant, s'il le pouvait. Un sourire d'ange fleurirait sur son visage dès que quelqu'un viendra l'accueillir ou simplement lui dire bonjour, simplement il serait l'adolescent heureux, s'il le pouvait toujours. Il aime beaucoup les animaux, mais particulièrement les roses bleues et le dessin. Rares, et normalement inexistantes. Pourtant certains réussisse a en cultivé, et certaines poussant naturellement dans la forêt.



De quoi t'as l'air?


L'Incube n'a pas vraiment d'apparence défini en terme de couleurs. On peut dire qu'il porte les cheveux "courts", lui arrivant tout de même sur la nuque. Sa coiffure se résume souvent en piques et mèches rebelles, tombantes sur son visage. Blonds comme les blés, aux reflets de pailles ils sont aussi doux que le pelage d'un chat au touché, agréable et amusant, tout aussi beau qu'un champs de fleurs épanoui un jour d'été. Il essaye de dissimulé ses cornes de démon, mais pourtant toujours une pointe noire se voit, d'autant plus que quand il s'énerve, ou que ses dons entre en jeu, celle ci s'agrandissent a leurs tailles réelles. Sa peau claire semble aussi tendre et douce que celle d'un bébé, comme le velours au touché sans qu'il n'applique de crème particulière, sans qu'il n'y fasse rien. Son visage d'adolescent, encadré par ses mèches blondes reste en harmonie avec son corps; ses lèvres rosées, parfois non loin de cerise marque un contour léger et délicat, toujours fermé en dissimulant ses petites canines anormalement formé, proche de celle du vampire d'une blancheur excellente. Ses yeux sont comme deux grands ciels vides de sentiments, protégé par un mur de glace infranchissable et repoussant. D'une couleur souvent ciel, il repousse les lois de la logique par leurs génétiques. Leurs couleurs n'ai jamais stable, tout comme les sentiments du démon. Il change de couleur a tout va, dévoilant ses sentiments qu'il n'arrive pas a exprimé. C'est pourquoi des lentilles de couleurs bleues cache cette particularité.

En terme de muscles, ceux ci ne sont pas digne de Hulk, mais n'en sont pas moins digne d'être classés dans les démons. Presque invisible, on pourrait croire qu'au moindre coup, celui ci volerait bien loin. Tout le contraire, il peut comme exemple, soulevé un taureau de corrida au dessus de sa tête d'une main et allé le faire volé a quelques mètres avec un peu d'élan. A deux mains, et avec de l'élan un camion peut - être. Tel est la force des démons, exploité et amélioré. Sa peau est marqué de quelques cicatrices profondes, l'une des plus effrayantes au dos de celui ci. Proche de l'une de ses deux ailes de démon. D'une taille assez imposante, elles sont semblable a celle de chauve souris, d'une couleur noire aux quelques reflets mauves foncés. L'une touché par la cicatrice profonde mais se portant comme sans.Il se peut aussi qu'elle se réveille de temps en temps, mais le temps que l'incube s'en rende compte, il y aura déjà une grande flaque de sang sous lui. Son corps a des courbes délicieuses, plutôt bien faite pour un garçon, mais normale pour un incube. Une queue généralement fine et très longue, sortant de la fin de sa colonne vertébrale, a bout en flèche suit ses mouvements sous sa longue veste, de couleur noire. De grandes jambes, des doigts fins, il a tout pour séduire n'importe qui.

En terme de vêtements, l'Incube passe presque inaperçu, du moins, il le voudrait. Seul les ombres le cachent vraisemblablement, bien que sa présence reste toujours marqué. Une grande veste, noire lui arrivant jusqu'aux pieds, possédant une longue fermeture du cou jusqu'en bas, ainsi qu'une grande capuche. Une chaîne reste souvent accroché au tissu de la veste, alors que deux lacets pendent de chaque côté de la capuche, aux bouts des étranges piques. Il possède souvent des gans qui cachent ses mains jusqu'aux poignets, ainsi que de hautes bottes qui montent a ses genoux, sous un pantalon noir. Sou cette veste, les habits reste neutre de style, souvent aussi noir et se ressemblant.



Raconte-moi une histoire...


Naissance et enfance

Oni ne se souvient pas de sa naissance, tout comme beaucoup de personnes d'ailleurs. Ce n'est qu'une partie de son enfance après tout, mais il est toujours bon de savoir de quoi on survient. Orphelin de naissance, le jeune garçon avait grandi dans une famille d'humains, normaux de tous les jours. Un peu étrange, me direz vous ? Ses parents, a sa naissance s'il l'avait abandonné, n'avait donc pas de bon sens ? Ce n'était pas ce soucis qui les tourmentés lors de l'abandon, car eux même croyaient que le démon dans l'enfant ne se montrerai jamais, doux comme il était. C'était comme une sorte de "rejet", des parents, et de sa nature. Après tout, cet enfant avait tout de normal. Dût moins, a sa naissance, mais ils avaient tord. Quelques mois passèrent, avant que les choses ne dérapent. En crèche le massacre commença. Ce n'était plus un enfant, mais bel et bien un démon qui envoyait les bacs de jouet volaient contre les murs, regardant de ses yeux colériques couleur rouge sang les adultes de la crèche serraient les autres enfants contre eux, tremblant de peur. Il n'avait que dans les 4 ou 5 ans, mais déjà on voyait des cornes poussaient entre les mèches blondes de l'enfant, de couleurs noires à pointes. Sa famille, une fois rentré "apprirent" qui était leurs fils, réellement. Le dégoût et l'horreur firent place sur leurs visages. Un démon, leurs fils !? Jamais. De leurs propres mains, ils appelèrent des "cas d'urgences", rejetant leurs fils, tout comme l'avait fait ses vrais parents.

Les années passèrent encore, plus lentement pour lui que les autres. En dépend de son espèce, on l'enferma en quarantaine. Après tout, c'était le monde humain, il n'était pas habitué de voir ça, voir même totalement horrifié par cette découverte. Un démon, dans la ville. L'aura de l'enfant commençait a changer, alors que les personnes furent attirés, mais aussi totalement terrifiés a l'idée de l'approché même de quelques mètres. De toute façon, qu'est c'qu'un gosse pourrait faire a un adulte ? Rien, voilà la logique des humains. Quand l'homme entra dans la pièce étroite et sombre, froide il ne se doutait pas encore du pouvoir de l'incube. Celui qui pouvait changé son sang, en lame d'acier.

Il réussit a se libéré grâce a ça. S'enfuir, de cette prison où il avait passé son enfance, dans des conditions déplorables. Bien des drames lui était arrivé, et il avait été marqué a vie. Seulement, sa vie continuait, sa course s'allongeait encore et encore. Il apprit au fur et a mesure de ses longues années, a se battre. Seul, il restait en vie, et voyagé. Beaucoup de personnes voulurent sa mort, ou simplement son enfermement. L'enfant fit tout pour s'échappé de ses griffes qui le poursuivait, jusqu'à voyagé de pays en pays pour s'éloigné de la ville où tout avait commencé, prenant autant de temps qu'il faudra pour rester en vie ... Des centaines et centaines d'années surement.


Adolescence

Dans la rue, un groupe d'hommes sortirent d'une ruelle, rapidement en rigolant. Personne ne s'arrêtait, personne ne remarquait qu'il tenait dans sa main un couteau taché de sang. Le temps continuait de s'écoulé, comme s'écoule le sang dans la ruelle sombre qui masquait le corps étendu en travers, le dos contre le mur de pierre a attendre que les contusions passent, que le sang arrête de sortir des coupures qu'on lui avait fait. Ses vêtements sales et déchirés. Voilà comment commencé sa vie dans sa nouvelle ville. Il avait décidé de se taire a jamais, d'effacé de ses mémoires son passé et de tout laissé derrière lui. Décidant d'endormir son vraie lui, et de revêtir une autre coquille. Son art renforcé par les années au combat, il allait tout laissé. Seulement, les cicatrices sont toujours longues a oublié.

Après quelques mois, il trouva une maison. Un lugubre manoir, aux alentours calme et seul. Il décida de s'y installé, s'assurant que personne n'habitait ici, et que rien n'allait être y faire. L'eau était bizarrement toujours courante, les meubles figé dans le temps, tout comme les horloges dans les multiples salles. Il commença a habité ici, a prendre ses habitudes et ses repères. Peu a peu, il s'effaça du monde, pour que l'on l'oublie. Les années passaient, toujours un peu plus longues. Souvent, il resta là, allongé sur le lit a regardé l'horloge comptait les secondes et les minutes. Seul. Son aura grandit, au fur et a mesure que son corps se mettait en place. Les années passèrent encore, tout comme la silence se referma sur le démon pleurant. Puis, un jour, un échos. Monster High.


Arrivée à Monster High

L'établissement semblait grand, très grand. Le démon n'osait pas avancé, il sentait ses poumons le faire souffrir, alors que ses jambes se mirent tout de même a reprendre vie, et le conduire jusqu'à les portes du collège. Il restait a l'écart des autres qui le dévisagé, marchant dans l'ombre des couloirs avec son sac, cachant ses mains tremblantes. Ses blessures aux jambes la veille lui faisait mal, mais il résistait a la pression de la douleur qu'il ne ressentait pas. Il avançait normalement, alors que ses jambes lui envoyé des signaux pour l'arrêté, sans qu'il les sente. Les couloirs défila, tout aussi étroit les uns que les autres. Plusieurs membres envoyés des signaux de douleurs, mais le démon ne ressentait rien.

Assistant a son premier cours, son stress augmenta. Les regards, les résistances et les attirances. Tout chez eux faisait augmenté son stress, tellement que la barrière qui maintenait encore son état stable se brisa dans un bruit effrayant. Ses mains se refermèrent sur le bord de la table assez brutalement. Les personnes sursautèrent, alors que la respiration du démon ne cessait d'augmenté de seconde en seconde, sans ressentir son buste entier au bord de l'explosion. Ses yeux cherchèrent un moyen de fuir, alors que les personnes plus proches de lui s'était levé pour s'éloigné, sentant l'aura de l'être maléfique grandir. Il avait envie d'hurlé. Trop pour lui d'un seul coup ? C'est possible. Dangereux pour lui même, dangereux pour les autres. Voilà a quoi été condamné son existence. Ses jambes se mirent a courir vers la porte de la salle, alors que le professeur le regarda partir, interloqué et surprit. Il prit sa tête entre ses mains en courant, alors qu'il poussa avec violence les portes de l'entrée pour sortir en fracas, s'enfuyant dans l'ombre de la forêt.

Quelques jours après, il refit surface calmement en cours. Les élèves s'éloignaient, alors que pendant cette journée, il resta calme. Quelques débordements eurent lieu les jours suivant avec plusieurs créatures qui furent offensé par le démon sans qu'il n'eut rien fait, la nature l'ayant fait comme ça. Chaque créature avait un lot d'agressivité en lui, et celle ci était attiré par l'aura que dégagé l'incube. Il n'avait rien demandé, et pourtant tout été contre lui. Il n'était pas fait pour être ici, et pourtant, il se devait de venir.


Et tes goûts, dans tout ça?


Couleur préféré : Bleu, dans toutes ses variantes.
Plat préféré : Le Sang serait sa première réponse s'il écoutait ses allusions de démon, mais il aime beaucoup les glaces.
Pire cauchemar : Il n'en a pas vraiment actuel, celui dont il a toujours eu peur se définissant comme sa "vie".
Activité préféré : Dessiner, chanté et courir.
Matière préféré : Art ArhArhArh petit kinder.
Matière détesté : Il n'en déteste aucune, bien que les Maths ne sois pas sont fort.



Et toi alors, derrière ton écran?

Pseudo: Le plus souvent, Cynblack ou Sora sur la plupart des forums :3
Âge: Huuu .... Bah aller savoir.
Comment avez-vous découvert MH? Je suis ici depuis déjà un moment.
Votre avis au sujet du forum: J'trouve le design drôle et bien en même temps xD
Des idées pour l'améliorer? Pour l'instant non.
Présence: 5/10, le week end et les vacances 7/10 je pense.
Autre: I'm a DOLPHIN o/


Dernière édition par Oni le Mar 12 Mar - 17:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Crown
Médecin Scolaire / Admin et Aide RPG
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Oni ▬ Démon sans l'être.   Mar 30 Oct - 10:35

Rebienvenue petite louve ! 8D ... Je dois dire que je préférais ta mignonne lycanthrope à ton démon angélique, mais bon mais bon ênê


En tout cas, c'est une très belle fiche, bien développée et bien présentée c:
Il y a quelques fautes par ci par là, mais vu la qualité générale je vais passer dessus :'D

Par contre, avant de te déclarer validée, j'aimerais comprendre une chose... Comment un jeune démon s'est-il retrouvé dans une famille d'humains ? Je sais bien qu'il ne se souvient pas de sa naissance, mais ça serait quand même bien de préciser je pense D:
Et en même temps, comment sa "famille" a-t-elle réagi par rapport à sa vraie nature ? L'ont-ils rejeté comme les autres et oublié, ou quoi ?

***********************************************
« Can I heal you ? »
✧ ~ ♫ Lee's Thème ♫ ~ ✧




Avatar by ~ Sarah-Valsheim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : Dans le Néant

Carte étudiant
Âge: Plus de milliers d'années
Espèce: Démon
Relations:

MessageSujet: Re: Oni ▬ Démon sans l'être.   Mar 30 Oct - 12:50


Merci Lee ! :3
Je vais rajouté tout ça bien fait ! Je me disais aussi qu'il manquait quelque chose que j'avais mal expliqué, et voilà que tu éclaire miraculeusement ma lanterne ! °W°

EDIT : Et voilà ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Crown
Médecin Scolaire / Admin et Aide RPG
avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Oni ▬ Démon sans l'être.   Mar 30 Oct - 16:34

Bien, pour moi tu es donc validay c: !


Maintenant je t'invite à aller détailler ses pouvoirs dans cette catégorie, et ça sera tout bon *_*

***********************************************
« Can I heal you ? »
✧ ~ ♫ Lee's Thème ♫ ~ ✧




Avatar by ~ Sarah-Valsheim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : Dans le Néant

Carte étudiant
Âge: Plus de milliers d'années
Espèce: Démon
Relations:

MessageSujet: Re: Oni ▬ Démon sans l'être.   Mar 30 Oct - 16:46


YAAAAAAAAAAAAY merci \O/
C'est comme si c'était fait *W*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oni ▬ Démon sans l'être.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oni ▬ Démon sans l'être.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout... :: Présentations :: Présentations validées :: Élèves :: Zombies et Puissants-
Sauter vers: