AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'arivée de braise ardente [Terminer]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 6 Mai - 10:47

Dans la cour intérieure de Monsteur High, tout était calme, une heure matinale, le soleil commençait a peine a poindre, se fut la première chose que je vit en traversant le portail d'inter-monde, je faisait face au soleil levant, habiller de mon habituelle armure de cuir, mon bandeau au front, mes armes sur moi, un grand sac dans le dos, J'observais se lever de" soleil, tout aussi beau que chez moi, par contre, l'air est bien moins pur, mon odorat d'elfe me portait toute les odeurs environnantes, aussi bien les douces que les ignobles, je me retourna et découvrit avec un brin de déception l'architecture de cette école pour "monstre", rien a voir avec la superbe façon de travailler la pierre et autres matériaux des elfes noir et des homme de mon monde.

Bien, maintenant que me voici arriver, je ne sait que faire, on m'avait pourtant dit que je serait accueilli, mais nul individu a l’horizon, dommage.

Je remarqua alors les éclairages dans le batiment, une lumière vive et nette, pas de tremblement, ils doivent utiliser des torches magiques, comme le font les haut dignitaire de mon monde, les choses allait surement etre intéressantes, on m'avait dit que leur avancée technologique était largement supérieur a la notre, et surtout que je devait garder a l'esprit que des créatures de ce monde ne sont pas des ennemis, bien que chez moi sa en soit, je n'avait d’ailleurs normalement pas le droit de conserver une arme, mes lames ne sortirons donc pas de ma chambre sauf pour les entrainements, excepter ma lame de jambe, personne ne peut la voir, parfaitement dissimuler dans ma jambière.
Mon ouïe m'indique des bruits de pas approchant, sans doute la personne qui est censée m’accueillir, peut etre suis-je arriver trop tôt.


Dernière édition par Sandar ERINDROW le Mar 10 Juil - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 6 Mai - 12:43

Cela faisait maintenant quelques jours que Nia s'était installée à Monster High, elle avait eu l'occasion de se rapprocher d'une congénère reptile, et d'autres élèves des plus divers, vu son caractère sociable, mais également de rentrer dans un Club. Sans oublier bien sûr, l'assiduité au cours, ça ne lui plaisait guère mais on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie. Bref, elle n'avait pas eu le temps de s'ennuyer. Et en cette matinée ensoleillée, que faisait-elle ? Nia était du genre couche-tard et lève-tard, mais évidemment, sa vie en interne avait obligatoirement modifié ses horaires, mais également son temps libre. De ce fait, malgré sa fâcheuse tendance à se lever le plus tard possible, quitte à arriver en retard au premier cours, en ce moment même, la jeune fille était postée sur le toit du dortoir, à tirer des accords et tester des airs sur les cordes de sa bien aimée B.C Rich. Ces maudits cours empiétaient sur son temps de composition, alors la rebelle avait décidé de mettre son sommeil de coté, pour prendre le temps de jouer, c'était plus important après tout, et les levers de soleil étaient si inspirants.. Donc, la demoiselle s'était levée tôt, plus tôt même que les professeurs, ah, qu'est-ce que son amour pour la musique ne lui faisait pas faire..

Ainsi, depuis son perchoir elle pu apercevoir une silhouette franchir les hautes grilles du complexe scolaire, et une silhouette inconnue je vous prie. Intriguée, la semi dragonne leva un instant ses doigts de l'instrument, et tendit la tête. Effectivement, c'était bel et bien une nouvelle tête. Bon, elle aurait l'occasion de lui parler plus tard, ah mais, elle avait horreur de s'interrompre en pleine poussée musicale. La rouquine poursuivit donc avec passion ses envolées sonores durant quelques minutes, mais la curiosité lui fit tourner une nouvelle fois le visage. Tient, il était toujours là, et il avait même l'air un peu paumé.. Nia fit la grimace, contempla sa guitare, puis jeta un nouveau regard à la lointaine silhouette, et enfin rangea l'instrument dans son étui tout en bredouillant des excuses, avant de la remettre dans son dos. La jeune fille avait beau être une passionnée de musique un brin anarchique, elle avait bon coeur, et à cette heure ci, il risquait de ne pas croiser grand monde pour le guider.

En conséquence, l'hybride déploya ses ailes, et en quelques impulsions, se déplaça tout d'abord sur un toit surplombant l'élève. Evidemment si il avait l'air d'un gros wesh , elle n'allait pas se gêner pour retourner à ses partitions. Mais en l'occurrence, c'était un grand blond à la peau cendrée et aux oreilles effilées , semblant sortir d'une toute autre époque vu son habillement. Bah il avait l'air plutôt cool vu d'ici, à vrai dire c'était surtout son armure qui lui plaisait, Nia appréciant facilement tout ce qui se rapprochait au combat. De ce fait, la rockeuse descendit du bâtiment en planant en douceur, se posa lestement, puis alla directement à la rencontre de l'elfe, arrivée à sa vue, elle le héla, non sans un de ses larges sourires


" Hey ! T'es nouveau ? A cette heure là tu risques pas de croiser grand monde ! "

Puis se plantant devant lui, elle se présenta

" Moi c'est Nia, Nia Drago, je suis élève depuis quelques jours, mais je peux peut-être t'aider ? Tu cherches une piaule ? "

A vrai dire, pour avoir un contact visuel correct, la rouquine devait presque lever les yeux, car il y avait une différence de taille de facilement vingt centimètres.. Mais bon, ce n'était pas le genre de chose auquel elle prêtait attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 6 Mai - 13:17

Je vit alors une demoiselle a l’allure et range s'approcher de moi et me hélé, mon premier réflexe dans mon monde en terrain inconnue, sa serait de dégainer ma lame ou d'encocher un flèche, mais ici il en était hors de question, je la regardait un peut mieux, des écailles, des ailes, une queue, une dragonne?
Ici?
Mais alors, je ne suis pas le seul de mon espèce a être passer dans se monde?
Non, attend, je ne ressent pas son aura comme la mienne, elle est une dragonne certes, mais tout autre que moi, a moins qu'elle ne sache camoufler son aura, mais elle a tout de même l'air bien différente de se a quoi j’ai l'habitude.
Sans que je ne puisse bouger elle arriva a ma hauteur, un étrange truc dans le dos, une sorte d’étui, mais elle s'adressa a moi, une voix chantante et envoutante, mais un langage qui n'allait pas avec.

Moi c'est Nia, Nia Drago, je suis élève depuis quelques jours, mais je peux peut-être t'aider ? Tu cherches une piaule ?

Elle me saluait, je me devait de faire de même, mais quel sont les usages dans ce monde, par Estari je ne savait comment procéder, mais finalement, une touche d"élégance ne ferait pas de mal.

Enchantée damoiselle, je me nome Sandar ERINDROW, effectivement je viens d'arriver en ses lieux et votre aide ne serait pas de trop.

Je termina ma phrase par un baisemain, logiquement elle devrait comprendre, mais en m’inclinât je lui offrait une vue imprenable sur mon épée et le carquois replie de flèches, ainsi que l'arc replier, et j'en pris conscience une fois avoir terminer mon baisemain, quel imbécile, je tente d’être galant et voila qu'elle va surement prendre peur de mes armes, je me doit donc d'expliquer.

Excusez moi pour mon équipement, comme je viens d'un autre plan ou il est plus d'usage d’être agresser en terrain inconnue, je me suis dit que porter mes armes, juste au cas ou, ..., pas que je veuille vous faire du mal, il est si rare de croiser une dragonne aussi charmante que vous.

La chevelure de feu de la dragonne était tout a fait captivante, tout comme ses yeux jaunes, ses écailles était d'une belle couleur grise, en revanche elle ne ressemble pas aux dragon que j'ai l'habitude de côtoyer, visiblement sa transformation était définitive, alors que moi je ne peut avoir mon apparence draconique qu'un laps de temps défini, le contraste Gris roux jaune lui allait a merveille et, ... heu attend mon gars, tu ne la connait même pas et tu te permet se genre de pensée?
Je tenta alors d'embrayer sur autre chose pour éviter de montré ma gène, son étuis dorsal devait bien contenir quelque chose vue comme la sangle appuie sur son épaule.

Mais vous aussi semblez armer je me trompe? une hache peut etre? A moins que se ne soit une pièce de la fameuse technologie de ce monde?

Et voila, l'affiche totale, elle va te prendre pour un cingler, mais bon j'ai tout de même une excuse, je vien d'un autre plan existentiel et la plus haute technologie que je connaisse c'est l’arbalète a percutions, ce n'est pas de ma faute tout de même, peut etre me jugera elle sur la première apparence et ne cherchera pas plus loin?
Cela me chagrinerai de ne pas pouvoir comparer nos atout draconiques, de plus, elle n'a pas l'air méchante, comme on dit, entre dragon, on se comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 6 Mai - 17:07

Désormais qu'elle était en face de lui, elle pouvait l'observer à son aise, il semblait un peu plus âgé qu'elle, et lui faisait vraiment penser aux elfes, mise à part cette peau légèrement sombre qui l'intriguait. En effet notre jeune Nia avait quelques connaissances de base sur la fantasy, et donc les elfes, mais pas au point de savoir les subtilités tel que les elfes noirs et autre dérivés. Enfin, quoi qu'il en soit il lui était sympathique, son équipement lui faisait envie, il était plus vrai que nature, encore mieux qu'un cosplay. Toujours est-il que le nouvel arrivée ne tarda pas à lui répondre, et face à cette présentation des plus polies, la rouquine leva un sourcil, non sans perdre son habituel sourire. La politesse ce n'était guère sa tasse de thé, mais elle trouvait ça plutôt marrant que l'on s'adresse à elle ainsi. Sandar Erindrow ? Ouh, il devait venir de loin avec un nom pareil, première fois qu'elle entendait une sonorité de genre. Enfin, pour conclure sa phrase, le garçon se pencha afin de lui faire un baisemain. La semi dragonne se laissa faire, mais c'était bien parce qu'elle était trop surprise pour réagir, par contre.. ses iris dorés s'arrêtèrent sur l'imposant carquois désormais visible dans le dos courbé de son interlocuteur.

Et là, elle resta figée, les yeux pétillants, tandis que l'elfe s'expliquait sur l'origine de ces quelques armes, non sans une touche de galanterie. Mais à vrai dire, pour le moment la jeune fille était hermétique à toute paroles, elle était en pleine fixation sur les fameuses flèches. Et elle sortit alors de sa léthargie, restant immobile, mais désignant d'un doigt fébrile l'armement


" Oh.. oh ! C'est.. ! "

Et l'adolescente bondit littéralement derrière le dos du garçon, puis passa ses doigts sur l'épée

" C'est trop cool !! Elle est géniale ton épée ! On la croirait tout droit sorti d'un Final Fantasy ! Oh punaise ! C'est trop génial !! "

Les yeux encore plus brillants, elle porta alors son attention sur l'archerie, piochant une flèche sans hésitation afin de mieux l'admirer

" Woaah ! La pointe est vraiment aiguisée ! Elle est en quoi ?! "

Mais dans son enthousiasme, la musicienne en oubliait que le jeune homme lui avait lui même posé une question, c'est à ce moment qu'elle lui remonta à l'esprit. Gardant la flèche entre ses mains, elle releva les yeux sur son interlocuteur, et articula un peu étonnée

" Moi.. ? Armée ? "

Elle éclata de rire, et poursuivit joyeusement

" Oh non, je n'ai pas cette chance ! "

Puis remettant soigneusement la flèche dans son réceptacle, elle abaissa la lanière de son épaule, attrapa l'étui, l'ouvrit en partie, et exhiba sa splendide B.C Rich Draco noire, ornée de flammes rouges

" C'est juste une guitare. Enfin.. juste, non. C'est MA guitare personnelle et personnalisée ! Et ma meilleure amie aussi ! Elle est top hein ? Bon évidemment c'est peut-être pas aussi classe que ton épée ou ton arc, mais c'est bien aussi ! "

Oui je sais, Nia parle beaucoup, avec elle on a pas le temps d'en placer une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 6 Mai - 18:18

Je fut littéralement assaillit par la Nia quand elle vit mon équipement de combat, visiblement cela lui plaisait, elle me fit surement une allusion sur mon épée que je ne comprit pas, puis elle m'emprunta une de mes flèches, la regardant sur toute les coutures.

Woaah ! La pointe est vraiment aiguisée ! Elle est en quoi ?!

Bien sur je voulait me faire une joie de lui répondre, mais de suite elle changea la discutions, revenant a son sujet, l'objet dans son dos, elle le sortit, sa ressemblait vaguement a une cithare, mais en plus complexe, et avec plus de cordes, alors comme sa elle jouait de la musique, elle me précisa que c'était SA gui, ... gri, ... gly, ... enfin bref, son instrument, Elle me demanda si je la trouvait classe, je n'allait pas dire le contraire, mais elle ne fit un compliment, comme quoi mes armes l'était encore plus, je sentit le rouge me monter au visage, fichue faiblesse avec les femmes.

Pour la question que tu m'a poser, mes flèches sont faite d'une pointe en acier elfique, le corps est fait en bois de Gliar, et l’empennage en plumes de Coloïde, sa lui confère une excellente portée et un vol précis, si il y a un terrain pour, je te montrerai, et même que je te ferait tester, mais bien par ce que c'est toi et tu m'est sympathique, car c'est l'arc de ma sœur d'adoption.

Puis comme elle avait sembler frt interesser par mon épée, je la tira de son fourreau avec un joli chuintement, lui faisant découvrir la beautés de l'arme, la garde était sculpter comme des ailes de dragon, le corps formait le pommeau, et la queue s'enroulait autour de la lames argentée sous formes d'une gravure noire.

Sa dans mon monde, c'est se que l'on appelle une épée draconique, sa forge est tenue secrète, on ne fait pas de lames plus solide et tranchante, chaque lame est faite sur mesure, la mienne a le pommeau rouge et la gravure noire car je maitrise deux éléments, le feu et l’obscurité, je peut les combiner a volonté et par exemple faire sa.

Je me concentra a peine et la lame fut entourer par des flammes, je fit quelques mouvement avec le le bruit du feu dans l'air résonna a mes oreilles, puis, je coupla le feu a l’obscurité, et les flammes s’assombrirent, devenant presque noires, puis afin d'économiser mon énergie, je stoppa l'invocation et la lame redevint normale.
Dans un dernier mouvement fluide et élégant je rengaina l'arme, je repris donc ma contemplation de la dri, ... l'instrument de Nia, sa devait surement faire un son très différent de se a quoi j'ai l'habitude.
Et plus je la regardait, plus je trouvait cette dragonne séduisante, elle avait tout se qu'il faut pour plaire et un coter enthousiaste incroyable, et je le repete, elle est vraiment, mais alors vraiment belle, mais, elle a surement déjà un petit amis, monde cruel, mais je pence a quoi moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 6 Mai - 19:11

Ensuite, l'elfe lui fournit donc des détails sur ses flèches, détails que la semi humaine ne saisit pas très bien, mais ce qui était sûr pour elle, c'est que c'était la méga classe. Nia appréciait grandement les jeux vidéos, en particulier ceux de baston ou la série Guitar Hero, bien évidemment, mais cela ne l'empêchait pas d'avoir touché à quelques RPGs, et là elle se croyait plongée en plein dedans, s'attendant à le voir sortir une plume de phoenix ou invoquer Demoiselle Shiva des glaces. Toujours est-il que le jeune homme lui proposa même de lui faire une démonstration, voir de lui faire essayer, si terrain s'y prêtait, n'omettant pas de préciser que c'était là un grand privilège. Et l'adolescente ne se gêna pas pour montrer son enthousiasme, trépignant sur place

" Sérieux ?! Tu ferais ça ?! Hanwii ça serait.. ultra génial ! Plus que ça ! T'inquiètes on trouvera bien un terrain vague dans le coin ! "

Mais le meilleur était pour la fin. En effet, le garçon dégaina sa lame, avec le délicieux sifflement métallique qui va avec, bien entendu, afin de la montrer dans toute sa beauté, ce qui ne laissa pas insensible la petite Nia, en particulier les sculptures de dragons, des "parents" en quelque sorte. Joignant les mains en dessous de son menton dans une attitude quasi enfantine, les iris plus pétillants encore, louchant presque en contemplant l'arme, elle lança un admiratif

" Oooohh.. ! "

Et les précisions que lui donna son possesseur ne firent que rajouter à son excitation. Une véritable épée de badass qui roxx du poney.. Ou quelque chose comme ça. Bref, c'était trop kewl ! Oh mais attends, il disait qu'il maîtrisait le feu ? Et l'ombre en plus ? Hé bien, elle n'était pas au bout des surprises. Confirmant ses propos, le dénommé Sandar exécuta quelques mouvements d'épée, l'entourant progressivement d'un feu noir, avant de stopper la manifestation, et glisser à nouveau l’artéfact dans son fourreau. Ce que la rockeuse ne manqua pas d'observer avec autant d'attention que d'enthousiasme. C'est décidé, à partir de maintenant elle le classait automatiquement dans son cercle d'amis. Pour une fois, la bavarde adolescente s'en trouvait bouche bée, mais ça ne dura pas longtemps

" Punaise ! T'en a encore beaucoup des comme ça ? J'en ai les écailles toute retournées ! "

Elle ria une nouvelle fois. La rouquine avait dépassé sa jauge de bonne humeur usuelle, qui pourtant, est déjà naturellement élevée. Tout ce barda de la mort la réjouissait au plus au point, surtout si elle pouvait vraiment le tester plus tard. Quoi qu'il en soit, elle ne se dégonfla pas pour autant

" Je ne maîtrise pas l'obscurité, mais je sais au moins y faire avec le feu.. Démonstration ! "

La jeune fille se décala de son interlocuteur, ce afin d'éviter un malheureux accident, et levant la tête vers le ciel, souffla un long jet de flammes, aussi brûlant que soutenu. Allégeant la cadence, elle rabaissa légèrement le visage, tout en plaçant ses mains autour de sa bouche, et ainsi en tira des formes enflammées, tout d'abord simples tel que rond ou triangle, mais passa ensuite à des motifs plus sophistiquées, étoile, note de musique, aile dragonesque.. Après cela, elle tarit son lance-flamme naturel, et se tourna à nouveau vers le blondinet

" Bon okay, ça sert pas à grand chose mais c'est sympa, quand même. Le plus pratique c'est à la cantoche, pour griller les steaks ! "

Et bien entendu, son sourire restait permanent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mar 8 Mai - 14:49

Je souriant moi aussi, visiblement je suscitait une certaine attention auprès de cette dragonne, se qui il faut l'avouer, pas du tout désagréable, elle me fit une démonstration de son lance flamme naturel, elle n'est surement pas limiter comme moi par mon énergie draconique, et je me demande si elle sait voler elle aussi, je me défit donc de tout mon matériel superflu, a vrais dire mon sac a dos, trop encombrant pour faire une démonstration de transformation, elle m'avait demander si j'en avait d’autres comme sa, j’allai lui prouver que oui.

En fait, nous sommes un peut similaire toi et moi, nous sommes tout les deux des dragons, bien sur, au premier abord, moi sa ne se voit pas, en temps normal j'ai cette apparence reflétant mon coter humain et elfique noir, mais je peut modifier mon aspect regarde.

Je me concentra alors, désormais j'avais l'habitude de faire sa, mon corps se mit a me picoter de partout, ma peau devint une véritable armure d'écailles rouges et noires, une queue apparue au bas de mon dos, mes ongles devinrent des griffes tranchantes comme des rasoirs, une paires de lames parallèles sortirent du dessus de mes avants bras et dans mon dos une grande paires d'ailes a la voilure rouge se déployèrent, ma transformation était terminer, seul ma tête n’était pas prise par l'armure d'écailles qui semblait solide comme du diamant.

Voila, c'est mon autre apparence, mais je ne peut la maintenir plus de deux heures a cette étape, la maximum, si je ne me sert que d'un point, je maintien plus longtemps, a condition de ne pas user de mon pouvoir élémentaire bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mer 9 Mai - 12:52

Le jeune homme passa directement à la question de Nia, hé bien oui, il avait encore au moins une corde à son arc, sans mauvais jeu de mots. Se débarrassant de son encombrant paquetage, il expliqua à la rouquine qu'ils avaient un point commun, lui aussi avait une partie dragon, malgré son apparence d'humain elfe. Tout d'abord, la rockeuse s'arrêta sur ce terme "elfique noir" , c'était peut-être de là que venait sa peau cendrée ? Enfin, peu importe, Nia n'était pas du genre à se poser des questions, nous le savons bien. Et puis à vrai dire, elle était surtout intriguée par cette nouvelle, tout ce qui touchait aux dragons, et donc par extension à son père, l'intéressait au plus haut point. Elle se tut donc, le temps que son nuvel ami prouve ses dires. Et elle n'attendit pas longtemps.

En effet, l'apparence du garçon changea rapidement, et même si il gardait son visage humain et sa stature, ça changeait tout de même du tout au tout. Une armure de luisantes écailles, des ailes puissantes, d'imposantes griffes et une queue de saurien. Tandis que l'adolescente restait éberluée, l'hybride ajouta que c'était un aspect relativement limité, mais Nia ne prêta pas attention à ses paroles, elle était trop absorbée dans sa contemplation. Toutefois elle retrouva vite l'usage de sa langue


" Waoh.. Décidément tu m'épates ! "

Une nouvelle fois, elle se glissa dans son dos et examinant ses ailes, elle prit un air exagérément boudeur

" Mais c'est pas juste, tes ailes sont plus grandes que les miennes.. "

Une fois de plus, elle ria de bon coeur, puis enchaîna plus sérieuse, bien que gardant son éternel sourire

" Et tu viens d'où comme ça ? "

C'est vrai que être humain/elfe/dragon et posséder arc et flèches assorties, épée de badass, et armure de personnage de jeu vidéo, ça avait de quoi éveiller la curiosité de Nia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 10 Mai - 14:36

Visiblement ?ia avait l'air fortement interesser par mon apparence de dragon et nota avec humour que mes ailes était plus grandes que les siennes, afin d'économiser mon énergie draconique je revint a mon apparence initiale, puis elle me demanda d’où je venait comme cela, réponse facile a vrais dire, mais je ne suis pas sur qu'elle ne saisisse tout, enfin, expliquons tout de même.

Je vien d'un autre plan existentiel, une sorte de monde parallèle si tu préfère, je vit habituellement dans le royaume d'ordiac qui regroupe cinq peuples, les elfes sylvain et noirs, les humains, les nains et les dernier arriver les Arkésiennes, la plupart du temps j'effectue des quêtes avec des amis et compagnon, des chose du genre éliminer un nécromancien dans une crypte, un chef de bandit, des creatures dangereuses, mais en aucun cas des dragons, se sont des êtres sacré chez nous, il ne viendrai a l'esprit de personne de lever la main sur eux, se genre de choses, on maintien l'ordre.

Je souriait lui aussi, raconter même brièvement mon ancienne vie me plait, j’espère juste qu'ici je ne tombe dans l'ennui, moi qui adore bouger, me battre et voler, peut etre que Nia acceptera de voler avec moi dans les cieux, si cela n'est pas interdit bien sur, mais elle ne semble pas etre du genre a se plier aux règles, et sa me plait, une fille un peut rebelle quoi.

Et toi dit moi, d'on viens tu? d'un autre plan aussi, ou de ce monde?

La question banale, j'aurai pu faire mieux je pence, dommage j'ai louper l’occasion de demander quelque chose de surement plus capital, mais je me demande vraiment d’où elle viens, nous avons surement des origines communes, il serai bon de les partager, pour mieux se connaitre, se trouver des points communs, j’ajoutai également un autre détail qui pourrait l’intéresser.

Une fois que j'aurai déposer mon bardas, je pence que tu connait un lieu tranquille que je te fasse tirer a l'arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Ven 11 Mai - 17:33

Hé bien, si elle voulait de l'histoire fantasy, elle était servie. Carrément. L'adolescente l'écouta dans un air aussi intrigué que enfantin, et même si elle ne comprit pas tout effectivement, disons qu'elle retint l'essentiel. A vrai dire ça l'impressionnait que des mondes parallèles existent réellement, et surtout des mondes pareils.. Ca devait être fantastique. Mais bon, après réflexion, ce n'était pas si surprenant, vu toute les créatures qu'elle avait pu observer dans ce complexe.. En fait, c'était carrément un carrefour intergalactique et dimensionnel. Se surprenant à réfléchir sur ses mots aussi compliqués à son goût, elle chassa bien vite ces pensées, et songeant à ses dernière phrases, s'exclama

" Woh sérieux ?! Il y en a beaucoup de dragons par chez toi ?! Faudra que tu me sonne quand t'y retourneras pendant les vacances, ça a l'air vachement sympa ! "

Bon par là, elle imaginait aussi les bastons contre créatures magiques et quêtes aussi mystiques que passionnantes. .. Comme dans les RPG quoi. La petite parenthèse sur le respect exercé au sujet des dragons lui plut également, c'était une bonne chose ça aussi, rencontrer des "congénères" pure souche, ça serait génial.
Toujours est-il que l'hybride aux cheveux blonds lui retourna la question. Ouch, bah ce n'était pas aussi intéressant. Levant les yeux au ciel tout se grattant la nuque, elle répondit sans grand enthousiasme


" Oh rien de bien folichon.. Je viens de la Terre, le monde des humains quoi. Avant je vivais dans les montagnes, et puis il y a quelques années on a emménagé en ville, et voilà. "

Ensuite, elle ne se fit pas prier pour changer de sujet. Ce n'est pas que Nia n'aimait pas parler d'elle, mais disons que son passé n'avait rien de bien "cool" à ses yeux. Elle enchaîna donc avec ardeur sur le rappel du guerrier

" Ah oui ! Avec tout ça j'oubliais ! "

Et sans plus d'explications, elle attrapa le paquetage du garçon, le chargeant sur son épaule libre, lui prit la main avant de se mettre à courir en direction des dortoirs

" Allez, on se magne de te trouver une planque, et ensuite on va dégommer du pigeoooon ! "

Nouvel éclat de rire. Bon évidemment, elle n'avait pas l'intention littéralement de dézinguer des pigeons innocents, c'était.. une façon de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 13 Mai - 9:23

J'eu la sirprise de ma vie quand Nia pris mon grand sac etma main gauche pour m'entrainer avec elle en courant, elle voulait que je déposemes affaires rapidement pour pouvoir tester mon arc je la comprenait parfaitement, je regrettait juste d'avoir toujours mes gants sur les mains, ne pouvant gouter parfaitement le contact de la peau écailleuse de Nia, je me laissa donc entrainer, pendant notre course, mon matériel laissait échapper des claquement, le fourreau de mon épée et de mson carquois s'entrechoquant.

et bien ma fois, tu m'a l'air vraiment empresser.

Je trouvait sa hâte vraiment craquante, et se sourire qui ne la quittait pas, ses yeux jaunes si séduisant, je ne pouvait luter, nous parcourûmes les couloir encore désert, si ils tombait sur un surveillant alors qu'ils se trouvaient dans le dortoir des garçon il pourrait bien se méprendre sur nos intention en ses lieux, pourvut qu'il n'y ai pas de mauvaise rencontre, je me sentait bien en sa présence, une porte a demi ouverte, je stoppa ma course et observa, personne, je fit signe a Nia de la main, je pénétra dans la salle, cinq lits, et personnes pas d'affaires dévaler ni autre, les lits n'était pas fait, je récupéra donc mon sac sur le dos de Nia et le posa sur un lit, si une personne autre que moi tentait de l'ouvrir il aurai une belle surprise, une emprise de chaleur légère, juste se qu'il faut pour inciter a lâcher.

Voila, on peut donc aller faire tu tir a l'arc, tu me montre un lieu calme?

Je l'avait tutoyer? Je n'ai pas fait attention, mais elle est si gentille, comment faire autrement? L'ai-je fait un peut plus tôt déjà? Je ne saurait le dire, son regard me fait perdre la notion du temps, si envoutant.
Cela devait se voir sur mon visage qu'elle me plait, son coter dragon est différent du mien, mais on se resemble tout de même, on a le même sang qui coule dans nos veines, même si sa lignée draconique doit etre plus directe que la mienne, sa me fait penser que je ne lui ai pas dit que du fait que je maitrise le feu j'y suis totalement insensible, je pourrait me trouver au milieu d'un incendie de foret, je ne sentirait aucune douleur ou difficulter pour respirer.

Dit moi, tu a un petit ami?

Ho la gaffe, la question a ne pas poser a la première rencontre si on veut pas se griller, pourvut qu'elle ne voie pas de sous entendue, pourvue que non, sa risquerai de ne pas forcément bien terminer, et je ne voudrai pas qu'elle me voie comme un vulgaire séducteur qui la voie comme une proie, pourvut qu'elle ne le prenne pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mer 16 Mai - 10:28

La petite course ne dura pas très longtemps, d'une car Nia était effectivement très impatiente, et ne ménageait guère sa vitesse, mais aussi car les dortoirs n'étaient pas bien loin, sur la gauche, en renfoncement derrière le bâtiment principal. Sa flamboyante chevelure semblait jouer avec le vent, prenant des reflets encore plus chaleureux sous les rayons du soleil, et son étui à guitare se balançait entre ses ailes, mais pas suffisamment pour la gêner, tout comme le paquetage du garçon. Tout cet attirail aurait pu sembler trop lourd pour une "jeune fille", mais comme nous le savons, la rouquine n'était pas vraiment comme les autres, et du fait de ses origines, avait une endurance et une force beaucoup plus élevée, aussi ce genre de poids ne lui posait aucun problème. Toujours est-il que les adolescent arrivèrent donc en vu des chambrées, grands baraquements tout en longueur, mais également jumeaux. A gauche pour les demoiselles, et à droite pour les messieurs. L'hybride dragonne obliqua vers la droite, et sans plus attendre, s'engouffra dans le dortoir masculin. Elle se doutait bien que ça ne lui était pas autorisé, mais ça irait plus vite comme ça, elle avait déjà une idée de comment était construits ces éléments, et pouvait mieux s'y retrouver que son nouveau camarade.

Après un ou deux escaliers et plusieurs couloirs, ils avisèrent donc une chambre libre et spacieuse, c'était parfait. L'elfe cendré récupéra ses affaires, et les déposa sur un lit inoccupé. Une bonne chose de faite. Après quoi, Sandar l'invita donc à aller tester ce fameux arc, et la rockeuse ne se fit pas prier.


" Ouaip ! C'est parti ! "

Aussitôt venus, aussitôt reparti. Nia ressortit avec vivacité du dortoir, et inspira une bonne bouffée d'air dans un large sourire satisfait. Elle allait sous peu pouvoir "s'amuser" avec un véritable arc d'héroic fantasy. Regardant autour d'elle, les poings sur les hanches, elle s'efforçait de se rappeler de l'emplacement du lieu désiré. C'était un vaste terrain rectangulaire, légèrement à l'écart du complexe, utilisé parfois pour certaines activités scolaires, et en l'occurrence, il conviendrait très bien. Se fiant à son instinct, elle vira sur l'arrière des bâtiments

" Ca doit être par là, come on ! "

Et elle se remit à courir. Si ses souvenirs étaient bons, il fallait sortir de l'enceinte, traverser l'un des courts bois qui l'entourait, et c'était juste après. Et tandis qu'ils poursuivaient donc leur route, le jeune homme lui posa une certaine question, une question qu'on ne lui avait jamais posé d'ailleurs, et auquel elle n'avait même jamais réfléchit. A vrai dire, elle s'était passionnée pour la musique et autres activités, et n'avait jamais prit le temps de penser à une relation amoureuse. Sans oublier qu'elle était d'une nature assez "gamine", et ne s'y était donc jamais intéressé. De ce fait, par rapport à sa vitesse de réponse habituelle, elle mit un peu plus de temps

" Hum.. nan. Je viens juste de commencer à me faire des amis, alors tu parles.. "

Nia éclata de rire, et ça n'alla pas plus loin que ça. Il est vrai qu'un garçon qui vous pose cette question à votre première rencontre, ça peut paraître un peu louche, mais la rouquine n'était pas du genre à s'imaginer des choses, ou tout simplement se poser des questions. Autrement dit, ça lui passait complètement au dessus de la tête. Pour le moment, elle n'avait qu'une idée, essayer ces magnifiques flèches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 17 Mai - 19:32

Quand Nia répondit a ma question vraiment mal placée, je fut soulager, visiblement elle ne m'en voulait pas le moins du monde, elle imposait une bonne cadence de course mais cela n'allait pas me faire peur, sprinter pendant duex kilometres je l'ai déjà fait, mais il faut dire qu'avoir un village troll au derière motive bien, je sait me battre et je ne suis pas lache, mais a 75 contre un, désoler je peut pas tout faire, j'aurai pu les tuer en me changeant en dragon, mais ils sont censé etre neutre, de plus c'était de ma faute.
Mais revenons au présent, La charmante dragonne me mena donc a un terrain derrière les bâtiments, une fois arriver nous stoppâmes notre course et j'en profitait pour observer la zone, il y avait une souche a l'autre bout, quoi de mieux pour faire une cible, avant que Nia n'ai le temps de dire quoi que se soit j’agis a grande vitesse.
Mais mains droite saisit mon arc et le déploya, tendant par même coup la corde, de la gauche, je saisit une flèche et l'encocha, toujours aussi vite je ramena l’empennage a ma joue, visa et lâchât la corde, le trait siffla rageusement pour finir sa course dans le bois de la cible avec un bruit sourd, l'action n'avait pas durer deux secondes.
Je tendit alors mon arc et une flèche a Nia avec un sourire.

Vas y, montre moi se que tu sait faire.

Pas que je veuille l'humilier, mais juste voir si elle a suffisamment de force pour bander l'arc, car il faut l'avouer, la première fois que j'ai eu l'honneur de m'en servir, je n'était pas parvenue a la moitié de la course de la corde sans relâcher, mais peut etre allait elle m'étonner grandement, une chose est sure, si elle parvient je lui montre la technique de ma sœur pour donner plus de puissance a la flèche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Sam 19 Mai - 15:48

Au rythme où ils allaient, le trajet ne dura que quelques minutes. Après avoir passé le mur d'enceinte, que Nia laissa derrière en deux battements d'aile, ils aboutirent donc dans le bois, son instinct ne l'avait pas trompée. Après, il n'y avait que quelques buissons à enjamber, feuillages à écarter et rochers à contourner, et le fameux terrain les attendait, désert et étincelant de rosée en cette heure encore matinale. Une pelouse bien entretenue, une vieille souche.. C'était encore mieux que dans ses souvenirs, idéal même. Satisfaite, la jeune dragonne se planta au centre du vaste emplacement, les poings sur les hanches, contemplant sa 'trouvaille' . Mais à vrai dire, elle n'eut même pas le temps de s'exclamer que c'était nickel, car le demi elfe avait déjà dégainé son arme, et en quelques secondes à peine, une flèche s'était impitoyablement logée dans le bois centenaire. Nia, qui était restée bouche bée du prendre quelques secondes de plus pour comprendre ce qu'il s'était passé, ceci fait, elle poussa un sifflement d'admiration

" Vache ! J'aimerais pas être ton ennemie ! "

Sandar lui tendit l'arme et un projectile assorti, l'invitant à essayer. Evidemment, la rouquine ne se fit pas prier, aussitôt elle empoigna l'élégant objet, non sans une certaine maladresse vu son manque d'habitude , mais elle réussit tout de même à le prendre en main, et caler la flèche. Rester ensuite à tendre l'arc, d'un geste large, la jeune fille l'étira à son maximum ou presque. Rappelons le, le coté dragon était très présent chez la petite rebelle, et elle était donc dotée d'une force bien plus supérieure à la normale, ce qui lui permettait d'accomplir cette tâche sans difficulté. Restant positionné ainsi, avant de poursuivre, elle s'extasia, les yeux pétillants

" Oohh..ooh ! C'est vraiment trop cool ! J'en ai des frissons jusqu'au bout de la queue.. ! "

Sur ce, elle ferma un oeil, mauvais tic pour viser, mais c'est une novice évidemment, tout en tirant la langue légèrement, et.. elle lâcha. Il n'y eut pas de sifflement rapide puis de bruit sec, mais plutôt un retentissant "CHTONG" suivi d'un non moins bruyant

" OUCH ! "

.. L'arc s'était "refermé" sur les doigts de Nia, tandis que la flèche s'était pitoyablement étalé au sol. Hé oui, la force ne faisait pas tout, et l'apprentie archère avait mal géré son mouvement. Oh évidemment, ce n'est pas ça qui allait la décourager, après avoir vivement secoué sa main endolorie dans une grimace frustrée, elle ajouta

" Désolée.. On peut recommencer ? "

En disant ces mots, la semi humaine avait levé un regard suppliant sur le garçon, digne d'un chaton abandonné. Nia n'était pas du genre à abandonner, surtout dans une activité lui étant aussi plaisante, et quitte à se briser toute les phalanges, quoique qu'avec ses solides écailles ça serait peu probable, elle était bien décidée à accomplir au moins un tir digne de ce nom. C'est pourquoi elle redoutait vraiment que voyant son pathétique essai, le guerrier veuille arrêter là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 20 Mai - 4:14

Je vit Nia tendre la corde sans difficultés, d'un coter si elle a suffisamment de sang de dragon dans les veines pour avoir cette apparence tout a fait séduisante, elle devait avoir la force suffisante, mais au moment de décocher elle fit accidentellement la manipulation de repli de l'arc qui se referma sur ses doigts, elle couina de douleur, je m'approcha d'elle en m'excusant.

Désoler c'est de ma faute, j'aurai du te prévenir, si tu le tien comme sa tu le replie, il faut éviter cette zone avec les doigts.

Je désignât la zone qui servait a poser la flèche pour tirer, juste dessous a vrais dire, si on presse cet endroit trop fort l'arc se démonte tout seul.
Je reprit l'arc et le déplia de nouveaux pour le replacer dans les mains de Nia, et ramassa la flèche pour lui donner également.

Bien sur que tu peut recommencer, on ne nait pas archer, on le devient, même les elfes doivent s'entrainer pour y arriver, mais quand tu te sera amuser, je te montrerai une ou deux petites techniques pour donner plus de puissance a ta flèche.

Je me recula d'un pas avec un sourire pour laisser le champs libre a Nia, sa avait l'air de lui faire tellement plaisir de se servir de mon arc, je ne peut pas lui refuser cette distraction, surtout qu'elle est gentille avec moi, voyons si elle parvient a toucher la cible, machinalement je passe une mais dans mes cheveux, je me sent étrangement bien a ses coter, je sait bien que je suis facilement sensible au charmes des femmes, mais la tout de même, je ne peut quand même pas etre déjà amoureux d'elle, je ne la connait pas assez.
Tout en me posant des questions, je l'observe attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mar 22 Mai - 11:03

Le semi elfe revint vers elle tout en s'excusant, avant de lui fournir quelques conseils. Effectivement, l'adolescente s'y était mal prise, et tout en continuant de se frotter les doigts dans son autre main, elle regardait avec attention les points indiqués par le guerrier. A vrai dire, Nia n'était pas du genre attentive ni studieuse, et il fallait avouer qu'en études, elle était bien souvent parmi les derniers de classe. Toutefois, pour quelque chose qui la passionnait, tel que la musique par exemple, elle était capable de donner des efforts de concentration et d'application inhabituels, sans oublier une détermination inébranlable. Il en était de même pour ce qui toucherait à l'armement, la situation présente s'y prêtait alors. Malgré son caractère arrogant, elle était donc prête à toute instruction que l'on lui donnerait, et à endurer l'humiliation du aux échecs, et avec le sourire je vous prie.

Le garçon lui rendit aimablement l'attirail, précisant qu'il n'y avait pas de problèmes, les elfes eux même devaient pratiquer pour atteindre un niveau adéquat. Et d'ailleurs, cette information encouragea la dragonne, car dans son esprit influencé par les jeux vidéos, les Elfes étaient évidemment des spécialistes de l'archerie. Le jeune homme ajouta que par la suite, il lui enseignerait quelques méthodes pour renforcer ses tirs. Maître Dragonne, ne se sentant plus de joie, ouvrit une large gueule, et tint après ce langage. Ce après avoir battu joyeusement des mains comme une enfant


" Yeah ! Merci beaucoup, t'es vraiment sympa comme mec ! "

Et après lui avoir adressé un sourire des plus sincères, elle recommença donc la manœuvre. Calant la flèche, et tendant à nouveau l'arc, elle prit quelques secondes pour viser, et lâcha. Cette fois ci, il n'y eu pas d'incident, et le projectile fila. Lorsqu'elle était de bonne volonté, la jeune dragonne pouvait vite apprendre. Par contre... pour ce qui est de viser, il y avait encore du travail. La flèche était parti largement à gauche de la souche, et était partie se perdre dans le bois qui bordait le terrain. Marquant une pause, Nia émit un léger

" Oups.. "

Tout en se grattant la nuque de sa main libre. Galopant jusqu'à son entraîneur, elle lui rendit l'arc, et à son tour s'excusa

" Désolée, je vais la chercher ! "

La rouquine avait une bonne dose de fierté, et ça ne lui aurait même pas passé à l'esprit que le garçon aille rechercher la flèche à sa place, alors que c'était elle qui l'avait tiré n'importe où. Elle s'était plantée, c'était donc à elle de réparer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mar 22 Mai - 13:26

Visiblement Nia m'aime bien, elle reprend l'arc, a écouter mes conseil, peut etre que je pourrait ne faire une archère efficace, cela semble l’intéresser beaucoup, elle tend la corde, vise et, trop a gauche, prévisible, elle n'a pas pris suffisamment de temps pour ajuster son tir, et comme c'est la première fois qu'elle manipule un arc, rien d'étonnant.
Elle s'excuse, c'est franchement mignon, tout comme le oups qu'elle a dit avant, elle veut aller chercher la flèche, c’est encore plus mignon, heureusement qu'elle ne m'a pas vu rougir quand elle m'a dit que j'étais un mec sympas, mais c'est pas vrais, elle est sérieuse?

Attend Nia, cela n'est pas nécessaire regarde, Nelta!

Immédiatement la flèche fit le chemin inverse et vin se loger dans ma mains gauche ouverte dans un sifflement, mes doigts se refermèrent dessus avec une grande rapidité et je la tendit a nouveaux a Nia avec l'arc.

Voila un petit conseil, vise lentement, tu n'a pas d'adversaire devant toi, la cible ne va pas t'attaquer, prend ton temps, respire lentement, et au moment de tirer expire, anticipe la course de ton trait, si tu tend la corde trop sur la gauche, ta flèche patira a droite et l’inverse, tend la corde bien droite.

Sur ses conseil je lui déposa la flèche et l'arc dans les mains, lui désignât la cible qu'elle devait tenter de toucher, elle avait des mouvement souple et élégants, elle avait out de la guerrière, un corps parfait, de grand yeux perssant, une chevelure magnifique, des muscle solides et visiblement endurant, mais rien ne lui enlevait sa féminitée, je doit me reprendre, je ne doit pas penser a elle comme une petite amie ou je ferai un geste mal placer, concentre toi sur ton rôle d'instructeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 24 Mai - 16:12

Alors que l'adolescente filait vers le bois, là où la flèche s'était perdue, avec la ferme intention de la retrouver, et ce malgré les abondantes ronces, le semi elfe l'arrêta dans sa course. Il l'avait interpellée, affirmant que c'était inutile. La dragonne fit volte face, étonnée, juste à temps pour voir Sandar prononcer un certain mot, et aussitôt, le projectile sortit des fourrées, et vola droit dans sa paume, réceptionnant avec aisance. Une fois de plus, la rouquine s'en retrouva sonnée, clignant des yeux tout en fixant la flèche désormais retournée à son propriétaire. Décidément, ce gars n'arrêterait jamais de la surprendre. Tout en retournant vers lui, ses iris jaunes encore écarquillés, elle marmonna un

" O-okay.. "

Elle faisait plutôt pale figure avec sa petite maîtrise du feu par rapport à tout ce qu'il savait faire.. Bah ! C'était une bonne chose, si il lui apprenait tout ses trucs ça serait génial. Et elle était d'ailleurs bien décidée à le coller pour cela. Toujours est-il que la jeune fille recouvrit rapidement son insouciance, et concentra son attention sur l'arc que lui tendait une nouvelle fois le guerrier. Il lui donna d'autres conseils, plus pratiques, et l'invita donc à réessayer. Nia acquiesça par un vif mouvement de tête, accompagné d'un large sourire.

Alors, encore une fois la lycéenne se plaça face à la souche, bien stabilisée sur ses jambes, posa la flèche, et étira l'arme. Cette fois ci, elle s'efforça de contenir son impatience. Nous le savons, la rouquine n'était pas d'une nature posée, aussi elle avait du mal à faire les choses lentement, y compris tirer une flèche. En prenant sur elle, elle se focalisa sur la cible durant plusieurs secondes, sans doute trop longues à son goût déjà, inspira profondément, et avant de lâcher, réajusta la corde. Ceci fait, elle éjecta le projectile. Un aigu bruissement d'air, suivi d'un bruit plus sourd. Une fois de plus, la flèche n'avait pas atteint la souche, mais il y avait du progrés. Elle était partie trop loin, derrière l'objet en fait, mais dans la bonne direction au moins.

Donnant un joyeux coup de poing dans le vide, Nia s'exclama stimulée


" Presque ! "

Même si elle avait encore échoué, elle considérait cet essai comme un encouragement, vu qu'elle s'approchait du but. Hé ouais, c'est une grosse positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 27 Mai - 6:46

Je regarde son air quand la flèche revient a moi, elle parait franchement surprise, elle revient elle aussi ver moi, récupère l'arc et la flèche et tire de nouveau, cette fois, la fleche part plus ver la cible, toujours pas toucher mais il y a un bon progrès, je lui tend une autre flèche, visiblement elle a du mal a le faire lentement, pourtant, la cible ne va pas l'attaquer, mais elle semble impatiente, très impatiente, se qui dans le tir a l'arc, est loin d’être un atout.

En fait, le plus facile est d'attendre que dans ton esprit, la flèche et la cible se confondent, a se moment, tu ouvre les doigts et tu laisse la flèche finir le travail, elle filera toute seule dans la cible, essaye.

Je me recule de quelques pas pour la laisser ce concentrée car cet exercice n'est vraiment pas facile, moi même j'ai eu beaucoup de mal a l'effectuer la première fois, mais je suis sur que Nia arrivera a surmonter son impatience, vraiment sur, je l'observe, si il le faut je lui montrerai, les yeux river sur sa silhouette élégante, mentalement je la soutien dans son effort afin qu'elle touche sa cible cette fois si, murmurant a peine.

Pas encore, pas encore, pas encore, attend le bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Mer 30 Mai - 12:01

Le jeune homme lui donna une seconde flèche sans protester, et à nouveau lui fit quelques recommandations. A vrai dire, pour l'esprit pratique de la rouquine, son conseil lui semblait un peu abstrait, mais elle allait faire de son mieux. Après tout, lui même était plutôt positif, et la manière dont il le disait paraissait simple, donc ma foi, elle pouvait très bien y arriver. A vrai dire, inconsciemment, cet entraînement lui rappelait de tendres souvenirs de son enfance. En effet, dès sa naissance Nia fut dotée de ce fameux pouvoir calorifique exclusif aux dragons, et rapidement, son père l'avait prise en main pour l'aider à canaliser cette puissance, qui pouvait s'avérer dangereuse si mal maîtrisée. Et étant déjà très vive, voir explosive toute petite, son paternel avait eu un peu de mal à la gérer. Mais il y était parvenu, et la semi dragonne avait fini par bien contrôler son don. Ces agréables réminiscences bien que floues, car lointaines, ne faisaient qu'encourager la jeune fille, et la persuader plus encore de réussir. C'est donc avec un joyeux sourire qu'elle acquiesça aux rappels de son instructeur

" No souci, je vais assurer ! "

Elle était confiante, les images de son enfance la faisaient redoubler d'entrain. Une fois de plus, elle refit la même manoeuvre, se postant face à la souche et étendant l'arme d'un mouvement large, mais moins brusque que précédemment. Là, elle fixa ses iris dorés sur la cible, et se concentra. Inspirant profondément, elle ferma les yeux un instants et se remémora les exercices que lui donnaient son père, consistant souvent à justement attendre, respirer, expirer.. afin de calmer le flux bouillant qui circulait dans son corps. Et cela, pour mieux le maîtriser encore. Après encore quelques instants de réflexion, l'adolescente rouvrit vivement les yeux et largua d'un coup sec.

Chtonk. C'est le bruit que fit le projectile en se figeant dans vieux bois. Nia, qui était restée dans la même position de tir ouvrit grand les yeux, et laissa libre cours à son enthousiasme. Elle bondit dans les airs en étirant les poings vers le ciel, gardant l'arc dans l'un deux, et s'écria


" Yes !! Je l'ai fait-heuuu ! Trop cool ! "

Elle eut un éclat de rire tout en reposant pied à terre, avant de se précipiter sur le semi elfe, lui sautant dans les bras littéralement accrochée tel un koala

" T'as vu ça ?! J'ai réussi ! J'suis trop forte ! "

Oui je sais. Nia est contente pour pas grand chose, et satisfaite aussi. Mais elle est comme ça. Elle redescendit de son perchoir vivant aussi vite qu'elle en était venue, puis cabriola autour de la souche avant de lui tirer la langue

" Je t'ai eu , lalalèèère ! "

Et revint un peu plus calmement vers Sandar, lui levant le pouce

" T'es pas mal comme entraîneur en fait ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Ven 1 Juin - 4:47

Je voie bien que Nia lute contre sa nature, elle est intrépide, mais patiente tout de même, elle vise, et cette fois elle tien bien l'arc, la orde bien tendue dans l'alignement, l’empennage de la flèche a sa joue, j’entende sa respiration, je ressent les battement de son cœur qui se calment peut a peut, elle s’applique, au moment ou je pence que c'est le bon moment, se fut comme si elle avait lue dans mes pensés, elle ouvrit les doigts et la flèche fusa, invisible et mortelle si la cible avait été une créature de chair et de sang, elle se ficha dans la souche, elle saute sur place, lève le poing qui tiens l'arc ver le ciel, et la elle fait une chose a laquelle je réagit sans comprendre ni réfléchir, elle fonce sur moi et me saute dans les bras, et la, réflexe stupide et totalement déplacer, durant notre brève retreinte, je passe ma main gauche dans ses cheveux, ma main droite au bas de son dos, le visage dans son coup, et le pire, pire encore, je dépose un baiser sur son coup, l'erreur qui pourrai bien me couter son amitié, quand elle me libère de ses bras, je recule de trois pas, les mains en évidence, la tête baisser.

Désoler, désoler, je ne sait pas se qui m'a prit, je m'en repent, je ne ait que dire!

je recula d'encore un pas, si elle pratique les même mœurs que celle de mon peuple maternel, sa va pas tarder a me tomber sur le coin de la tronche, je met un genoux a terre en signe de soumission, le regard toujours river au sol, dans un pur réflexe j'utilise le langage silencieux des elfes noir, effectuant une série de signe de la main signifiant, que je lui présente mes plus sincères excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Dim 3 Juin - 10:10

A vrai dire, dans son exaltation, Nia ne remarqua même pas l'enlacement du jeune homme. Du moins dans un premier temps. Après avoir donc exécuté ses démonstration de satisfaction, et être retourné vers le semi elfe afin de le féliciter, c'est là qu'elle eut un léger temps mort. A la réflexion, il y avait peut-être eu quelque chose, en fait. Après être resté figée quelques secondes, l'air vaguement surprise, la rouquine se tourna le dos au garçon, fronçant un sourcil tout en portant sa main à son menton dans un air d'intense réflexion. Ce qui était d'ailleurs très rare chez elle il fallait l'avouer

" Hmmm... Il s'est pas passé un truc à l'instant ? "

Elle demeura ainsi encore quelques instants, puis vivement, frappa dans la paume de sa main, illuminée. L'adolescente se retourna vivement face à Sandar

" Ah oui c'est ça ! Un hug ! Comme quand les joueurs de foot marquent un but ! Héhé, merci Sand' ! "

Et un sourire lumineux, un. ... Oui, Nia est très, très bouchée à ce niveau. Comme elle l'a si bien dit, elle vient à peine de commencer à se faire des amis, étant donné qu'auparavant, elle était rejetée de tous du fait de sa différence, et n'a donc aucune expérience amoureuse. Les seules démonstrations d'affection qu'elle connaissait, c'était les câlins que lui prodiguaient ses parents. Et donc, elle associait l'étreinte de son ami, doublée d'un baiser par ailleurs mais que manifestement son esprit n'avait percuté, aux scènes de victoires sportives. Hé oui, c'est une quiche qu'est ce que vous voulez.
Si quelqu'un souhaitait la séduire, ça risquait de prendre une certain temps, rien que pour ce que son cerveau comprenne les nuances.

Elle enchaîna, dans un sourire innocent


" Je peux t’appeler Sand' d'ailleurs ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 7 Juin - 8:14

Mais, pas croyable, elle ne le prend pas mal, pourtant, j'ai été un peut rapide, elle ne s’offusque même pas, et puis, c'est quoi un hug? Et le foot? Enfin, le principal est qu'elle n'est pas en colère après moi, je me remet debout, elle raccourcit mon nom, pas que cela me gène, elle me demande tout de même mon accort, cela doit etre une sorte de rite dans se monde, je ne peut donc pas refuser, de plus, sa donne un autre genre que mon nom complet.

Bien sur, si sa te plait, par contre je ne peut te rendre la pareille, ton nom est déjà court, mais sa donne un genre, différent, par contre, le foot et le hug, qu'est-ce donc?

Je ne savait vraiment plus ou donner de la tête, mais j'eu soudainement un souvenir, lui montrer comment donner plus de force au tir, je m'approcha donc de Nia et reprit mon arc délicatement entre ses mains écailleuses en ajoutant.

Bien, comme je te l'ai promit, je te montre une façon pour tirer avec plus de forces, regarde.

Je récupéra une flèche dans mon carquois, et retendit la corde a ma joue, sauf que cette fois je tenait ma flèche en revers ma paume de main a l'opposée de ma joue, puis, avec une grimace de douleur, car oui sa fait mal, je replaça ma main dans la bonne position, tordant la corde autour de mes doigts.

Serte sa fait mal, mais l'efficacité est multipliée, regarde.

Je réussit a défaire mes doigts de l’emprisonnement de la corde et la flèche fusa bien plus vite et en tournoyant sur elle même, le trait perça la souche et se ficha dans le tronc de l'arbre derrière, dans un grand bruit et a mi longueur.
Je baissa mon arc en secouant ma main gauche, celle qui avait subie la pression de la corde, oui, c'est douloureux, mais avec sa on peut traverser deux soldat en armure et tuer encore le troisième, ou contre une gargouille, la tuer en un tir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nia Drago
Elève populaire
Elève populaire
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Sam 9 Juin - 20:47

Le jeune homme acquiesça, il n'avait pas l'air d'être habitué aux surnoms, mais au moins ça ne le dérangeait pas. Oh ce n'était pas que cela dérangeait Nia de prononcer une syllabe de plus, mais étant donné qu'elle le voyait déjà comme l'un de ses amis, elle avait envie de démontrer sa particularité, en l'occurrence par un petit nom, et puis Sand ça sonnait bien après tout. L'adolescente fut donc ravie qu'il accepte. De son coté, il est vrai que c'était difficile de lui donner un surnom, sa mère l'appelait bien Nini de temps en temps, mais ça ne plaisait guère à la petite rebelle.. Nia, c'était très bien, court et accrocheur. Par contre, le demi elfe demanda des éclaircissements sur certaines choses.. Et la rouquine resta quelques instants interdite, quoi ? Un mec qui ne connaissait pas le foot ? Alors ça, c'était pas mal ! Après tout la gente masculine était bien connue pour se passionner à ce sport.. Hé bah ma foi, ce n'était pas pour lui déplaire. Quelqu'un qui ne suivait pas la masse, c'était bien plus chouette. Elle lui répondit donc sans se poser plus de questions

" Alors le foot c'est très simple : Vingt-deux imbéciles qui courent après une balle dans le but de la mettre dans une cage, le tout sur un terrain rectangulaire, cool non ? Et le hug bah c'est un genre de câlin que se font les joueurs lorsqu'ils obtiennent une victoire, pour se féliciter tu vois ? "

Ensuite, Sandar reprit son arme, afin de lui faire la démonstration dont il lui avait parlé un peu plus tôt. Et pour le coup, il exécuta un tour de force plutôt intéressant. Le but, c'était de décupler la force de la flèche, et ça marchait. Nia observa son mouvement de tout ses yeux jaunes, et pu donc voir le projectile se figer dans la souche avec beaucoup plus de puissance. Une puissance définitivement meurtrière. Enthousiaste, elle lança un

" Fiouuu, trop cool ! Faut que j'essaye ça ! "

La douleur, c'était bien une chose qui lui passait au dessus de la tête. Tout d'abord, elle était loin d'être douillette, sa race robuste y était pour beaucoup certes, mais psychologiquement parlant, elle était obstinée, endurante, téméraire mais également très fière, voir orgueilleuse, et entre autre, ces traits de caractères la poussaient à affronter les blessures sans rechigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandar ERINDROW
Elève superstar
Elève superstar
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 01/05/2012

Carte étudiant
Âge: 18
Espèce: demi elfe noir demi humain
Relations:

MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   Jeu 14 Juin - 8:44

Nia m'expliqua ce qu'estait le foot, un jeu qui visiblement n'avait pas un grand interet a mes yeux, quel but inutile, quand il avait été former a l'académie des guerrier, il y avait une fois par ans une sorte de jeu entre les élèves d'une même année nomer la mélée, je me doit donc de lui expliquer.

En fait, chez les mien, nous avon une sorte de "jeu" aussi, une fois par ans, nous nous reunisson dans une arène avec les camarades d'une même année de guerier et nous nous affrontons au cours de ce que l'on apelle une mélée générale, chaque un doit partir dans une dirrection du labyrinte et une fois tous placer, on doit se chercher et s'afronter avec des armes fictives, si on est "tuer" on doit rejoindre le centre de l'arenne et attendre que les autres on finient, cela fait resortir qui est le meilleur combatant de l'année.

Nia semble interesser par ma façon de tirer a l'arc en donnat plus de force au tir, je lui tend alors l'ar ainsi qu'une fleche, il faut tout de même que je la mette en garde, visiblement le fait d'avoir mal ne la derange pas, mais il faut savoir que tirer de cette façon, entraine une enorme perte de precition, surtout quand on n'a jamais tirer a l'arc de sa vie, il m'a falut pas loin de deux ans pour parvenir a toucher ma cible comme cela, alors que je savait déjà bien decocher mes traits, mais je ne vait pas l'empecher de s'ammuser, apres tout, je peut recuperer mes fleches facilement.

Bien, alors une chose, il faut surtout que tu garde a l'esprit que tu ne touchera probablement pas ta cible, moi même quand j'ai utiliser cette technique la prtemière fois, alors que j'avait un bon niveaux a l'arc, je n'ai pas toucher ma cible, je l'ai rater de cinq bon metres, quand tu tord la corde il faut la tenir en revers et la torsadée de force, sa fait mal au doigts, quoi que tu a des ecailles sur les mains, sa devrait te proteger sufisament, quand je le fait a main nue, il est frequent que je me blesse les doigts, donc vas y, mais ne reste pas trop longtemps la corde torsadée, sa te couperait la circulation sanguine dans les doigts.

Cette fois je dessida de l'aider un peut, je ma placa dans son dos, posa mes mains sur les siennes, quand elle ramena l'empenage a sa joue je lacompagnat, guidant ses mouvement, quand elle vrilla la corde ma main sur la sienne je l'encourageait, a present completement plaquer a elle je corigeait la trajectoire, je qualquait ma respiration sur la sienne, je leva un peut sa main tenant l'arc, corigeant la derive et la hausse, au bon moment je lui murmura a l'oreille.

Vas y, décoche.

Je lui disait cela, mais si elle faisait un faux mouvement, la fleche raterai la cible, et je ne pourait corriger un tel geste au dernier moment, il faudrai pour cela que je sdache exactement comment elle reflechie, comment elle bouge au naturel, mais je la connaisait trop peut, de plus, je ne voudrait pas que la proximitée de nos corps la trouble, elle pourait bien se dire que dans cet acte, je suis mal intentionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arivée de braise ardente [Terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arivée de braise ardente [Terminer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Nuée Ardente
» Un nouvel ami ? [Patte Ardente]
» Deux regards de braise au pays de la foudre [ft Haru... et quelques volailles]
» Souffle Braise, Miox [Pirate]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur :: La cour de récréation-
Sauter vers: