AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des pleurs sous le saule pleureur.

Aller en bas 
AuteurMessage
Loch Ness
Perso overbooké => en régime RPG réduit
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans le pensionnat de Monster High

Carte étudiant
Âge: 16 ans
Espèce: Sirène
Relations:

MessageSujet: Des pleurs sous le saule pleureur.   Mar 3 Jan - 18:50

Des pleurs sous le saule pleureur.
[RP: Ambrose Hell'Curse & Loch Ness]

J’ouvris les yeux sur le plafond de la chambre que je partageais avec un chat-garou femelle. Nous n’avions pas encore discuté à cause de nos emplois du temps mais j’avais hâte d’en apprendre plus à son sujet et sur son espèce. Se transformait-elle à chaque pleine lune ?

J’étais bien heureuse qu’elle soit là et de ne plus être seule dans cette chambre blanche et silencieuse.

Je l’étais un peu moins qu’elle puisse entendre mes cauchemars…

Sachant que je ne retrouverais pas le sommeil en me rallongeant, je me levais et pris quelques affaires dont un sac a dos, tout cela à pas de loups et sortie.

Dans le couloir je changer de vêtements rapidement, troquant mon pyjama contre un jean bleu, un pull a col roulé rouge, un manteau et des bottes en plastiques.

Je pris donc la direction du parc qui entourait Monster High. L’heure devait être bien tardive parce que je ne vis personne dans les couloirs.

Enfin je me retrouvais dehors et une légère pluie accompagnée d’une brise m’accueillis et je piquai un sprint jusqu'à la rivière ou j’avais rencontrée Orson, Lagoona, Clémence et Dorian. J’y avais remarquée un saule pleureur qui pourrait m’abriter du mauvais temps.

Je finis par le trouver, trempée de la tête au pied je m’assis a son pied et serrais mes jambes contre ma poitrine.

Alors, mouillé et dans le froid, je laissais libre court a ma peine. Mes larmes coulèrent sur mes joues et je repensais à mon rêve.

Toujours le même rêve.

Toujours la même fin.

Mon corps redoubla de sanglots et des tremblements me prirent.

Peu de temps après, bercer par le bruit du vent dans mes oreilles je m’endormis une seconde fois.

Peut-être un sommeil sans rêve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Ven 6 Jan - 9:40


Les élèves se débrouillaient bien. Ils étaient à l'abri, ici.
Rien ne pouvait leur arriver. Ils avaient toute l'aide et la protection nécessaires.
Les seuls vrais ennemis, c'était les humains, et ils étaient loin d'ici.
Le dôme magique protégeait l'école depuis longtemps et pour toujours.

Toutes ces pensées se bousculaient dans la tête de la créature hivernale qu'était le professeur Ambrose Hell'Curse, et leur flot incessant l'empêchait de dormir. Il tourna la tête vers son chevet: deux heures du matin... Il s'était pourtant couché il y a plus de quatre heures!

Rien ne pouvait arriver à qui que ce soit dans cet établissement.
Monster High était parfaitement sécurisé.
Mais alors, pourquoi avait-il ce mauvais pressentiment depuis une bonne dizaine de jours? Pourquoi avait-il le sentiment que quelque chose de grave menaçait d'arriver à chaque seconde qui passe?
Ce fut l'idée qui acheva de ruiner ses efforts pour s'endormir.

Ambrose se leva, fit craquer les doigts de ses quatre bras, s'étira pour tenter (en vain) de se détendre, et sortit de sa chambre. Il arpenta les couloirs au hasard, avant de finalement sortir dans les jardins du lycée. La créature hivernale marcha un peu au hasard dans l'air froid nocturne, avant que ses oreilles ne captent le son d'un gros chagrin: levant les yeux vers le bord du petit lac, il aperçut une jeune fille, une élève, qui pleurait sous un grand saule... pleureur. Quelle ironie! Mais le professeur ne goûta pas la plaisanterie: trop stressé et fatigué pour ça...

Il se dirigea vers la demoiselle et s'arrêta à moins d'un mètre devant elle. Il fit silence un moment avant de finalement se décider à dire quelque chose:


"Je vois que je ne suis pas le seul à avoir des insomnies..."

D'accord, originalité zéro! Mais fallait bien commencer par établir un contact, non?

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Loch Ness
Perso overbooké => en régime RPG réduit
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans le pensionnat de Monster High

Carte étudiant
Âge: 16 ans
Espèce: Sirène
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Sam 7 Jan - 13:44

Mon cœur faillit bondir de ma poitrine quand je me réveillais au son d’un craquement. Je me redressais lentement jusqu'à m’adosser à l’arbre et jetais un œil à mon visiteur.

Qui était assez étrange de par sa taille, de ses quatres bras, de sa crinière blanche et doter d’une ossature plus que différente de toutes celles que j’avais vue jusqu'à maintenant.

Il n’avait pourtant pas l’air d’être méchant, enfin physiquement on pourrait le croire mais dans ses yeux résidait l’humanité, la connaissance du bien et du mal et donc, pas un danger. Il était là, a environ un mètre de moi et le silence régnait jusqu'à se qu’il le brise.

"Je vois que je ne suis pas le seul à avoir des insomnies..."

Je haussais brièvement un sourcil et puis sourit et me décaler légèrement.

- Non apparemment pas. Je suppose que sa arrive a tout le monde. Je ne te connais pas et ne t’ai jamais vue dans les couloirs, qui es-tu ?


Dernière édition par Loch Ness le Sam 7 Jan - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Sam 7 Jan - 15:20

La question de la jeune fille fit sourire Ambrose: elle, elle n'avait pas encore eut un seul cours de CDS!

"Je suis Ambrose Hell'Curse, Métamorphe maudit et professeur de Contrôle de Soi. Et je parierais une touffe de poils que, puisque tu m'as posé cette question jeune fille, c'est que tu n'as encore jamais assisté à l'un de mes cours, je me trompe?"

Évidemment, c'était une question purement rhétorique, puisqu'il en connaissait déjà la réponse! Jamais la demoiselle n'aurait posé cette question si elle avait déjà eut un cours de CDS: or, le fait qu'elle ai tout de même posé la question était une preuve suffisante de ce que la créature hivernale supposait. Ambrose s'approcha de l'élève et s'assit en face d'elle, croisant ses jambes de loup blanc en tailleur. Il laissa passer un instant de silence avant de dire:

"Tu sais, si je voulais être pénible, je te dirais de regagner tout de suite ta chambre en te rappelant que les élèves ne sont pas autorisés à se balader dehors la nuit. Mais bon, je n'ai vraiment pas envie de jouer les règlements sur pattes, ce soir..."

Il laissa passer un nouveau silence en se demandant quelle était la cause de l'insomnie de la demoiselle.

"A propos: comment t'appelles-tu? A quelle race appartiens-tu?"

Ben oui: comme il ne l'avait pas encore eue en cours, il tenait tout de même à savoir le strict minimum, quoi!

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Loch Ness
Perso overbooké => en régime RPG réduit
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans le pensionnat de Monster High

Carte étudiant
Âge: 16 ans
Espèce: Sirène
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Sam 7 Jan - 15:50

"Je suis Ambrose Hell'Curse, Métamorphe maudit et professeur de Contrôle de Soi. Et je parierais une touffe de poils que, puisque tu m'as posé cette question jeune fille, c'est que tu n'as encore jamais assisté à l'un de mes cours, je me trompe? Annonça-t-il avec un sourire sur les lèvres.

J’écarquillais les yeux et posais ma main sur mes lèvres, j’avais tutoyée un professeur…

"Tu sais, si je voulais être pénible, je te dirais de regagner tout de suite ta chambre en te rappelant que les élèves ne sont pas autorisés à se balader dehors la nuit. Mais bon, je n'ai vraiment pas envie de jouer les règlements sur pattes, ce soir..."

Oh mince, je n’avais même pas fait attention aux règlements dans ma hâte à bouger.

"A propos: comment t'appelles-tu? A quelle race appartiens-tu?"

Je baissais la tête et la relevais légèrement après un petit temps a réfléchir sur la réponse que j’allais donner.

- Je… Je suis désolée, je ne savais pas que vous étiez Professeur sinon je me serais adressée a vous autrement, en utilisant le vouvoiement par exemple. Enfin voilà vous avez compris je pense… Et, pour vous répondre, non je n’ai pas pris se cours dans mon emplois du temps, je ne suis pas magicienne, ni métamorphe ou quoi que se soit en rapport avec la magie. Certes mes jambes se transforment en présence de l’eau salée mais sa s’arrête la. Aucune magie, enfin pas du genre qu’on ne contrôle pas, c’est plutôt comme du sucre ou l’on trempe seulement le bout dans de l’eau, c’est comme sa. On ne cherche pas à Contrôler cet effet. Alors pourquoi chercherais-je un quelconque pouvoir, je ne veux pas en avoir. Je suis simplement une sirène et puis c’est tout. Enfin je suis désolée, je suis là a parler et a parler et je ne me suis même pas présentée, excusez moi. Je m’appelle Loch Ness, et je viens du Loch dans l’écosse. Et mon père étant fan de la légende qu’il a créé accidentellement, il m’a appelée Ness. Oui bon je suppose que vous n’en avez rien à faire.

Je lui fis un léger sourire piteux en me rendant compte que j’avais recommencée à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Mer 1 Fév - 10:21

[Désolée du retard, mais en ce moment, c'est la folie! ^^]



La jeune fille lui annonça qu'elle était une sirène... d'eau douce! Tiens tiens tiens... la fille de Neska, le sirain du célèbre lac écossais? Alors ça, pour une surprise, c'était une sacrée surprise! La demoiselle avoua ne pas avoir l'intention de suivre les cours de CDS en expliquant le pourquoi du comment et même plus encore! Un nouveau sourire fleuri sur le museau d'Ambrose:

"Non non, c'est très intéressant ce que tu dis: je n'aime pas ne rien savoir sur les élèves de l'établissement."

Il laissa passer un instant de silence en observant la demoiselle. Puis il demanda:

"Sans vouloir paraître trop indiscret, je t'ai entendue pleurer en sortant: quelque chose ne va pas?"

Ce n'était pas dans les habitudes du métamorphe de jouer les psychologues amateurs, mais la dénommée Ness était dehors, de nuit, sous un arbre, par une averse torrentielle, sans se préoccuper de l'éventualité de tomber malade: cela signifiait donc qu'elle était suffisamment mal dans son moral pour faire fit de tout ça. Avait-il le mal du pays? Un autre élève lui faisait-il des misères? Ambrose n'osa parier sur la raison, car il était certain de se tromper royalement!

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Loch Ness
Perso overbooké => en régime RPG réduit
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans le pensionnat de Monster High

Carte étudiant
Âge: 16 ans
Espèce: Sirène
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Mer 1 Fév - 13:03

"Non non, c'est très intéressant ce que tu dis: je n'aime pas ne rien savoir sur les élèves de l'établissement. Sans vouloir paraître trop indiscret, je t'ai entendue pleurer en sortant: quelque chose ne va pas?"

Je tournais la tête vers l’eau et observer les ronds qui s’y former lorsque les gouttes d’eau toucher la surface du mini lac. Non en effet sa n’allais pas. Et moi qui pensais savoir m’en sortir hors de l’eau… Autant pour moi, j’aurais mieux fait de rester en écosse, à l’ abri et protéger.

- Oh non ne vous en faites pas pour moi, j’ai juste fais un mauvais rêve. Ce n’est pas très important maintenant.

Je levais mon regard vers la créature et levais la main jusqu'à la fourrure sur son épaule.

- Vous savez, je me suis renseignée sur bon nombres de créatures. J’ai lu leurs mode de vie, leurs environnements, leurs alimentations, leurs coutumes et vraiment le maximum de se qu’il y’avais de disponibles dans la bibliothèque, mais je n’ai jamais rien lu sur une créature qui vous ressemble. Est-ce que vous êtes une sorte de… représentant d’une espèce disparu ? Un cas isolé ? Une créature préhistorique décongelée ? Je rougis soudainement. Pardon, excusez moi c’est juste que je suis très curieuse des autres espèces mais si vous ne voulez pas en parler je peux comprendre, ne vous forcez pas pour moi !

J’étais gênée de ma soudaine pulsion à poser des questions. D’un côté sa changerais peut-être de conversation, peut-être sa folie passagère était-elle une bonne chose ? Je posais le dos de mes mains contre mes joues brulantes pour les rafraichir puis croisais les bras.

[Pas de problèmes, je comprends Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Mar 7 Fév - 16:08

La demoiselle lui annonça qu'elle avait juste fait un horrible cauchemar, et que ce n'était rien. Ambrose ne la cru pas: à moins que ledit soi-disant cauchemar ai été extrêmement traumatisant, elle ne serait sûrement pas là à pleurer sous un arbre par une pluie torrentielle, et en pleine nuit de surcroît! Mais le professeur de CDS décida de lui laisser le bénéfice du doute. Elle avança sa main vers sa fourrure immaculée avant de se raviser et de recommencer à parler:

"Vous savez, je me suis renseignée sur bon nombres de créatures. J’ai lu leurs mode de vie, leurs environnements, leurs alimentations, leurs coutumes et vraiment le maximum de se qu’il y’avais de disponibles dans la bibliothèque, mais je n’ai jamais rien lu sur une créature qui vous ressemble."

Un sourire étira les babines de la créature:

"C'est normal. Cette apparence est un Wendigo Polaire, mais ce n'est que mon apparence d'hiver..."

Les questions ne tardèrent pas à fuser...

"Est-ce que vous êtes une sorte de… représentant d’une espèce disparue? Un être unique? Une créature préhistorique décongelée?"

Le professeur de CDS éclata de rire:

"Pas du tout! Je ne suis rien de ce que tu viens d'énoncer! Je suis un Métamorphe, mais je n'ai plus aucune prise sur ma capacité de métamorphose, pour la bonne et simple raison que je suis sous le coup d'une malédiction. Laisse-moi te raconter..."

Ambrose fit craquer les doigts de ses quatre mains et se mit à raconter:

"Autrefois, j'étais le riche prince héritier d'une grande famille royale de Métamorphes Irlandais. Un soir, une mendiante est venue demander le gîte et je l'ai envoyé balader pas très gentiment. Il s'agissait en réalité d'une chamane qui m'a maudit tant que je n'apprendrais pas la bonté et l'humilité. Depuis, c'est la nuit et les quatre saisons qui choisissent mon apparence et celle que tu vois-là est mon apparence maudite d'hiver. Donc, un bon conseil: si on te demande l'hospitalité, met ton égo de côté et accepte! Ça t'évitera de finir comme moi!"

Un silence suivit son récit. Il s'attendait à ce que la demoiselle pose des questions. Bah oui! Vu comme elle le bombardait de questions depuis avant, ça allait sans doute pas rater!

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Loch Ness
Perso overbooké => en régime RPG réduit
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans le pensionnat de Monster High

Carte étudiant
Âge: 16 ans
Espèce: Sirène
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Mar 7 Fév - 16:23

"Pas du tout! Je ne suis rien de ce que tu viens d'énoncer! Je suis un Métamorphe, mais je n'ai plus aucune prise sur ma capacité de métamorphose, pour la bonne et simple raison que je suis sous le coup d'une malédiction. Laisse-moi te raconter..."

Le surnaturelle fit craquer les doigts de ses quatres mains devant mes yeux écarquillés. Quatre bras ! Quatre mains ! Sa devais être pratique pour faire plusieurs choses en même temps, comme manger, boire, corriger des copies et repasser en même temps ! Quelle chance !

"Autrefois, j'étais le riche prince héritier d'une grande famille royale de Métamorphes Irlandais. Un soir, une mendiante est venue demander le gîte et je l'ai envoyé balader pas très gentiment. Il s'agissait en réalité d'une chamane qui m'a maudit tant que je n'apprendrais pas la bonté et l'humilité. Depuis, c'est la nuit et les quatre saisons qui choisissent mon apparence et celle que tu vois-là est mon apparence maudite d'hiver. Donc, un bon conseil: si on te demande l'hospitalité, met ton égo de côté et accepte! Ça t'évitera de finir comme moi!"

Je fronçais les sourcils et passer une de mes mains dans mes cheveux. Cette histoire était a peu de choses près l’histoire de la « Belle et la Bête »… du point de vue de la bête.

- Mais alors vous attendez le grand amour, l’amour sincère et puis vous serais à nouveau maitre de vos transformations ? Vous avez une rose qui perd ses pétales comme dans le comte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Lun 13 Fév - 14:28

La demoiselle continua son bombardement de questions juste après son récit:

"Mais alors vous attendez le grand amour, l’amour sincère et puis vous serez à nouveau maître de vos transformations? Vous avez une rose qui perd ses pétales comme dans le conte?"

Sur le coup, Ambrose ne comprit strictement rien à ces étranges questions: il la regarda pendant un bon moment, la tête penchée sur le côté, totalement perplexe, essayant de comprendre où elle voulait en venir exactement. Quand il comprit enfin qu'elle faisait allusion au conte 'la belle et la bête' de Walt Disney, il fit de gros yeux avant d'exploser de rire! Il eut du mal à calmer son hilarité, mais quand il y parvint, il essuya une larme de rire au coin de son œil droit et répondit:

"Non non, pas du tout! Je n'aurais jamais pensé que le fait de raconter mon histoire à une petite humaine ai pu entraîné un tel bouche à oreille! Non Ness: je crois que c'est le conte qui est basé sur ma vie, et non l'inverse. Après avoir été maudit, j'ai très vite quitté ma famille pour qu'ils ne me voient jamais comme ça. Au fil des années, j'ai finit par atterrir aux environs de la Suisse: là, j'ai entendu deux bûcherons qui discutaient entre eux. L'un d'eux disait que sa fille prétendait recevoir régulièrement la visite de créatures monstrueuses qui cherchaient la direction du village des monstres. Évidemment, ça a éveillé ma curiosité. J'ai donc attendu qu'ils finissent de travailler et j'ai suivi le père de famille jusque chez lui..."

Le professeur de CDS se gratta l'oreille gauche avant de reprendre:

"J'ai attendu que la nuit tombe et là, vers 21 heures, une petite fille est sortie dans le jardin pour observer les étoiles. Je te passerais les détails. Je lui ai demandé par où aller pour rejoindre le village des monstres, et ce fut la toute première fois que quelqu'un n'avait pas peur de moi: j'ai été agréablement surprit, à tel point que je suis resté avec elle pendant plusieurs mois. Elle s’appelait Marie, et elle avait dix ans. C'est une gamine de dix ans qui m'a apprit la patience, la confiance et l'humilité..."

Ambrose fit de nouveau une pause de silence, et secoua la tête pour chasser l'eau de pluie de son pelage.

"C'est à partir de là que j'ai commencé à retrouver ma véritable apparence pendant les nuits de pleine lune. Je me suis dis que, peut-être, si je continuais comme ça, la malédiction de la chamane finirait par s'estomper de plus en plus, jusqu'à disparaître complètement. C'est en arrivant à Monster Town que j'ai décidé de devenir professeur ici. Je suppose que la petite Marie a parlé de mon histoire à son père, qui l'a raconté à un collègue, qui l'a raconté à sa famille, etcetera, jusqu'à nos jours, où mon histoire est tombée dans l'oreille de ce cher monsieur Disney, qui en a fait un conte pour enfants. Je suppose, parce que Ness, les Celtes gouvernaient l'Irlande en 500 après Jésus Christ: mon histoire s'est déroulée il a près de 1500 ans..."

La créature esquissa un sourire ironique en se rendant compte que tout cela ne le rajeunissait vraiment, mais alors, vraiment pas...

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Loch Ness
Perso overbooké => en régime RPG réduit
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans le pensionnat de Monster High

Carte étudiant
Âge: 16 ans
Espèce: Sirène
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Lun 13 Fév - 19:19

Il n’eu pas l’air de saisir du tout mes questions et resta muet durant un bon moment. Moment durant lequel je stressais énormément ! Avais-je dit quelque chose de mal ? L’avais-je vexé ? Allais-t’il disputer et finir par me renvoyer dans ma chambre ? Plus le temps passé et plus la peur me monter a la gorge.

Finalement il… éclata de rire. Il se moquait de moi ! Qu’avais-je dit de si drôle ? Est-ce qu’il me trouvait si bête qu’il en pleurait de rire ?

Je frottais mon épaule, geste témoignant chez moi de ma nervosité et attendis sa réponse.

"Non non, pas du tout! Je n'aurais jamais pensé que le fait de raconter mon histoire à une petite humaine ai pu entraîner un tel bouche à oreille! Non Ness: je crois que c'est le conte qui est basé sur ma vie, et non l'inverse. Après avoir été maudit, j'ai très vite quitté ma famille pour qu'ils ne me voient jamais comme ça. Au fil des années, j'ai finit par atterrir aux environs de la Suisse: là, j'ai entendu deux bûcherons qui discutaient entre eux. L'un d'eux disait que sa fille prétendait recevoir régulièrement la visite de créatures monstrueuses qui cherchaient la direction du village des monstres. Évidemment, ça a éveillé ma curiosité. J'ai donc attendu qu'ils finissent de travailler et j'ai suivi le père de famille jusque chez lui... J'ai attendu que la nuit tombe et là, vers 21 heures, une petite fille est sortie dans le jardin pour observer les étoiles. Je te passerais les détails. Je lui ai demandé par où aller pour rejoindre le village des monstres, et ce fut la toute première fois que quelqu'un n'avait pas peur de moi: j'ai été agréablement surprit, à tel point que je suis resté avec elle pendant plusieurs mois. Elle s’appelait Marie, et elle avait dix ans. C'est une gamine de dix ans qui m'a apprit la patience, la confiance et l'humilité… C'est à partir de là que j'ai commencé à retrouver ma véritable apparence pendant les nuits de pleine lune. Je me suis dis que, peut-être, si je continuais comme ça, la malédiction de la chamane finirait par s'estomper de plus en plus, jusqu'à disparaître complètement. C'est en arrivant à Monster Town que j'ai décidé de devenir professeur ici. Je suppose que la petite Marie a parlé de mon histoire à son père, qui l'a raconté à un collègue, qui l'a raconté à sa famille, etcetera, jusqu'à nos jours, où mon histoire est tombée dans l'oreille de ce cher monsieur Disney, qui en a fait un conte pour enfants. Je suppose, parce que Ness, les Celtes gouvernaient l'Irlande en 500 après Jésus Christ: mon histoire s'est déroulée il a près de 1500 ans..."

- Mais alors vous êtes vieux !

Puis me rendant compte de se que je venais de dire je portais mes deux mains sur ma bouche et rouge de honte. Puis après les avoir posées sur mes yeux j’écartais une main et le fixais d’un air penaud.

- Je suis terriblement désolée ! Je ne voulais pas vous vexer ou être méchante, n’allais pas croire sa ! J’ai juste étais surprise que vous soyez encore vivant. Vous êtes un métamorphe, si je résume votre histoire, et les métamorphes ne sont pas comme les vampires qui ont la vie éternelle devant eux. Mais ce n’est pas grave hein ! Dis-je hâtivement. Tant mieux pour vous ! Et puis c’est quand même dommage pour vous, l’histoire de la rose ! Et c’est tant mieux si vous restez jeune !

Je fermer la bouche ne voulant plus dire de bêtises et attendit en frottant mes mains l’une contre l’autre afin de les réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrose Hell'Curse
Métamorphe maudit / Professeur de Contrôle de Soi
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation : A Monster High, Monster Town ou bien loin de tout!

Carte étudiant
Âge: Hum... Joker? Bon okay: 1513 ans...
Espèce: Métamorphe maudit.
Relations:

MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   Ven 16 Mar - 15:49

"Mais alors... vous êtes vieux!"

L'exclamation de la demoiselle fit sourire le Wendigo hivernal, qui acquiesça lentement, les yeux pleins de malice: eh oui, ça ne le rajeunissait
décidément vraiment mais alors, vraiment pas! Bah, ne disait-on pas chez les humains que la vieillesse était synonyme de sagesse? Oui, je sais: les humains sont très loin d'être une référence, quel que soit le contexte! La jeune fille était visiblement gênée d'avoir dit ouvertement qu'Ambrose était vieux, mais apparemment, elle n'en avait pas fini avec ses bafouillages...


"Je suis terriblement désolée... Je ne voulais pas vous vexer ou être méchante, n’allez pas croire ça! J’ai juste été surprise que vous soyez encore vivant... Vous êtes un métamorphe, si je résume votre histoire, et les
métamorphes ne sont pas comme les vampires qui ont la vie éternelle devant eux."


Ambrose fit craquer sa nuque, qui le tiraillait depuis une bonne dizaine de minutes, avant de répondre:

"Tu sais Ness, que l'on soit vampire ou non, nous avons une certaine longévité et une jeunesse assez prolongée pour une bonne raison: contrairement aux humains, nous avons une chose de plus. Une chose qui fait de nous des êtres et des créatures très spéciales, une chose qui nous vaut la haine, la convoitise et la jalousie des humains. Quelque chose d'insaisissable, d'incompréhensible et de très méconnu: nous avons une part de Magie dans nos gênes... Voilà pourquoi des cadavres comme les zombies et les goules marchent, parlent et réfléchissent. Voilà pourquoi les métamorphes et les vampires vivent si longtemps. Voilà pourquoi les lycans vivent avec un loup dans leur esprit. Voilà ce qui fait de nous des légendes, des mythes, des êtres uniques... des monstres aux yeux des humains..."

"Mais ce n’est pas grave hein! Tant mieux pour vous! Mais c’est quand même dommage, l’histoire de la rose... Et c’est tant mieux si vous restez jeune!"

Finalement, la demoiselle décida de se taire, ayant apparemment marre de dire des bêtises sans queue ni tête. Ambrose poussa un petit soupir indescriptible à traduire, et leva la tête vers le ciel: le croissant de lune était déjà bien haut, et dans moins d'une demie-douzaine d'heure, l'aube annoncerait le lever du soleil, et le début d'une nouvelle journée. Le Wendigo polaire se leva et fit craquer ses articulations, avant de croiser ses quatre bras sur son torse et de lancer d'un air faussement grondeur:

"Bien! Mademoiselle Loch, je crois qu'il est amplement temps de regagner votre chambre! Je ne crois pas que cela sera du meilleur effet si vous vous endormez en cours, tout à l'heure..."

***********************************************
Lorsque le pouvoir de l'amour sera plus fort que l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix. (Jimi Hendrix)
Ose toucher à un seul élève, Invité, et tu ne verras pas le soleil se lever...

°~Ambrose and Aube theme~°


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madjicareversia.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des pleurs sous le saule pleureur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des pleurs sous le saule pleureur.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous un saule Pleureur [ PV Manu]
» Près du saule pleureur... [Pv Léa et Rawane]
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...
» Cours 2 années 1 à 3 [TERMINE]
» Saule Pleureur, le charmant espion de l'Ombre 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur :: La cour de récréation :: Les jardins-
Sauter vers: