AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'arivée de braise ardente [Terminer]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 17 Juin - 15:31

Le semi elfe écouta donc les explications de Nia sur le foot, et renchérit en décrivant un jeu de chez lui. ... Un genre de Laserball, mais à l'ancienne quoi. Et à vrai dire, la rouquine prêta grande attention à son résumé, voilà une activité qui avait l'air fort intéressante. Un labyrinthe, de la traque et.. de la baston, que demander de plus ? Ses grands yeux jaunes fixés sur lui, elle sourit une fois de plus, toujours aussi largement, et brandit le poing

" Génial ! Bien plus cool que le foot... La prochaine fois que ça arrive, sonne moi, j'me taperais l'incrust' avec plaisir ! "

Ensuite, venait le moment de tester cette nouvelle façon de tirer. Le jeune homme lui prêta donc son arc encore une fois, accompagné d'une flèche, et la prévint qu'il y avait de grandes chances qu'elle ne parvienne pas à la cible., faisant part de sa propre expérience. Il lui donna également quelques conseils, et lui rappela de faire attention à la corde vrillée, douloureuse.
Nia, toujours autant de bonne volonté acquiesça d'un énergique hochement de tête, appuyé d'un petit sourire confiant. Oh elle ne croyait pas pouvoir atteindre la souche, mais ce dont elle était sûre, c'est que tout cela était bien amusant. Et même si elle échouait, elle aurait sûrement d'autres occasions d'essayer, après tout, Sand venait étudier ici, ils pourraient donc se côtoyer souvent..

Pour cet exercice délicat, le guerrier se cala derrière la mi-dragonne et l'aida à préparer son mouvement, ajustant ses propres mains sur les siennes. Nia mit quelques bons instants à parvenir à tordre la corde comme il le fallait, pas qu'elle n'avait pas assez de force, ou qu'elle craignait la douleur, mais simplement car c'était un geste tout de même inhabituel. Avec le guidage de Sandar, elle y parvint, et malgré la pression que faisait le filin sur ses doigts, elle poursuivit son action.
Cependant.. il fallait avouer que la rebelle ne se sentait pas trop à son aise, et pourtant, Nia était du genre à être dégagée en toute circonstances. Certes, la corde agressait sa peau, bien que très robuste, mais ça ne venait pas de là. Etait-ce le fait de devoir laisser le semi elfe manipuler ses gestes ? Il est vrai que l'adolescente aimait être maître d'elle même, et faire les choses comme elle le sentait, et il était possible qu'inconsciemment, ce fait la contrarie quelque peu. Mais la cause de sa gêne n'était-elle pas plutôt que le jeune garçon était tout contre elle.. ?

Quoi qu'il en soit, lorsque Sand lui chuchota que c'était le moment, Nia sursauta. La flèche partit bien, et avec beaucoup de puissance, mais par contre.. elle rata complètement sa cible. Le sursaut de la jeune fille avait été trop brusque, et elle avait lâché la corde sans même y réfléchir. Après tout, notre petite Nia n'était guère habituée à être embarrassée..

Elle resta quelques secondes interdite, puis retrouva rapidement toute sa vivacité, et se décala légèrement de Sandar. Ceci fait, elle se gratta la nuque dans un rire nerveux

" Héhé.. désolée, je crois que j'ai fait un faux mouvement.. "

Après quoi, l'adolescente se colla précipitamment une paire de gifle, à elle même. Non pas pour se punir de son échec, loin de là, mais plutôt parce qu'elle avait le feu aux joues, et que ça l'agaçait, ne comprenant pourquoi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 17 Juin - 20:11

Nia était visiblement mal a l'aise, peut etre due a la proximitée de nos corps, elle eu un sursaut au moment que je choisi pour lui dire de decocher, se qui la fit louper la cible de plus de vingts centimetres, j'avait pourtant tenter de contrebalnacer son écart mais trop tard, en même temps, elle avait fait un joli tir, pourtant, elle mit bien deux secondes après le tir a se décoler de moi, puis un e fois chose faite elle fit alors une chose a laqsuelle je ne pouvait pas m'attendre, elle s'aséna elle même une paire de gifles, mais au choc, elle aurait bien pu assomer un humain avec un tel impact, de plus, avant qu'elle ne se cogne elle même, j'ai pu noter le fait qu'elle avait les joues rouges, visiblement, elle avait étée effectivement troublée par notre proximitée.

Tu sait, tu n'est pas obliger de te malmener pour cela, je suis un pet responsable, c'est moi qui me suis plaquer a toi pour t'aider, mais comme je sait a present que sa te trouble, je ne recomencerai pas, Nelta!

Les fleches tirées fusèrent jusque dans ma main ouverte, je les ratrapa toutes d'un coup et les remit dans mon carquoi, je voyait sur son adorable visage une pointe d'incomprehention, peut etre ne sait elle vraiment pas se qu'est le jeux complexe des sentiments, j'avait entendu dire qu'a une époque sur ce monde le grand jeu était de chasser les dragon, chose qui m'avait horifier et m'avait faire replacer les humains de cet endroit au rang de barbare totalement depourvu de cervelle, tuer un dragon, quel idée stupide, et peut etre cela se fait il encore, je devrai donc me mefier si j'en croise, quoi que ici, les humains ne sont pas admi, se qui limite les risques, mais si jamais quelqu'un tente de faire du mal a Nia je ne promet pas de rester calme et clement, mais je reflechit d'une drole de manière, comme si Nia et moi étion ensemble, je ne doit pas penser comme sa, c'est une amie, pas ma compagne.

Dit moi Nia, je me disait, tu peut m'expliquer la relation entre les humains et les dragon dans ce monde, m'a t'on dit que les humains chassait les dragon, mais j'ai du mal a le croire, car de la d'ou je vien, les dragon sont limite des dieux vivants.

Je veut vraiment etre sur, je ne voudrait pas que Nia se fasse attaquer, bien qu'elle puuisse se deffendre contre de multiples adversaires, mais si cela se trouve, la technologie de ce plan est capable de tuer un dragon d'un coup, et si il le faut, pour la proteger, je suis pret a donner ma vie.
Sans m'en redre compte, des flames se mirent a me lecher les bras, signe de mon enervement, quand je suis en colère j'ai du mal a tenir mon feu a l'interieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mer 20 Juin - 21:51

Le jeune homme avait bien compris la raison de l'embarras de la rouquine, et il s'empressa de la rassurer, insistant que c'était de sa faute. Manifestement, il ne s'attendait guère à ce qu'elle se gifle. Tout en rappelant ses flèches, il ajouta qu'il ne renouvellerait pas ce geste. Une nouvelle fois, la mi-dragonne demeura absente quelques instants, à vrai dire, elle était complètement paumée. Elle saisissait bien qu'elle n'avait pas été à son aise, mais par contre, elle n'en avait pas enregistré la raison. Aussi, lorsque Sand s'excusa, elle ne comprit pas tout du premier coup. Ainsi donc, après quelques secondes de réflexion, la jeune fille éclata de rire et rétorqua à grand renfort de gesticulations et de cafouillage

" Ça ?! Nooon.. il n'y a pas de problèmes ! Enfin.. c'est pas que je veux dire que heu.. que j'aime me faire coller, non. Mais c'est pas.. un.. un problème quoi ! Ça peut pas me déranger tu vois ! Enfin.. heu.. bref ! No souci quoi ! "

Du moins tenta de rétorquer, aha. Le trouble ça ne lui réussissait pas. Toujours est-il que le semi elfe rangea soigneusement ses projectiles, et ensuite, changea de sujet. Ce n'était d'ailleurs pas pour déranger Nia qui se tortillait les doigts, regardant le sol, et s'insultant de la dernière des potiches à être aussi gênée alors qu'il n'y a pas de raison, peuh.
En même temps, l'idée sur laquelle obliqua le guerrier était également matière à troubler la rockeuse.. Les humains chassait les dragons. Cette phrase percuta assez violemment l'esprit de l'adolescente, mais au moins, cela chassa aussitôt son embarras, héhé.

Elle s'était figée, revoyant momentanément ces barrières de flammes, et entendant son père leur hurler de s'enfuir. Cependant, elle ne pleura pas, faut pas exagérer, Nia a sa fierté. Elle releva les yeux sur Sandar, et lui répondit souriante.


" Hé ben si, les humains ont toujours chassés les dragons. Oh très peu de personnes le savent.. la plupart pensent que les dragons n'existent même pas en fait. Et tout se passe dans l'ombre, c'est un marché secret, mais aussi très prisé. Tu sais que rien que mes écailles valent hyper cher ?! La classe hein ! "

Et elle se campa fièrement de toute sa petite hauteur, croisant les bras et bombant le torse. Cependant, depuis que Sand avait soulevé cette question, ses yeux avaient perdu leur éclat habituel, et bien qu'elle souriait et faisait le pitre, son visage s'était assombri.

Ensuite, lorsqu'elle se rendit compte que des flammèches glissaient le long des bras du jeune homme, elle ajouta dans un air vaguement surpris, et le désignant de l'index


" Sinon.. C'est normal que tu crames ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 21 Juin - 10:18

Nia semblait de plus en plus troubler, de part mes excuses, visiblement elle ne comprenait pas la raison de son trouble, il est vrais que si elle n'a jamais eu de relation amoureuse, elle ne peut instinctivement metre le doigt sur sa gene, a moins que ce ne soit une actrice incroyable, se don je doute vraiment, ce genre de trouble ne peut etre simuler, tout du moins, pas aussi bien ,au chagement de conversation, elle devint sombre, visiblement, je lui ai rapeler de mauvais souvenirs, quel cretin, moi et ma grande bouche, parfois je devrait vraiment la boucler, comme sa la tuerie des dragon est devenu un marcher priser, comme pour en rire, elle azvoua que rien que ses ecailles valait une fortune a elles seule, elle trouvait que c'était la classe, tout du moins, elle voulait me le faire croire.
Cette colère en moi continuait de grandir, si je visait juste, elle avait déjà perdu un proche a cause de cela, mais elle detourna mon attention habilemùent en me demandant si ikl était normal que je crame, moi même etonner par cette revelation, ej baisse le regard sur mon propre corps, constatant en effet que des flames parcourait mes bras, d'une pichenette mentale, je les chassa, retrouvant ma normalitée.

Oui effectivement c'est normal, c'est parce que, je suis en colère, j'ai poser la mauvaise question, et je voi bien que tu en soufre, ne me dit pas le contraire le le voi bien, a ce jeu la je suis relativement douer aussi, sa se sent que tu a perdu une personne qui t'était proche, et je veut que tu sache, si jamais tu besoin d'aide, que tu est en danger, fait moi signe, tu prend sa dans ta mains, et tu prononce mon nom, ou tu le pence, sa sufira a se que je sache ou tu est, et si sa tourne vraiment mal, si il le faut, je m'interpose, même si je suis sur d'y rester.
Je sait que sa fait soudain comme proposition, mais je me devait de te le dire, la vie d'une dragonne est bien plus important que d'un dragon, je peut te jurer, que quiconte te veut du mal, devra me passer sur le corps pour t'ateindre, et sa aussi je te le jure, ils devron s'y metre au moin a trente pour y parvenir, j'ai combatut sur des champs de bataille immence, et je suis revenu, alors ce ne sont pas quelques humains qui me feront peur.


Si cela se trouve, je venait de lui faire peur, ou si cela se trouve aussi, elle venait de comprendre les sentiments que j'ai pour elle, d'un mouvement sur, je retira le pendentif orner d'un crystal rouge sang et lui tendit, elle ne pouvait imaginer qu'il sagissait d'un fragment d'un de mes os quand je suis changer en dragon, car oui, mes os sont du crystal en état draconique, je le pose dans sa mains et il brilla un court instant, je sentait a present ou elle se trouvait, tout du moins, quand elle tenait le crysta dans sa main, et je sentait si elle était en danger ou non, en se moment precit, non, il n'y avait pas de danger, comme je me trouvait a ses côter, rien ne pouvait lui arriver.

J'espère que tu ne te meprend pas sur mes intentionsn, pas que je veuille t'espioner, je tiend a toi, tu est differente des dragonne que je connait tout en étant similaire a ta façon, je ne peut pas vraiment expliquer se que je resent en te regardant, juste, que, je ne veut pas qu'il t'arrive quelque chose.

Tout en disdant cela, je replia mon arc et le replaca en paralelle a mon carquoi, la regardant dans les yeux, un regadr tendre, peut etre un peut trop même, si elle arrivait a dechifrer mon regard, c'était griller elle devinerait que je me sent lier a elle autrement que par de l'amitiée, par un sentiment bien plus fort, bien plus pur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Ven 22 Juin - 22:08

Sandar ne tarda pas à résorber les flammes lui parcourant ses bras, et enchaîna sur quelques explications, comme quoi cela arrivait lorsqu'il s'énervait, et s'ensuivit un certain petit discours. Le guerrier n'était pas dupe, il avait deviné que Nia avait du subir certaines pertes de par cette chasse.. Ensuite, il lui affirma qu'il désirait la protéger, que si il lui arrivait quelque chose, qu'elle n'hésite pas à faire appel à lui, et pour cela, il lui offrit un étrange bijou de couleur sang, aux flamboyants éclats. Le jeune homme insista encore sur son serment, si je puis dire, et ajouta que ce n'est pas les humains qui l’effraieraient, revenant au passage sur ses antécédents guerriers.
A vrai dire, la petite Nia était un peu étourdie par ce flot de paroles fort inhabituelles. Les personnes qu'elle croisait dans 'l'autre monde' la fuyaient, l'insultaient, se moquaient d'elle, voir la battaient. On comprend d'ailleurs mieux pourquoi Nia s'y connaissait un peu en baston. C'était une partie sombre de sa vie, durant laquelle elle avait tenté de se faire des amis, inutilement, ne récoltant que des ennemis. Et donc, que quelqu'un lui dise carrément qu'il était prêt à risquer sa vie, il y avait de quoi la troubler. Elle laissa Sand loger dans sa paume le pendentif, et écouta la suite comme elle pouvait, malgré son esprit de plus en plus embrouillé.

Le semi elfe précisa qu'il n'avait nullement de mauvaises intentions, simplement qu'il tenait vraiment à veiller sur elle. Et pour conclure sa phrase, il ancra tendrement son regard émeraude dans les yeux dorés de la rouquine. Celle-ci était encore statique, mais l'expression du jeune homme la réveilla aussitôt : le feu de ses joues s'était rallumé. Nia sursauta, et se retourna vivement le dos à lui, se prenant la tête dans les mains et la rejetant en arrière


" Raaah mais 'taiiin !! Ca va pas recommencer ! "

Finalement, elle se relâcha et se courba à l'inverse, les bras pendants et soufflant profondément. Ces démonstrations achevées, elle se retourna face à son ami, et lui répondit souriante, tout en se grattant la tête, et surtout, en essayant de ne pas songer à cette agaçante chaleur qui lui dévorait le visage. Elle était une dragonne tout de même, elle devrait pouvoir contrôler ça..

" Bah écoute, je pige pas tout, j'suis pas une lumière tu sais.. "

Elle ria nerveusement avant d'ajouter

" Mais j'ai au moins compris une chose.. "

La rockeuse fit un pas en avant afin de se rapprocher face à l'archer, et le fixant d'un regard nouvellement pétillant, doublé d'un large sourire assuré, elle posa un poing sur l'une de ses hanches, brandissant l'autre dans lequel elle serrait le bijou

" Toi et moi c'est à la vie à la mort, mec ! "

En quelque sorte, c'était pour dire que rien ne les séparerait, et que de même qu'il venait de lui dire, elle serait là en cas de besoin. Bon il est vrai que dans le moment présent, Nia songeait à un serment d'amitié, après tout, elle venait de le rencontrer donc c'était un peu logique. Mais qui sait si avec le temps, cette promesse ne prendrait pas des proportions plus profondes..
Après l'avoir gratifié d'un clin d'oeil, elle relâcha sa main libre, et la présenta paume ouverte à Sandar


" Allez tape m'en cinq ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 24 Juin - 14:07

Une fois de plus Nia rougit, cela lui vas si bien, mais visiblement elle ne comprend pas vraiment ce phénomène qui est si naturel, elle se gronde elle même; elle est si mignone quand elle fait cela, mais quelques secondes plus tard elle accepte ma proposition en recuperant le fragment de cristal, elle tente de me faire croire qu'elle n'est pas une lumière, je ne peut me retenir.

Tu sait, le plus souvent, les lumières les plus pures sont celle qui s'ignorent elle même, je pence que cela est ton cas.

Elle a comprit le principal si elle est moins intelligente que je me l'imagine, elle me tend sa mains ouverte et de dit de lui en taper cinq, je met une seconde a comprendre, en fait elle veut que je colle une claque dans sa main avec la mienne, il est vrais que sur ce monde c'est un moyen de conclure un pacte, sans plus d’hésitation je fait claquer nos paumes l'une contre l'autre, ni trop fort, ni trop doucement, de plus avec ses écailles cela devait fortement atténuer les chocs, connaissant les propriétés des écailles draconique, je suis bien placer pour cela, en aillant moi même.
Je regarde Nia de haut en bas, elle a un physique magnifique, ses écailles rajoute une touche d'exotisme que je n'avait jamais vue au naturel.

Il n'y a pas, je ne comprend vraiment pas les humains chasseur de dragon, comment peut on ôter la vie d'une créature si noble, j'arrive toujours pas a percuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Lun 25 Juin - 21:24

Après avoir tenté de la rassurer sur sa condition intellectuelle, le semi elfe claqua sa paume contre celle de Nia, à la demande de celle-ci, ce qui la rendit toute heureuse. Rappelons-le, la jeune dragonne est contente d'un rien. Elle ne capta pas pleinement le précédent compliment du jeune homme, mais elle saisit tout de même que c'était positif, et se réjouit d'autant plus. La présence de Sandar lui plaisait de plus en plus, c'était son premier ami, en quelque sorte, et cette idée lui réchauffait le coeur. Cela faisait des lustres qu'elle rêvait de ce jour tient. Oui vraiment, c'était une journée formidable. Non seulement elle s'était fait un ami, mais en plus, il lui avait montré des tas de choses super cool, que demander de plus ? A cette pensée, la petite rouquine ria intérieurement, et sourit encore largement. Ensuite, Sand revint sur les chasseurs de dragon, songeant que c'était impensable de tuer de tels créatures.

Bien que son lumineux sourire perdit de son éclat, elle garda un air relativement gai. Puis les mains noués dans le dos, elle donna un petit coup de pied dans l'herbe tout en donnant quelques explications dans une expression désinvolte

" Oh tu sais, ils ne les tuent pas forcément.. Certains dragons sont capturés, puis achetés par de riches excentriques et séquestrés en tant ' qu'animal de compagnie ' , voir ' trophée vivant ' , d'autre sont vendus à des cirques , ou encore à des laboratoires où ils sont étudiés et subissent des expériences sordides.. Et je ne connais pas tout, il y a sans doute des tas d'autre situations. "

Levant les yeux au ciel, elle poursuivit

" Même si c'est vrai qu'en général, les dragons sont abattus pour être revendus en pièces. Les écailles, les cornes, les griffes, le sang, les crocs.. tout y passe , même la chair. Je peux te dire que ceux qui gèrent tout ça se font un max de blé ! "

Puis se retournant joyeusement vers Sandar

" Mais aussi, beaucoup d'entre mes ancêtres parviennent à s'échapper, et donner une bonne leçon à leurs tortionnaires.. "

Elle ria. Cette pensée là était comme une bouée de sauvetage auquel elle se raccrochait désespérément. A vrai dire, après la disparition de son père, la petite Nia avait été tellement brisée que sa mère avait enjolivé les choses pour essayer de la rassurer, le mot exact n'était sans doute pas 'beaucoup' , mais sûrement 'quelques uns' , voir 'peu' .. Quoi qu'il en soit, la rebelle y croyait, et espérait fermement qu'un jour, son père reviendrait, les bras ouverts et le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mar 26 Juin - 7:40

Certe, beaucoup de dragon devait pouvoir s'en sortir, les simples humains devrait savoir garder leur place, mais c'est dans la nature, tout le monde n'a pas l'état d'esprit de ceux de son monde, tranquillement, nous revinrent dans la cour de MH, les cours allait surement bientôt débuter, par contre je me disait que mes armes serait mieux dans ma chambre plutôt de dans mon dos, car les professeur n'accepterai surement pas un jeune homme, même a demi elfe armer en salle de classe, alors que Nia et moi retournions ver les dortoirs, je vit passer une femme, oui une femme, pas une jeune damoiselle pas encore sortit de l’adolescence, passer en courant, le premier détail qui m'accrocha fut ses cheveux, tres long et bleu océan, le deuxième, sa tenue légère, un short et un débardeur, troisième détail pour le moins déroutant, ses pieds, elle n'avait pas de chausses, elle était passer vite, elle nous adressa un signe de la main en courant littéralement en sprint a une vitesse incroyable, je reconnue des parcelles de fourrure sur la peau visible, principalement sur les bras et jambes, la paire d'oreille de type félin, une allure pour le moins inhabituel, mais visiblement, elle avait une grande force et endurance, une fois la fille un peut plus loin, je regarda Nia et lui demanda.

Dit moi, tu la connait?

La question évidente, mais je voulait en être sur, je ne savait si le signe de la main était adresser a Nia, moi, ou les deux.

(HRP j'ai eu l’accord d'Elwen pour sa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Ven 29 Juin - 17:30

Après cela, les deux étudiants quittèrent donc la petite plaine, et repartirent vers le lycée. Il était temps car les cours allaient bientôt débuter. Remarque, Nia ne se serait pas pressée pour ça.. mais bon, sa mère n'aurait pas apprécié qu'elle joue les rebelles dans tout les domaine, la jeune dragonne s'efforçait donc d'être assidu, malgré quelques pannes d'oreiller de temps en temps.. Mais avant de se diriger vers les salles de classe, les deux amis firent un détour par le dortoir. Sandar pour déposer ses armes, et Nia, sa guitare. Ca lui brisait le coeur de la laisser seule ainsi, mais les professeurs n'appréciaient guère qu'un élève se trimbale avec un encombrant étui sur le dos, donc pas trop le choix. Chacun était donc allé à sa chambre respective, et après avoir adressé une dernière caresse à sa tendre B.C Rich et poussé un soupir déchirant, la rouquine se décida à quitter le dortoir féminin et donc rejoindre Sand. Une fois rassemblés, ils purent donc se mettre en route pour les cours, mais une certaine personne passa devant eux..

Ah.. La petite rockeuse esquissa une grimace. C'était Elwen, cette étrange fille, trop âgée pour traîner dans un lycée, et qui se la pétait un peu trop au goût de Nia. Elle l'avait rencontrée pour la première fois alors qu'elle discutait avec une congénère reptile, Lia, et ensuite avait du la supporter lors du meeting pour le Club Underground. Au fond c'était sans aucun doute une bonne personne, et d'ailleurs, la jeune fille le savait très bien au fond, elle avait même apprécié certaines choses venues d'elle, mais il n'empêche qu'il y avait un conflit de personnalité certain entre elles..

Aussi, lorsque le semi elfe lui demanda si elle la connaissait, au vu du salut qu'elle leur avait adressé, Nia étira un peu plus sa grimace. Rajustant son lourd sac à dos sur son épaule, elle articula d'un air désabusé


" .. Mouais, si on veut. On est dans l'même club. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 1 Juil - 20:17

Nia fit la grimace ne voyant la féline, aux cheveux bleu, visiblement oui elle la connaissait, et ne l'aimait pas, tout du moins c'est se que j’en comprend, elle me repond qu'elle la connait par son club, je ne sait ce qu'est un club, mais visiblement elle font parti du même, et cela ne l'enchante pas, je continue d'observer la fille courir, ses foulées sont regulières et puissantes, elle doit avoir l'habitude de courir en armure vue ses mouvements, ou dans une tenue un peut encombrante et lourde, des mouvement fluides, rapide et précis, tout n'est qu’économie d’énergie dans sa façon de se mouvoir, puis, je reporte mon attention sur Nia pour éviter de la gêner.

Donc j'en déduit a ta façon de parler d'elle que tu ne l’apprécie pas vraiment, remarque, je doit avouer que sa tenue est un peut, ..., courte, mais si elle trouve cela a son gout, je ne peut la juger, par contre, a sa façon de bouger, on devine qu'elle doit bien se battre, si possible un jours, j'aimerai l'affronter, on m'a dit que les filles ou garçon a demi félin sont de redoutables adversaires, rapide préçit et souple de nature, cela doit être intéressant.

Regardant de nouveau Nia, j’entendis alors le début des cours sonner, un bruit désagréable qui me vrillait les tympans, même de si loin, je doit avouer que mon ouie elfique n'y est pas pour rien, je vérifie alors ma sacoche a ma hanche dans laquelle se trouve mes parchemin, mon encre et mes plumes, tout est a sa place, je regarde a nouveau Nia, et lui demande.

Par contre, je ne sait dans quelle classe je doit intégrer, pourrai-je abuser de nouveau de ta gentillesse et te demander ou doit-je me rendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mar 3 Juil - 22:11

Un poing sur la hanche, Nia suivit du regard la félinoïde partir vers les bâtiments. Oh ce n'était pas qu'elle s'y intéressait, mais plutôt qu'elle voulait être sûre que cette 'vieille' quitterait son champ de vision, à son grand bonheur. Ceci fait, elle poussa un petit soupir de satisfaction, et esquissa un sourire béat. Non vraiment, elle ne la supportait pas. .. Enfin, si, elle était bien obligée de la supporter, d'autant plus qu'elles faisaient partie du même club, et qu'elle ne pouvait donc pas le mettre en vrac simplement pour des préférences personnelles. Pas dans un si bon club. Ainsi donc, la mi dragonne s'était fermement interdit de faire trop de vagues à ce sujet, mais il n'empêchait qu'elle ne comptait guère copiner avec, faut pas exagérer non plus. Nia était amicale certes, mais il y avait des limites. Quand les gens ne lui plaisaient pas, ils ne lui plaisaient pas, point barre. Elle chassa bien vite cette apparition de son esprit, et reporta son attention sur Sand.

Celui-ci devina que la rouquine ne portait pas Elwen dans son coeur, en même temps elle ne le cachait pas, et donna son avis sur la demoiselle. Il considérait sa tenue comme un peu légère, mais il supposait qu'elle devait être une bonne combattante, d'autant plus que les félins avaient des capacités innées.
Nia le fixa un instant, puis lui donna un vigoureuse tape amicale tout en faisant un de ses joyeux sourires


" Aaah c'bien mec ! T'as de bons goût ! Elle est marrante elle, elle se plaint qu'il y ai des wesh qu'il lui bavent dessus, mais avec du mini-cuir comme ça faut pas rêver ! "

Puis se détournant légèrement, et croisant les bras, elle articula en se forçant un brin

" Mais bon.. C'est vrai qu'elle sait bastonner, ça j'peux pas dire le contraire. "

Et au moment où elle faisait une moue contrariée, repensant à son duel contre elle, la sonnerie du début des cours la fit sursauter. Tout en collant sa main qui ne soutenait pas son sac sur son oreille, elle pestiféra

" Raah mais ! P'naise ils pourraient pas mettre un solo de Kirk Hammett ?! Ça mettrait en meilleure condition que leur hurlement de crécelle métallique ! "

Evidemment, ce genre de "fantaisie" n'était pas au goût de son oreille musicale.
Sandar de son coté ne semblait pas non plus apprécier le bruit en question, mais il vérifia sagement ses affaires et demanda, non sans politesse à sa nouvelle amie si elle ne savait pas dans quelle salle il devait se présenter.
Cette dernière répondit aussitôt


" Hmbeen, ça dépend. T'es en quelle année ? Et puis avant tu devrais peut-être aller voir la directrice et tout ça, histoire de dire que t'es arrivé tu vois ? Pour ton intégration, ton orientation.. et j'sais plus quoi de rasoir du genre. "

Elle ria légèrement tout en se grattant la nuque. Elle même était élève depuis peu, mais elle avait déjà oublié les formalités par lesquelles elle avait du passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 5 Juil - 8:35

[je pence que tu ne m'en voudra pas si c'est la fin de ce Rp non?]

Nia, me demande en quelle année je fait mes études ici, la réponse est pourtant facile a deviner, et les modalités d'inscriptions quand a elles sont déjà régler, je lui répond alors, un peut dans la hâte, on m'avait donner un signe de reconnaissance pour un des élèves de ma classe et je venait de voir cet élève sortir de se qui semble être le réfectoire.

Et bien je suis en première année, la classe C4 m'a t’on dit, parait il que c'est une classe explosive, visiblement c'est un jeux de mot car cela avait l'air de beaucoup amuser la secrétaire, et pour se qui est de l'inscription, je l'ai remplie quand j'étais encore dans mon monde, de ce coter la c'est donc bon, je te propose de nous retrouver a cet endroit au moment du repas de demie journée, qu'en dit tu? Cela nous permettrai de mieux faire connaissance.

Je prit alors sa mains droite dans la mienne posant mon autre mains dessus, un hochement de tête bref, lui indiquant que j’allais rejoindre ma classe seul, ne voulant pas la mètre en retard elle même, je relâcha mon "étreinte et lui fit un dernier signe avant de partir, j’étais triste de la laisser la, j'aurai vraiment aimer passer plus de temps avec elle, sa compagnie est si agréable, alors que je m’éloignais, je vit la fille féline revenir en sprint, ses longs cheveux au vent, elle passa a coter de moi et me refit un signe, je lui répondit, et je retrouva les membres de ma classe, je demanda a l'élève reconnaissable a ses cheveux enflammer si il était bien dans la classe C4, il répondit que oui, je les suivirent donc, non sans jeter un dernier regard en direction de Nia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 8 Juil - 10:55

[ Pas de problème o/ J'imagine qu'on va se retrouver à la cantine de toute manière xD ]


Le jeune homme à la peau cendrée ne tarda pas à lui fournir quelques explications. Les formalités avaient déjà été réglés à distance, et il n'avait donc pas besoin de se présenter aux hautes sphères. A vrai dire, si il avait affirmé cela à Mrs. Drago, la mère de Nia, elle l'aurait sans doute trouvé fort impoli de s'intégrer sans être allé saluer les directeurs. E c'est aussi du fait de cette éducation que la petite dragonne songeait instinctivement qu'il fallait peut-être bien aller voir les grands patrons. M'enfin, après tout si cela ne le préoccupait pas, la rouquine n'allait pas insister, n'étant guère attachée à ce genre de politesses et obligations. Il est vrai que dans le fond, Nia était une jeune rebelle, mais sa maman avait une grande influence sur elle, ce qui lui permettait de faire tout de même parfois preuve d'un certaine civilité.

Quoi qu'il en soit, Sandar semblait avoir reconnu une sorte de correspondant qui pourrait sans doute mieux le guider que l'élève récente qu'était Nia, et donc, le semi elfe donna rendez vous à l'adolescente vers l'heure de midi afin qu'ils puissent poursuivre leur discussion, si je puis dire. Puis il conclut ses mots en prenant l'une des mains de la demi reptile. Celle-ci se laissa faire, fixant son geste les yeux légèrement agrandis, une nouvelle fois trop étonnée pour réagir. Ensuite, il recula et dans un dernier signe d’au-revoir, partit en direction de là où il était attendu.

Nia, qui était resté fixe dans la même position le regarda partir, mais avant qu'il disparaisse de son champs de vision, les informations remontèrent à son cerveau. Ainsi, elle secoua la tête vivement, avant d'agiter énergiquement la main dans sa direction, non sans un grand sourire tout en élevant la voix


" Ouaip ! On s'revoit à la cantoche ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arivée de braise ardente [Terminer]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Nuée Ardente
» Un nouvel ami ? [Patte Ardente]
» Deux regards de braise au pays de la foudre [ft Haru... et quelques volailles]
» Souffle Braise, Miox [Pirate]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur :: La cour de récréation-
Sauter vers: